Une crise salariale de plus en plus imminente au Mali

7

La crise trésorière continue de battre son plein au Mali et n’a rien à envier à la crise énergétique, selon toute vraisemblance. Elle ne se traduit pas seulement pas par des retards inédits de paiement de mandats avec le risque de grever la dette intérieure. Le phénomène est tout aussi visible à une lourdeur qui caractérise les opérations bancaires et qui ne peut s’expliquer que par un déficit criant de liquidité dans la plupart des agences. Celles-ci sont notamment de plus en plus enclins à expédier la clientèle vers leur siège central qu’à satisfaire aux demandes de retrait pour certains montants. La persistance de la nouvelle donne fait même craindre une incidence sur la régularité des salaires que beaucoup d’observateurs évoquent avec autant d’insistance que d’inquiétude. Ils en jugent notamment par des retards de plus en plus intrigants qu’accuse le règlement de certains droits apparentés. De sources concordantes, en clair, certains fonctionnaires n’arrêtent pas de jaser sur leurs heures supplémentaires en souffrance et considèrent les retards accusés dans leur paiement comme l’indice annonciateur d’un péril sur le principal des mensualités.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. “Une crise salariale de plus en plus imminente au Mali”

    Avec ce journaliste qui se cache derrière la formule “La Rédaction” parce qu’il n’a pas les couilles de signer personnellement son article, c’est ce qu’on appelle communément jouer à l'”oiseau de mauvais augure”.

    L’origine de cette expression est intéressante.

    “A Rome antique, aucune grande décision ne se prenait sans que les devins aient cherché les présages à travers le vol ou les entrailles des oiseaux. C’est de là que vient l’expression “oiseau de mauvaise augure”, augure étant à prendre au sens de présage négatif, et ce depuis le début du XVIIe siècle.”

    Concernant les difficultés économiques et financières au Mali, bien sûr qu’elles existent, et pas seulement au Mali, mais y compris en France et en Europe occidentale qui vivent très largement de la dette étrangère. Tous les jours, il est annoncé en France, par des Français, la faillite économique et financière de leur pays à cause de leur manque de productivité et de compétitivité sur le plan international et du poids de leur dette.

    Au Mali, les difficultés économiques et financières ont existé avant la transition actuelle et elles existeront après la transition. Personnellement, je ne serai donc pas surpris que des difficultés surviennent au Mali. Je fais partie de ceux qui ont prévu et annoncé sur ce forum les conséquences liées à l’expulsion de la France coloniale et aux actions de déstabilisation clandestines de ce pays. Tout est fait par la France et ses amis occidentaux pour faire payer très cher au Mali le fait de s’être débarrassées des troupes étrangères d’occupation de l’Afrique.

    On n’aura en Afrique jamais la liberté, la souveraineté et la dignité nationales sans passer par des moments de grandes difficultés. L’important est de sortir beaucoup plus renforcés et indépendants des difficultés que nous font endurer la France coloniale et ses acolytes.

    La faute des autorités publiques actuelles du Mali est de ne pas anticiper publiquement les difficultés et préparer intensément la population à comment les surmonter.

    Il faut, notamment comme en ce moment au Burkina Faso et comme on l’a fait au Mali au cours des siècles passés, inciter et même pousser ou obliger le maximum de Maliens à retourner au dur mais bénéfique travail de la terre et à l’agriculture, à la pêche et la pisciculture, au lieu de laisser la population croire qu’on s’en sortira et qu’on réussira dans la vie facilement par le travail dans une administration publique ou par le commerce de petits produits importés qu’on ne fabrique même pas au Mali.

