Face au chaos en Afghanistan, la France doit-elle revoir son repli au Sahel ?

38

En juin dernier, Emmanuel Macron annonçait la fin de l’opération Barkhane. Comment préparer l’après ? Face aux conditions chaotiques du départ américain en Afghanistan, plusieurs sénateurs de la commission des affaires étrangères s’interrogent.

Bamako pourrait-elle connaître le même sort que Kaboul ? La question est très sérieusement posée par le Sénateur Gilbert Roger. Mercredi 25 août, l’élu socialiste de Seine-Saint-Denis a interpellé Florence Parly. « La France doit-elle revoir sa stratégie au Mali ? » Une question jugée « pertinente » par la Ministre des Armées lors d’une réunion à huis clos avec les commissions des Affaires étrangères du Sénat et de l’Assemblée Nationale.

« Il faut s’interroger sur l’après »

Lancée en 2014, l’opération anti-djhadiste Barkhane, déployée dans cinq pays du Sahel, compte 5 000 soldats Français. Au mois de juin dernier, Emmanuel Macron a officiellement annoncé la fin de cette opération. La France ne se désengage pas pour autant.

Mais les effectifs vont être réduits de moitié d’ici 2022, et Barkhane laissera place à un dispositif centré sur la lutte anti-terroriste dans le cadre d’une alliance internationale. A la lumière des derniers évènements afghans, ce choix inquiète Gilbert Roger. « Est-ce qu’il faut qu’on soit attentifs pour ne pas se retrouver un jour dans la même situation ? On s’interroge sur les suites qu’on va donner au Mali. C’est une affaire très complexe quand on voit la faiblesse du gouvernement. Il faut s’interroger sur l’après, comment on va sortir du pays ? ».

Un départ de Barkhane trop précipité ?

Des interrogations partagées au sein de la commission des Affaires étrangères du Sénat bien avant le départ américain d’Afghanistan, rappelle Guillaume Gontard. « Ce qui interroge, c’est la question de l’anticipation en Afghanistan. Ces questions-là se posent aussi au Mali s’il y a une réduction des forces en présence » prévient le président du groupe écologiste au Sénat. « Il faut un rééquilibrage entre la force militaire et l’aide au développement. Le lien avec les populations est important, on l’a vu avec les talibans » insiste d’élu isérois.

« Ce qu’il faut avant tout c’est gagner la paix, parce que la guerre on ne la gagnera jamais là-bas » approuve Cédric Perrin. Le Sénateur de Belfort juge la fin de l’opération Barkhane trop hâtive. « Je dis depuis le départ que c’est une erreur de croire qu’on peut partir comme ça de manière précipitée, sans avoir prévu la suite. J’aimerais surtout qu’on ne prenne pas ce genre de décisions pour des raisons électoralistes, et je pense qu’il y a des vues électoralistes dans la décision de Macron » dénonce Cédric Perrin.

Faut-il un débat au parlement ?

Gilbert Roger appelle à l’organisation d’un débat au Parlement sur la stratégie Française au Sahel. Un débat nécessaire, mais pas dans l’immédiat, estime Christian Cambon. Le Président de la commission des Affaires étrangères du Sénat lance une mise en garde, à « ne pas se laisser gagner par l’émotion. Voir des bébés projetés sur des barbelés, bien sûr que ça alerte, mais il faut prendre le temps de ce débat, il ne faut pas se précipiter. Il y aura des enseignements à tirer beaucoup plus profonds, plus intenses, sur la viabilité d’une idée qui consiste à vouloir, comme l’ont voulu les Américains, transposer nos valeurs et grilles de lectures à des pays qui ne sont pas préparés, qui n’ont ni cette histoire ni, cette tradition ».

Christian Cambon appelle aussi à la prudence dans la comparaison entre le Sahel et l’Afghanistan. « La présence de la France au Mali n’est pas du tout de même nature que celle des Américains en Afghanistan. Les Américains y allaient pour stopper un risque d’attentat sur leur sol. Nous, on est allés au Mali sur demande d’un gouvernement légitime ».

