Attaque odieuse à Ogossagou : Amadou Koita promet que « ce crime ne restera point impuni »

11

Le ministre porte-parole du gouvernement a animé le vendredi 29 mars un point de presse au Centre d’Information Gouvernementale du Mali (CIGMA), au cours duquel il a assuré la détermination de l’Etat à punir tous les coupables de l’attaque odieuse d’Ogossagou.

Maliweb.net – « Acte barbare et ignoble  perpétré par des assaillants sans foi ni loi». C’est en ces termes que le porte-parole du gouvernement a qualifié l’attaque odieuse d’Ogossagou dans le cercle de Bankass, qui a fait plus de cent-soixante-dix morts le samedi 23 mars. Vêtu d’un boubou blanc et d’une chéchia de même couleur sur la tête,Amadou Koita n’a pas pu cacher son indignation face à l’ampleur  du massacre, qui la fait perdre par moment son latin. Lui qui est d’ordinaire si loquace.

Avec unvisage hagard et une voix grave, le ministre porte-parole a assuréla détermination du gouvernement à punir tous les coupables de cette attaque« lâche et ignoble ». « Ce crime ne restera point impuni», a  promis le ministre Amadou Koita. La justice a déjà ouvert une enquête et cinq personnes, selon des sources, auraient été arrêtées. Une information non confirmée par le ministre Koita, qui a objecté la question.

Le porte-parole du gouvernement a également nié toute collusion entre l’Etat et le mouvement d’autodéfense Dan Na Ambassagou. « Le gouvernement n’a armé aucune milice », a juré le ministre Koita, la main sur le cœur. Pourtant beaucoup d’observateurs pensent le contraire. Ils  accusent le gouvernement d’être en connivence avec la milice dogon, Dan Na Ambassagou, qui a été finalement dissoute par le conseil des ministres du 24 mars. Une mesure que justifie Amadou Koita par le souci de l’exécutif  à ramener le calme et la stabilité dans le pays.

Par ailleurs, le ministre porte-parole du gouvernement n’a pas manqué de mot dur pour qualifier le terroriste, qui n’a, selon lui, ni une ethnie encore moins une  religion. « C’est l’incarnation du mal, qui cherche à détruire ce que nous avons construit ». Pour terminer, Amadou Koita a invité le peuple malien à l’union sacrée afin de bouter les terroristes hors de notre pays.

Abdrahamane Sissoko/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. “Attaque odieuse à Ogossagou : Amadou Koita promet que « ce crime ne restera point impuni »
    ” QUE PEUX-TU Y FAIRE BLANC BEC?
    VA LABAS! TU CROIS QU’ON A OUBLIE TON MENSONGE SUR L’ANCIEN DIRECTEUR DE LENA?

  2. Crise du nord du mali
    Nombre de procès depuis 2012 : 1
    Nombre de prévenus : 1 (coupeur de mains de Tombouctou)
    peine de 10 ans de prison
    statut : discrètement relâché par Bamako

    Crise du centre
    Nombre de procès depuis 2015 : 1
    Nombre de prévenus 17 sauf erreur
    2 peines de 5 ans de prison
    Statut : bizarrement je crois qu’ils sont en prison

    Taux d’évaporation de l’aide internationale
    Mali 43 %
    Afghanistan 40 %

  3. les lois n’ont de raison d’être que quand les hommes les observent chère roi, le garant de la loi et la justice n’est digne que s’il l’applique a lui-même et a son entourage en premier, sinon vraiment le disque est rayer , faut changer de disque caaaaa

  4. OUI KOUFA EST MAUDIT IL FAIT PARTIE DES PERDANTS ICI BAS ET A L EAU DELA.
    APRES AVOIR ALLUME LE FEU IL NE PEUT HELAS L`ETEINDRE.
    UN MONSIEUR MAUDIT QUI A MIS DOS A DOS DES COMMUNAUTES ENITIERES QUI VIVAIENT COTE A COTE EN HARMONIE DEPUIS DES MILLENAIRES .LES VICTIMES NE TE PARDONNERONT JAMAIS JUSQU`A LA FIN DES TEMPS …….NE LE DOUTE POINT TU FAIS PARTIE DES PERDANTS ICI BAS ET A L EAU DELA………..