    • ” Concernant les difficultés économiques et financières au Mali, bien sûr qu’elles existent, et pas seulement au Mali, mais y compris en France et en Europe ”
      C’est bizarre. Au lieu de comparer le Mali aux pays qui lui ressemblent en terme d’économie, de culture, de géographie, de population, de force armée, de niveau d’alphabétisation et d’infrastructure, ce Fanga qui a pourtant été à l’école, compare le Mali à la France.
      Fanga,
      je te rappel que entre le Mali et la France il y a environ 170 pays en terme de développement.
      Quand la France est classée 6 éme en économie et 23 éme en terme d’IDH, le Mali est classé 183 éme et 186 éme en terme d’IDH. Il y a entre les deux pays 1000 ans d’écart de niveau de developpement.
      Ou tu es un masochiste ou ta haine de la France et des français te rends aveugle sourd et débile. Pourtant, tu utilises la langue française, tu fais réference aux écrivains français, tu es obnubilé par la France, sa politique, sa culture, son économie, ses médias et paradoxalement tu lui souhaite tous les malheurs du monde. Saches que la moitié des français ne savent pas situer le Mali et certains ignorent jusqu’à son nom. C’est te dire que ta haine pour ce pays va te ronger sans toucher un seul français. Saches également qu’il y a des dizaines de milliers de Maliens qui sont également Français en plus du démi millions de Maliens qui sont heureux de vivre et travailler en France. Sans parler des centaines de milliers de jeunes maliens qui rêvent de venir en France.
      Ta haine de ce pays est inutile. On ne fais rien de bien avec la haine. Le temps que tu mets à haïr la France, tu peux utilement le consacrer à réflechir pour savoir comment améliorer le sort des maliens, comment promouvoir la culture de ce grand pays qui a donné au monde l’empire Manding, la prémière constitution sur les droits de l’homme, ce pays merveilleux traversé par le majestueux fleuve Niger, ce pays qui adonné à l’Afrique et au monde des artistes comme le Rossignol Albunos Salif Keïta, Siramory Diabaté, Ami koïta, le scientifique Cheick Modiba, Maguiraka, les footballeur célèbre Salif Keïta, Seydou Blé etc. Le Pays de la mosquée de Djénné, de Tombouctou, du bassin du Niger, des terres riches de Diré, le Pays des Dogons, du Tata de Sikasso, le Pays de Amadou Hampaté Bah, Seydou Badian, le pays De Soundiata Keïta de Babemba et de Biton Coulibaly. J’ai aujourd’hui mal au coeur de voir l’image de ce pays détériorée par quelques énergumènes qui le déshonore parce que égoïstement focalisé sur leur intérêt personnel au détriment du sort des maliens.
      Tu es un Avocat, une personne qui a eu la chance d’être instruite. Au lieu d’aider à éclairer nos compatriotes, tu te complais à les entrainer dans les ténèbres de l’ignorance et de la bétises.
      C’est triste et indigne. For Heureusement que le Mali étant un grand pays et les Maliens un grand peuple, je ne désespère pas de voir un jour mon pays retrouver sa dignité, cette même dignité érigée en principe cardinal par tous les maliens.

      • “C’est triste et indigne. For Heureusement que le Mali étant un grand pays et les Maliens un grand peuple, je ne désespère pas de voir un jour mon pays retrouver sa dignité, cette même dignité érigée en principe cardinal par tous les maliens.”

        Tu ne souhaites pas que le Mali retrouve la dignité et sois un grand peuple, car ton pays, ce n’est pas le Mali. Ton pays, c’est la France.

        Tes élucubrations sur ce forum ne sont que de la propagande que Macron a assignée aux diplomates, barbouzes et agitateurs français en Afrique.

        • Comme on dit, que Dieu t’entende pour que je devienne un français. Je ne dirais pas non et cela me ferai un réel plaisir.
          Tu devrais consulter un marabout pour te désenvoûter de la France.
          N’oubli pas Macron également qui paie des barbouzes pour t’empêcher de dormir.
          CE qui est insupportable pour toi est qu’il y ait un seul malien qui ne pense pas comme toi. Tu vas souffrir puisque nous sommes des millions. Entre ceux qui peuvent le dire ou pas, l’écrire ou pas et ceux qui gardent le silence par peur ou par dégout. Et tu peux faire ce que tu veux, tu ne pourras jamais changer cela.
          Moi je serais heureux que tous les français, tous les Togolais, les Malgaches, les Birmans, les japonais et les Guatémaltèques bénissent le Mali et lui souhaitent un meilleur sort. Si je n’etais pas un Malien, je vaux mieux que toi, triste personnage.

  2. Les commentaires de Zan Têkêba ne vont pas plaire aux suppôts de la junte FangaZanga et Kingui
    Il va être accusé de haute-trahison , de trollisme sévère , de nègre à la solde des blancs, ou tout autres insultes dont ils ont le secret.
    Faut dire qu’ils défendent leurs intérêts …….

  3. Non, tout va encore très bien au Mali.
    La preuve est que les gens marchent partout à Bamako sans tomber de Faim.
    AL-HAMDOULILLAH
    Attention à la prison pour ceux qui disent que les banques sont à sec, les commerçants souffrent , les hôpitaux sont à l’arrêt et deviennent des mouroirs, la misère guette la population, les artisans ne travaillent plus faute de courant, Wagner tue les innocents dans l’impunité totale et reçois 10 millions de Dollars ( 6 558 000 000 Cfa ) par mois pour ces crimes, les prix augmentent, la faim menace dans les régions, les critiques des putschistes remplissent les prisons, les journalistes ont peur, Choguel ment, Diop affabule, Assimi garde son masque parce qu’il ne sait pas quoi dire, le ministre de l’économie gère une absence d’économie, le ministre de la justice ri des gens en prison, EDM coupe le courant et la SOMAGEP coupe l’eau courante. La place Dabanani est à éviter à cause des ordures
    A part ça, tout va bien, très bien Même.
    ça Va GOLOBA.. comme disait Maître Demba Diallo

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!