Source: publicsenat.fr

Commentaires via Facebook :

38 COMMENTAIRES

  1. Rebel
    L’illusion d’une assistance éternelle???
    En Afghanistan ce sont les soldats américains qui sont tombés en masse.
    Au Mali,ce sont les soldats maliens qui tombent en masse alors que leurs grands pères sont tombés en masse pour la France pendant les deux guerres mondiales.
    LES MALIENS NE SONT PAS ASSISTÉS,ILS SONT PLUTÔT EXPLOITÉS.
    Il y a toujours un doute sur la demande faite à la France d’intervenir au sol.
    De toute façon l’assemblée nationale n’a jamais été sollicitée.
    UN ASSISTÉ SE SOUMET.
    C’est L’AUTORITÉ POLITIQUE incarnée par IBK qui s’est soumise à la France.
    ON NE VEUT PAS L’AIDE DE LA FRANCE.
    C’est elle qui s’impose en nous.
    Les assistés sont les rebelles touaregs installés à kidal.
    C’est eux qui ont besoin de la France.
    Ça ne tenait qu’à la majorité des maliens,la France est chassée quelqu’en soit les conséquences.
    ON NE SOIT RIEN À LA FRANCE.
    C’est FRANÇOIS HOLLANDE qui l’a dit.
    On n’est pas assisté,mais PÉNALISÉ par la présence de L’ARMÉE FRANÇAISE.
    Sa présence a afghanisé le Mali.
    On n’est ni le SÉNÉGAL,ni la côte d’Ivoire d’Houphouët encore moins le Gabon qui ont toujours accepté la soumission à la France.
    Ce qui explique L’ABSENCE de COUP D’ÉTAT dans ces pays.
    Même eux ne sont pas assistés,mais exploités.
    Le Mali s’est toujours révolté contre la France,se révolte toujours.
    L’illusion d’assistance éternelle n’est pas adaptée au Mali,sinon des mouvements en cours pour demander son départ n’aurait jamais existé.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • OU EST PASSE DIONCOUNDA TRAORE DANS TON ANALYSE? IBK A LACHEMENT MAINTENU LA TRAITRISE DIONCOUNDIENNE

      C’est L’AUTORITÉ POLITIQUE incarnée par IBK qui s’est soumise à la France.
      ON NE VEUT PAS L’AIDE DE LA FRANCE.
      C’est elle qui s’impose en nous.
      Les assistés sont les rebelles touaregs installés à kidal.
      C’est eux qui ont besoin de la France.
      Ça ne tenait qu’à la majorité des maliens,la France est chassée quelqu’en soit les conséquences.
      🙂 ON NE SOIT RIEN À LA FRANCE. ET OUI, R I E N !! 🙂

      🙂 OU EST PASSE DIONCOUNDA TRAORE DANS TON ANALYSE? IBK A LACHEMENT MAINTENU LA TRAITRISE DIONCOUNDIENNE 🙂

    • NON A L HYPOCRISIE REPELANTE!
      🙂
      NOUS N AVONS JAMAIS BESOIN DE LA FRANCE CRIMINELLE ET HYPOCRITE PUISQUE ABRAHAMIQUE 🙂

    • Au Mali,ce sont les soldats maliens qui tombent en masse alors que leurs grands pères sont tombés en masse pour la France pendant les deux guerres mondiales.

      Sangare, il faut sortir de l’histoire et vivre dans le présent. Heureusement que les Modibo Kéita pensaient différemment, sinon si tout le Mali devait être dans la même posture que vous, on serait un pays attentiste pour de bon…

      Il y a toujours un doute sur la demande faite à la France d’intervenir au sol.
      De toute façon l’assemblée nationale n’a jamais été sollicitée.