  5. OUI KOUFA EST MAUDIT IL FAIT PARTIE DES PERDANTS ICI BAS ET A L EAU DELA.
    APRES AVOIR ALLUME LE FEUR IL NE PEUT HELAS L ETEINDRE.
    UN MONSIEUR MAUDIT QUI A MIS DOS A DOS DES COMMUNAUTES ENITIERES QUI VIVAIENT COTE A COTE EN HARMONIE DEPUIS DES MILLENAIRES .LES VICTIMES NE TE PARDONNERONT JAMAIS JUSQU`A LA FIN DES TEMPS …….NE LE DOUTE POINT TU FAIS PARTIE DES PERDANTS ICI BAS ET A L EAU DELA………..

  6. Le gouvernement malien a promis de punir plusieurs autres auteurs, mais qui sont finalement devenus ses amis.
    La valeur d’un gouvernement réside dans sa crédibilité aux yeux des gouvernés. Sans les résultats tangibles sur le terrain, j’ai du mal à croire ce gouvernement sur parole. Plus de 180 vies humaines gratuitement perdues en espace d’une semaine ! Que l’histoire s’en souvienne ! L’ armée malienne ne compte plus ses morts. Je me demande pourquoi notre armée n’utilise pas des moyens simples de surveillance et de prévention comme les systèmes radars, des appareils de détection des explosifs, des hélicoptères et des drones,…etc. Pourquoi les barkhane ou barkabané n’est jamais la cible d’une attaque terroriste dans cette zone aussi dangereuse ?

  7. Dana Amassagou “…qui a été finalement dissoute par le conseil des ministres..” oui si facilement. Depuis comme de temps on est dans ces discours pétris de menaces stériles sans résultat!?

  8. Oui Nous sommes en train d’assister à une guerre de 4ème Génération ( type guerre par procuration) voulue et imposée par une puissance étrangère dont l’effet majeur recherché est :
    1_ donner l’impression aux populations qu’elles sont abandonnées par l’administration de l’Etat,

    2_mettre les peuples d’un même terroir dos à dos, chacun pensant que l’autre est responsable des forfaits commis à son encontre,

    3_ decrédibilisation de l’Etat embrasement de la situation, massacres à répétions, guerre civile et/ou génocide,

    4_Ingérance Occidentale (au nom de l’assistance humanitaire, ou Droit Humanitaire International) à l’issue d’une résolution votée à main levée.,

    5 Arrivée et Incrustation des forces d’occupation, exploitation des ressources minières et préparation psychologique des leaders locaux à une Autonomie de leur Terroir, partition de l’Etat faible en entités non viables aussi bien sur le plan démographique que celui économique.
    Tout cela peut paraître abstrait aujourd’hui pour le citoyen Lamda, mais tous les ingrédients sont là et palpables:

    *Les peuls et les dogons s’accusent mutuellement et se font la guerre parce que un esprit malin veut qu’il en soit ainsi,
    *Les dogons et les peuls pensent chacun de leur côté que le gouvernent aide un camp au détriment de l’autre. Il arme les peuls contre les dogons. Et pourtant tout (pièce d’identité ramassée, dialecte parlé par certains assaillants) porte à croire que c’est des étrangers qui se déguisent selon le cas soit en peul ou soit en dogon et ça marche
    * Les représentants de l’exécutif et les forces de défense et/ou de Sécurité restent sourds quand ils sont sollicités.
    Les populations sont aujourd’hui meurtries, martyrisées, terrorisées, affamées et prêtes en l’absence des structures légales et requises de l’Etat à s’auto-administrer quelque soit le prix à pays.
    Solutions: l’Etat doit jouer pleinement son rôle d’Admistrateur général qui lui est dû d’une manière générale. Et en particulier il faudrait une vaste et profonde campagne d’information, et d’éducation des protagonistes et de toutes les populations sur les causes, origines, modes opératoires et les conséquences de ce type de conflit.

    Puisse Allah le Tout-Puissant préserver le Mali et les maliens d’une guerre qui ne dit pas son nom.

  9. Le monde entier regarde notre faso. Toutes les reactions que j’ai constate’es de la part d’IBK et son equipe sont dignes! Le travail doit continuer pour arreter tous les criminels qui ont commis ces crimes odieux, les juger et les condamner conformement aux lois en vigueur au Mali!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here