Formation en assurance : CPFA célèbre ses produits

0

Le Centre professionnel de formation en assurance a organisé une cérémonie de remise de diplômes de fin d’études à 32 jeunes  de la 21e promotion et 154 attestations  de formation pour la deuxième promotion des participants dans la formation modulaire en assurance. C’était  le vendredi dernier au CICB.

 

Contribuer à la formation des ressources humaines qualifiées pour le développement  de l’assurance dans  notre pays est le credo du Centre professionnel de  formation en assurance (CPFA) à travers l’Institut international de Yaoundé qu’il représente au Mali.

Le porte-parole  des récipiendaires, Barnabé Cissé, a salué l’administration et l’ensemble des membres du  corps professoral pour la qualité de la formation   reçue. Il a sollicité l’accompagnement des partenaires et des autorités nationales pour promouvoir le  secteur de l’assurance au Mali.

Dans son intervention, le parrain  de la  21e promotion,  Oumar Ndoye, a remercié les lauréats pour le choix porté sur sa personne pour parrainer cette promotion. Il a félicité  les récipiendaires pour les efforts consentis  tout long de leur formation. Avant de leur souhaiter une bonne insertion professionnelle et carrière pour relever les défis qui les attendent.

Selon le directeur national adjoint du trésor, le CPFA est la vitrine de l’assurance,  car pour lui, les ressources humaines, c’est le capital le plus précieux pour un pays.

A l’en croire, cette cérémonie est d’une saveur particulière, car elle regroupe  la 21e promotion et la 2e de la formation modulaire. A l’issue  de ce cursus 43 candidats dont 32 ont été déclarés admis, soit un taux de réussite 75 %. Les participants à la formation modulaire (154 agents issus des différentes agences d’assurances) ont enregistré 95 admis,  soit un taux 67 %.

Cette cérémonie, qui a mobilisé le monde de l’assurance, a été sanctionnée par la remise d’attestations à certaines personnalités présentes.

Rappelons que le Centre de formation professionnelle en assurance est un démembrement de l’Institut international de Yaoundé installé  dans les différents Etats membres de la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (Cima), créée en 1992.

Yehia M. Baby

Stagiaire

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER