Dioura: Le notable Barra Kalilou enlevé par les hommes armés

2

Le 25 septembre 2017 , un notable du nom de Barra Kalilou a été enlevé à Dioura par quatre ( 04)  hommes armés suspectés d’être des jihadistes peulhs à bord d’un véhicule camouflé aux couleurs Fama.

De telles pratiques sont assez fréquentes Malheureusement il est regrettable que de telles pratiques soient exploitées dans un dessein de nuire aux Famas.  La vigilance doit redoubler en vue démasquer les eventuels auteurs

Source militaire

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. En tout cas Touré, je nai rien a dire.
    J’espère que ce pauvre retrouvera sa famille. Souvent même les complots se font pour juste avoir de l’argent facile. Je ne sais plus à qui faire confiance dans ce pays. Le président de la république et sa gang et vampires sont les derniers à compter sur….hélas…
    Pauvres de Nous….

  2. Pourquoi donc les Famas ne traquent pas ces véhicules qui semblent circuler librement dans tout le pays. L’armée Malienne est devenue le concessionnaire automobile des djihadistes et des rebelles. Chaque fois qu’ils ont besoin de véhicules, ils viennent se ravitailler chez les militaires Maliens. Tout le parc automobile de l’armée se trouve aux mains des ennemis du Mali. Quelle triste situation. Et c’est avec ces véhicules qu’ils commettent leurs forfaits pour faire accuser les soldats Maliens. La situation est plus que grave. Nos soldats ont besoin de drones, de drones encore de drones. Qu’attend ce connard de IBK pour doter nos hommes de cet outil indispensable à la traque de ces bâtards de djihadistes et rebelles? Pourtant, un drone ne coûte rien du tout. Mais IBK est incapable d’en fournir à l’armée. Pauvre Mali, pauvre armée!!!!Que le bon Dieu vous vienne en aide en vous débarrassant de cet homme qui a laissé son fils et ses complices empocher huit cent milliards destinés à l’armée, pendant qu’elle peine à conserver les quelques véhicules en état de marche qui leur restent. Ou est parti cet argent IBK. Dis à ton rejeton et à ses amis de restituer l’argent de l’armée qu’ils ont volé, pardon. La zone du Macina est devenu impraticable pour l’armée Malienne. Les djihadistes enlèvent qui ils veulent, quand ils veulent sans plus personne pour les en empêcher. Nul n’est en sécurité dans ce pays du laissé aller, du laxisme, de la corruption, du vol, du détournement et de la surfacturation. D’autres notables se feront enlever sans personne pour les protéger. Ainsi va le Mali de l’insouciant, l’incapable et incompétent IBK. Une armée sans moyens matériel n’est pas une armée, mais une armoire.

Comments are closed.