      Franchement, il faut sortir de ce débat de “grin” en ayant un peu de considération pour ses propres députés. Quand on ne sait pas ou qu’on est mal informé, on va se renseigner à bonne adresse au lieu de vouloir coûte que coûte travestir les faits…

      Le débat aurait été plus intéressant si le niveau y était, mais hélas !

      Pensées rebelles.

  2. 🙂 NI L ISLAM, NI LA FRANCE, NE SONT EN AUCUN MOMENT VENUS EN AFRIQUE QUE POUR MORCELLER, DESUNIR NOS TERRES INITIALEMENT ET REUNIR SOUS SOI CE QUI EST RECOLLECTABLE! 🙂

    🙂 SI VOUS SAVEZ REFLECHIR VOUS SAUREZ QUE LES DEUX SONT DES ENEMIS DES TERRES ET DE L AME DU NOIR AFRICAIN QUFAAROHW, HABITANTS DES TERRES DES FAAROHW 🙂

  3. Rebel
    Loin de moi l’affirmation selon laquelle tout est de la faute de la France.
    La France est indexée pour son hypocrisie concernant la CRISE SÉCURITAIRE depuis 2012.
    LA GESTION DE NOTRE PAYS DE 1968 JUSQU’À LA CHUTE D’ATT EST ENTIÈREMENT DE NOTRE FAUTE,MÊME SI C’EST ILLUSOIRE D’ESPÉRER SE DÉVELOPPER DANS LE CADRE DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION.
    Nous avons toujours affronté les rébellions sans jamais assister un village tombé entre les mains des rebelles.
    Que ça soit possible en 2012 alors que les déclarations d’indépendance ont été annoncées sur FRANCE24,qu’après L’INTERVENTION FRANÇAISE,on ait empêché L’ARMÉE MALIENNE de prendre possession de KIDAL après avoir libéré GAO et TOMBOUCTOU aux côtés des troupes françaises,ne pas accuser la France,c’est contester l’évidence.
    LA FRANCE EST ACCUSÉE POUR SON DOUBLE JEU DANS LA CRISE MALIENNE,PAR POUR LA MAUVAISE GESTION DU PAYS.
    Avoir une ARMÉE FAIBLE,ne pas en avoir même ne veut pas dire qu’on ne peut pas résoudre ses problèmes sécuritaires.
    L’Allemagne,le Japon,la Corée du Sud ont fait le choix de se protéger par les etats unis.
    La Syrie a presque libéré son territoire grâce à ses alliés,pas par la force de son ARMÉE.
    La France a fait le choix de s’aligner du côté de nos SÉPARATISTES.
    On ne doit pas le dire???
    On nous fait sortir des arguments que chaque pays doit s’assumer comme si c’est L’ARMÉE FRANÇAISE qui a libéré la France des mains des nazis.
    DE GAULLE a courru après les anglais et les américains pour qu’ils l’aident à libérer son pays.
    Il faut dire que certains africains n’arrivent pas à décoloniser leur ESPRIT.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • La France a fait le choix de s’aligner du côté de nos SÉPARATISTES.
      On ne doit pas le dire???

      @Sangare
      On peut dire ce qu’on veut de la France. Et on peut aussi dire que c’est fallacieux de toujours incriminer la France. Mais surtout, on gagnerait plus à travailler pour s’affranchir plutôt qu’à se berner de l’illusion d’une assistance éternelle comme si les autres nous devaient quelque chose. Défendre la France serait le cadet de mes soucis, je n’en ai absolument pas besoin. Mais il faut reconnaître qu’elle n’a pas une position facile vis-à-vis d’une Afrique irresponsable. Quand la France fait le choix de partir comme ce fut le cas au Rwanda, on l’en accuse de génocide, d’égoïsme et d’ingratitude. Quand elle fait encore le choix de venir comme ce fut le cas au Mali depuis 2013 et sur notre propre demande, on l’accuse encore d’ingérence et de parti pris. Pourtant le monde compte plus de 180 autres pays, dont notamment 53 en Afrique, et c’est à la France que le Mali des enfants du panafricaniste Modibo Kéita a fait appel pour le sauver. Diantre ! Il faut vraiment savoir raison garder. On ne peut pas vouloir le beurre et l’argent du beurre, il faut choisir et en urgence. Les français n’ont jamais voté pour élire un président au Mali.

