Education au Sahel : Les acteurs du programme Aide et Action en conclave

0

Bamako abrite  le 29 et 30 juillet 2021, l’atelier de planification stratégique  2021 – 2025  de l’Ong   Aide  et  Action Territoire  Sahel. Le secrétaire général du ministère de l’Education nationale, Monsieur Kinane Ag Gadeda, a procédé ce jeudi 29 juillet à l’ouverture des travaux.

Cet atelier  réunit les participants venus  du Burkina Faso, du  Niger et du  Mali. Durant deux jours, les acteurs du programme Aide et Action, vont réfléchir à mettre en place une vision harmonisée, partagée sur l’éducation  et adaptée  au contexte des trois pays. Au terme des travaux, il est attendu un document harmonisé et  cohérent avec les orientations stratégiques internationales de   Aide et Action et des politiques nationales et de formation.

Pour le directeur international de la recherche de l’innovation  de l’Association Aide et Action, Mahfou  Diouf,  pour bien mener leurs actions de développement, il est capital pour eux d’intégrer les  besoins des populations à leurs planifications.   

D’où la pertinence de cette rencontre  qui vise à mettre en place  une vision commune,  partagée en vue d’identifier des solutions pertinentes.

Le  secrétaire général du ministère de l’  Education nationale, Monsieur Kinane Ag Gadeda,  a félicité Aide et Action pour cette initiative qui   vise non seulement à  renforcer le  partenariat Ong/ Etat, mais en plus consolide les efforts en faveur de l’intégration africaine

« Il n’est pas fréquent d’avoir ce genre de cadre de planification stratégique dans l’espace des ONG, réunissant toutes les parties prenantes pour convenir des orientations  et des actions communes  dans le secteur de l’éducation », dira-t-il.  

Pour  Monsieur Kinane Ag Gadeda, la planification stratégique 2021-  2025, doit  offrir un cadre d’approfondissement du domaine d’intervention permettant de renforcer entre autres :  les problématiques de développement  de la petite enfance , d’accès et de la qualité de l’éducation , l’éducation à citoyenneté,  et  l’éducation profession au bénéfice des populations vulnérables.

Comme rappelé par son  coordonnateur zone sahel Burkina Faso- Niger et Mali de, Birama Coulibaly, l’ONG Aide et Action intervient dans les domaines de l’éducation scolaire, l’éducation professionnelle et l’éducation à la citoyenneté. Et au titre de son  précédant programme, l’Ong a contribué à la réalisation de  19 projets de développements  dans les 3 pays. Il s’agit de  8 projets au Burkina Faso, 5projets au Mali, 3 au Niger en plus d’un projet transversal.  

Khadydiatou Sanogo/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here