De Bamako à Banamba : Les forces du mal font la loi

1

Dans la nuit du dimanche au lundi matin, des combattants terroristes ont attaqué la prison centrale et une banque de la ville de Banamba, faisant évader 21 prisonniers, un gardien de la prison porté disparu.

La multiplication des attaques terroristes à travers le pays inquiète. Quelques jours plutôt, le poste de péage de Sanankoroba a été attaqué par des individus armés. Lesquels individus seraient des terroristes, selon les témoins qui ajoutent qu’ils étaient en cagoules et criaient ‘’Allahou Akbar’’. Ladite attaque a fait trois morts civils pendant qu’un gendarme sensé gardé lieu ait pris la fuite.

Ensuite, le braquage d’un client d’Ecobank devant son siège central, situé au cœur de la capitale, a vu ledit client se faire dépouiller en plein jour. Une scène qui démontre combien la population vit dans une insécurité ambiante.

Que dire également des nombreuses attaques contre l’armée malienne et les forces étrangères dans le Nord de notre pays ?  Chaque jour, les terroristes appliquent leur loi, comme si, aucun dispositif de sécurité n’est mis en place, ou même s’il est mis en place, il ne fonctionne tout simplement pas.

Ousmane MORBA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. “Les forces du mal font la loi”

    Ce titre pose mal le problème; Ce ne sont pas (seulement) les forces du mal qui font la loi, ce sont aussi (voire au moins autant!) LES FORCES ETATIQUES QUI NE LA FONT PAS!

    Quand Le Drian disait à très juste titre encore récemment “Il est temps que le Mali prenne en charge sa propre sécurité”, nous sommes hélas des millions de Maliens à partager son souhait! 😡 😡 😡 😡 😡

    Nous sommes gouvernés par un grand bouffon, et en toute logique hélas, les “responsables” en poste, qu’ils soient civils ou militaires, sont eux-mêmes des bouffons! 🙁 🙁 🙁 🙁

Comments are closed.