      Pensées rebelles.

    • @Tienkafo
      Les Russes ne viendront pas s’embourber dans un conflit qui ne les concerne ni de près ni de loin… Surtout que le jeu n’en vaut pas la chandelle.

      Pensées rebelles.

      • Ce n’est pas que “le jeu n’en vaut pas la peine”,mais que les RUSSES n’ont pas été autorisés à venir AIDER le Mali.
        Quand MACRON dit qu’il a eu des assurances des COLONELS lui permettant de continuer à travailler aux côtés de L’ARMÉE MALIENNE,c’est INFORMER L’OPINION PUBLIQUE que les RUSSES ne seront pas autorisés à intervenir au Mali.
        Les COLONELS sont des pétards mouillés que vont découvrir les maliens.
        Ils ont été éduqués à privilégier leurs intérêts personnels.
        Ils sont déjà dans la position d’IBK tout en jouant à l’hypocrisie c’est à dire résolus à accepter tout de la France pourvu qu’ils protègent leurs INTÉRÊTS INDIVIDUELS.
        ASSIMI GOITA fait semblant de partager L’ESPRIT DU M5-RFP alors qu’il est déjà engagé avec la France.
        L’ACCORD D’ALGER est entrain d’être appliqué intégralement comme l’a exigé la France.
        Ce qui justifie la présence des rebelles dans le gouvernement.
        CHOGUEL MAIGA aussi s’est déjà renié.
        Mais son attitude n’étonne que ceux qui ne connaissent pas son histoire politique.
        OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
        La lutte continue.

        • ASSIMI GOITA fait semblant de partager L’ESPRIT DU M5-RFP alors qu’il est déjà engagé avec la France.

          @Sangare
          C’est votre avis et ça n’engage que vous. Cependant, vous avez intérêt à bouger et mobiliser le peuple pour véritablement travailler si vous tenez au Mali, plutôt que de pleurnicher éternellement. On gagnera au moins du temps.

          Pensées rebelles.

