Clôture du Programme de lutte contre la corruption de IRI : les réflexions ouvertes pour éradiquer la pratique

0

L’ hôtel Azalaî  a abrité le 5janvier 2021 la clôture du programme de lutte contre la corruption de l’Institut républicain international (IRI). Occasion pour les  bénéficiaires du programme de faire la synthèse des activités et actions menées par leurs structures  respectives   en faveur de la lutte contre la corruption.

Une réunion  animée  en semi conférence virtuelle  par le Chef de programme Aboudou  Berthé , ses collègues et les formateurs Ousmane Maïga  et Bassidy Diabaté  en plus des bénéficiaires venant de Tombouctou, Koulikoro, Kayes et Bamako, cette rencontre a été  opportune pour  mener des réflexions pertinentes sur la  problématique de la corruption,  et d’émettre des recommandations idoines pour la continuité dudit programme.

Suivant les différentes interventions, il apparaît que les populations n’ont pas la même définition et perception de la corruption. Chose qui provoque une banalisation de la pratique.  A cela s’ajoute la problématique de l’impunité des acteurs mis en cause face à une justice  laxiste. Autre aspect non moins important, reste la conception donnée à la pratique par  la société, en effet certains   témoignages assimilent  des actes de corruption à des gestes de générosité, de largesses, un fait courant dans nos société  à travers de ‘petit cadeau’ d’encouragement  pour  vite diligenter  soit une  affaire administrative ou courante,  des actes de corruption se font à ciel ouvert et qu’on essaye de normaliser  ou banaliser.

D’ où l’importance capitale d’ intensifier la sensibilisation des communautés sur la pratique afin qu’elles aient connaissance du large champ de la corruption, ses différentes formes et niveaux au sein de la société. Mais surtout, sensibiliser sur le manque à gagner pour l’Etat, la société à cause des pratiques liées à la corruption qui gangrène toutes les sphères de notre nation.

Et IRI à travers ce programme, a soutenu  différents acteurs des  organisations de la société civile à mener des actions d’information et de sensibilisation  contre le fléau de la corruption au Mali, IRI  courant 2020  et la présente réunion était donc l’occasion pour les  bénéficiaires du programme notamment des  acteurs de la société civile,  le réseau des journalistes d’ investigation,  des association de jeunes, faire l’état de lieu des actions menées et d’émettre des recommandation pour favoriser la continuité du programme.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here