Trois mois après son ouverture : Le Parc national du Mali se transforme en parc de mariage

    0

    Un parc national est une portion de territoire qui est classée par décret et à l’intérieur de laquelle la faune, la flore et le milieu naturel en général sont protégés de l’action de l’homme. Quelques mois après son ouverture, le Parc national du Mali est en train de perdre toutes ses valeurs, avec  la tenue régulière des cérémonies de mariage, les animations musicales, voire même l’érection de stands pour des expositions.

    Un parc national est un territoire sur lequel la conservation de la faune, de la flore, du sol, du sous-sol, de l’atmosphère, des eaux et en général d’un milieu naturel présente un intérêt spécial. Il importe de le préserver contre toute dégradation et de le soustraire à toute intervention artificielle susceptible d’en altérer l’aspect, la composition et l’évolution.  Mais, aujourd’hui, trois mois après son ouverture,  le Parc national du Mali commence à se transformer en parc d’exposition et en parc d’animation musicale. Et pourtant, lors de son ouverture,  l’objectif de ce parc était  de participer activement à l’amélioration de l’environnement urbain des habitants et perpétuer la tradition de rencontres d’échanges, tout en préservant le patrimoine naturel et les écosystèmes de notre pays, a expliqué Son Altesse royale, le Prince Aga Khan. Les installations sont composées de deux portes d’entrée, un pavillon d’accueil, une maison des jeunes et des sports, un restaurant, des toilettes publiques et plusieurs kiosques. Une chose à signaler: ce joyau manque d’une infirmerie, d’une sécurité à l’intérieur et de l’éclairage dans certains endroits.

          Une situation qui préoccupe de nombreux visiteurs du Parc, compte tenu de l’insécurité grandissante que l’on rencontre actuellement à Bamako.  Avec cette infrastructure, l’ambition de son Altesse royale Aga Khan est non seulement de bâtir une grande infrastructure environnementale et un pôle d’attraction pour les Bamakois et les visiteurs, mais également d’en faire un espace culturel au service du développement économique et social de la ville.

    Rappelons que le parc doit être un espace de loisirs et de rencontres pour tous les âges et toutes les catégories sociales. Il doit favoriser la mixité et l’intégration des différentes couches de la population et non être utilisé de façon anarchique pour des cérémonies de mariage et des expositions.

                                   Bandiougou DIABATE

     

    Commentaires via Facebook :