  4. Rebel
    Avant 2012 aucune portion du territoire n’a jamais été occupée par un groupe armé.
    LE MALI ÉTAIT CONFRONTÉ, DEPUIS LES PREMIÈRES ANNÉES DE SON INDÉPENDANCE, AUX MOUVEMENTS SÉPARATISTES COMME LE SÉNÉGAL À PARTIR DE 1981 CONTRE LES SÉPARATISTES CASAMANCAIS.
    Qu’on finisse par signer en JANVIER 1991 un ACCORD qui oblige L’ARMÉE MALIENNE à se retirer de certaines parties du territoire est le constat de la VICTOIRE des rebelles conduits par IYAD AG GHALY secondé par GAMOU.
    C’EST EN RÉALITÉ UNE CAPITULATION.
    Ça confirme ce que je dis régulièrement:le MALI N’A JAMAIS EU D’ARMÉE.
    UNE ARMÉE OBLIGE LES SÉPARATISTES À CESSER LE FEU AVANT TOUTE DISCUTION.
    Il s’agit d’harceler les rebelles les obligeant à courir après les conciliateurs afin de convaincre l’Etat du Mali à faire un cessez le feu.
    Dans ce cadre l’Etat du Mali impose ses vues.
    ON N’AVAIT PAS UNE ARMÉE POUR PROCÉDER AINSI.
    Elle était en construction quand les officiers subalternes formés par le COLON ont pris le contrôle de l’Etat.
    Des querelles interminables entre ses membres après avoir éliminé des officiers expérimentés proches de MODIBO KEITA ont animé L’ARMÉE MALIENNE empêchant la poursuite de la construction entamée après l’indépendance.
    Quand IYAD AG GHALY et ses hommes ARMÉS PAR KADAFFI ont attaqué L’ARMÉE MALIENNE,ses éléments n’étaient même pas autorisés à s’entraîner régulièrement pour empêcher tout risque de COUP D’ÉTAT.
    Des soldats ont confirmé QU’IYAD AG GHALY et ses hommes avaient des fusils modernes jamais utilisés par les soldats maliens qui avaient des fusils de la deuxième guerre mondiale qui se bloquaient pendant le combat car déposés dans les magasins sans utilisation depuis des années.
    Malgré la situation humiliante de nos soldats,IYAD AG GHALY n’a jamais osé occuper un village du Mali épousant intelligemment la méthode de la guérilla car conscient que L’ARMÉE MALIENNE a plus d’hommes pour le déloger.
    POURQUOI AVOIR CHOISI D’OCCUPER DES VILLES EN 2012?
    C’est en RDC,en OUNGADA,au RWANDA,au LIBÉRIA que les rebelles ont occupé les villes jusqu’à obliger le président de la république à fuir.
    ON CONSTATE QUE LES SERVICES SECRETS OCCIDENTAUX ONT GÉRÉ CES RÉBELLIONS POUR CHASSER LE PRÉSIDENT HONNI.
    MUSSEVENI a été utilisé pour chasser IDAM DADA pour ensuite aider son chef de guerre KAGAME formé par la CIA à occuper son pays le RWANDA.
    KABILA,proche de MUSSEVENI,a été utilisé pour chasser Mobutu au ZAÏRE.
    C’est ce qui a été fait au Mali en 2012 pour chasser ATT soutien patenté de KADAFFI.
    LA FRANCE EST PASSÉE PAR LE MNLA POUR CONVAINCRE IYAD AG GHALY ET SES CAMARADES JIHADISTES ALGÉRIENS À S’ASSOCIER POUR OCCUPER LE NORD DU MALI.
    Elle a utilisé son réseau pour désorganiser L’ARMÉE MALIENNE par des infiltrations.
    L’incapacité à envoyer des renforts aux soldats D’AGUELHOC qui ont résisté pendant quatre jours en est la preuve palpable.
    LA CIA A TENTÉ PENDANT DES ANNÉES À OCCUPER L’ANGOLA SANS SUCCÈS PAR L’INTERMÉDIAIRE DE SAVIMBI.
    Ce pays a su battir une ARMÉE NATIONALE que nourrissait MODIBO KEITA pour le Mali c’est à dire formée et équipée par l’URSS et ses alliés.
    UNE TELLE ARMÉE AUX CÔTÉS DE CELLE DE L’ALGÉRIE QUI A FAIT LE MÊME CHOIX AURAIT EMPÊCHÉ TOUT GROUPUSCULE DE CONTRARIER L’AUTORITÉ POLITIQUE MALIENNE.
    L’ère démocratique aurait hérité de cette ARMÉE,notre démocratie ne serait jamais contrariée par des groupuscules empêchant de poursuivre le processus de décentralisation tel que décidé par la CONFÉRENCE NATIONALE en 1991.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Ça confirme ce que je dis régulièrement:le MALI N’A JAMAIS EU D’ARMÉE.

      Et dites donc Sangare, ça aussi c’est la faute de la France ? Est-ce le rôle de la France de construire une armée pour le Mali ? Vous rappelez piteusement ces étudiants burkinabés qui ont interpellé le président Macron pour le mauvais état de leur amphithéâtre et de leurs routes avec une mentalité d’irresponsabilité.

      Elle était en construction quand les officiers subalternes formés par le COLON ont pris le contrôle de l’Etat.

      Ceci n’est pas tout à fait fondé, car l’essentiel de nos officiers post colonisation sont plutôt passés par l’URSS (en tout cas pendant la 1ère république). Certes GMT a été à l’école française, mais comme le président Modibo Kéita aussi. Et cela n’a pas empêché ce dernier d’être un patriote convaincu quand son alter-égo s’est plutôt illustré en fossoyeur de la nation. Ce qui veut dire que nous avons un problème de casting plutôt que partenaires. Vous savez très bien qu’on a jamais été capable d’édifier une armée républicaine et qu’on ne peut accuser les autres pour cela. En parlant du Sénégal et de sa rébellion casamançaise, dites alors combien de fois l’armée aurait fait des putschs là-bas ? Pourtant ce pays est très proche de la France, non ?

      Il faut vraiment arrêter la fuite en avant et s’atteler à la construction sincère d’une véritable armée pour servir la nation. Cela passe en premier par vos copins politiciens qui doivent se montrer plus responsables dans la gestion des affaires publiques. En faisant d’IBK le laquais, vous faites aussi de l’Adema (son parti d’origine) l’anti-chambre de la politique française… Ce qui ramène d’une manière ou d’une autre le débat à vous-mêmes et vos convictions, justement ! La corruption sous l’Adema n’a pas été du fait de la France, que l’on sache. Et pourtant cette corruption a sa bonne part dans la déchéance du pays. Il ne sert donc à rien de fuir vos responsabilités qui, tôt out tard vous rattraperont. Il faut s’assumer, en bien comme en mal !

      Pensées rebelles.

    • Sarkozy a largue des armes aux touaregs de Kadhaffi et aux islamistes contre Kadhaffi…ces memes armes des deux cites, sont au Mali aujourdhui.

  5. IL FAUT SIMPLEMENT S T O P E R TOUTES COLLABORATIONS AVEC LA FRANCE, CHAQUE MALIEN SURTOUT LES NOUVEAUX POLITICIENS DOIVENT S ASSUMER COMPLETEMENT, IK FAUT EN FINIR AVEC L ERE COLONIALE FRANCAISE EN AFRIQUE, AU SAHEL, AU MALI…

    NOUS NE SOMMES NI MUSULMANS NI FRANCOPHONES

  6. Rebel
    La faute de la France???
    Le MNLA,structure créée par certains TOUAREGS,a été créé par le service secret français pour susciter la rébellion au Nord du Mali.
    Pour atteindre l’objectif visé:occuper les territoires revendiqués,il s’associe aux jihadistes déjà installés et entretenus par le pouvoir ATT.
    Un camp,AGUEL’HOC,est attaqué,ses éléments tués effroyablement,ensuite les photos lancées dans les réseaux sociaux pour susciter une révolte populaire ou une mutinerie contre les tenants du pouvoir afin de créer le désordre dans les rangs de L’ARMÉE MALIENNE.
    OBJECTIF PARFAITEMENT ATTEINT!!!
    Depuis L’ARMÉE MALIENNE peine à se restructurer pour libérer son territoire du fait de la présence d’un officier subalterne(capitaine SANOGO)entre les pattes des autorités de la transition.
    IYAD AG GHALY voulait en profiter après avoir chassé les laquais français du MNLA de la zone revendiquée et occupée.
    La France a profité pour intervenir,non pas pour SAUVER BAMAKO,mais POUR INSTALLER LES SÉPARATISTES À KIDAL.
    Un fait qu’on ne peut contester tant il est assumé par les autorités françaises qui ont fait venir l’ONU pour agréer la lutte des SÉPARATISTES.
    La France a fait pression pour l’organisation rapide des élections afin d’imposer son laquais IBK.
    La phrase humiliante de FRANÇOIS HOLLANDE est inoubliable pour tout patriote malien.
    IBK a été le seul candidat autorisé à se rendre à KIDAL.
    On a là un récit qui montre indéniablement que la France commande L’INSÉCURITÉ au Mali depuis JANVIER 2012.
    UNE PUISSANCE QUI S’INSTALLE DANS UN PAYS EMPÊCHE,À TOUT PRIX,L’ARMÉE LOCALE D’AVOIR LES MOYENS NÉCESSAIRES POUR S’IMPOSER.
    Le choix d’IBK a servi à empêcher toute restructuration de L’ARMÉE MALIENNE.
    Pendant toute la PRÉSIDENCE D’IBK,L’ARMÉE MALIENNE a été abandonnée pour permettre aux SÉPARATISTES de s’installer solidement avec l’aide du quatar.
    LE PEUPLE S’EST SOULEVÉ CONTRE L’INERTIE OU LA TRAÎTRISE D’IBK OBLIGEANT LES COLONELS À INTERVENIR.
    Une transition est en cours.
    Les gesticulations de MACRON contre la dernière intervention des COLONELS déposants BA NDAW qui semblait suivre les pas tracés par IBK montrent à souhait que la France ne veut pas que l’Etat du Mali s’assume.
    Le signe que depuis L’INTERVENTION FRANÇAISE,on empêche les maliens de s’occuper de leur sécurité.
    Il est vrai que nous n’avions pas D’ARMÉE quand nous avons été attaqués en JANVIER 2012,mais le Mali est un ÉTAT SOUVERAIN membre de l’ONU qui a droit à solliciter les autres membres de la communauté pour sécuriser son territoire.
    Il a,paraît il,fait appel à L’ARMÉE FRANÇAISE.
    Le constat que la France soutient les séparatistes contre l’Etat du Mali valide un complot contre notre pays.
    Le complot est en cours expliquant L’INSÉCURITÉ EXPONENTIELLE.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Il est vrai que nous n’avions pas D’ARMÉE quand nous avons été attaqués en JANVIER 2012 (…)

      @Sangare
      En lisant entre vos lignes, on croirait que l’insécurité au nord du Mali a commencé en 2012. Et puisque vous arborez fièrement l’étiquette d’un fervent défenseur d’AOK, il serait bien judicieux de vous rappeler que pendant les deux mandats de celui-ci, les agissements de rebelles n’ont pas non plus cessé même s’ils étaient moins importants. Le plus emblématique est certainement l’attaque d’une délégation ministérielle visitant la zone, en dépouillant les missionnaires des véhicules de l’État et autres biens personnels. Mais comme toujours, il est plus facile d’incriminer autrui. Vous parlez de la déliquescence récente de l’armée en passant sous silence les faits historiques qui sont à la base de celle-ci. On ne s’improvise pas “spécialiste” de la question du nord en ignorant royalement le contenu des accords de Tamnarasset, surtout si c’est pour faire une quelconque appréciation de l’état de l’armée. Tenez, ces accords disent ceci dans leurs dispositions :

      Article 4 : Les forces armées maliennes ne mèneront aucune activité susceptible de donner lieu à des accrochages avec les combattants. Elles procéderont à un allègement progressif de leurs dispositifs dans les 6ème et 7ème régions.

      Article 5 : Dans le cadre du présent accord, les forces armées maliennes se désengageront de la gestion de l’administration civile et procéderont à la suppression de certains postes militaires. (…)

      Si ceci n’est pas un “REPLI TACTIQUE”, ça y ressemble fort. Et ce texte est signé le 6 janvier 1991 au nom du Mali par notre prétendue et chimérique “vaillante” armée d’alors, représentée par un de ses officiers les plus en vue à l’époque : un certain Colonel Ousmane Coulibaly. Et de l’autre coté, c’est le même manitou terroriste Iyad Ag Aly qui était à la manœuvre… Alors, comme vous voyez, c’est trop simple, voire simpliste de faire le procès des autres sans avoir la moindre capacité d’analyse profonde et encore moins de se remettre en cause. Même dans cent ans, on continuera dans ce pays avec des réflexions bancales à accuser tantôt la France, tantôt l’Algérie, tantôt la Mauritanie, tantôt le Niger…, et finalement tout le monde de tout et n’importe quoi. Et ça, ce n’est ni digne ni patriote car la fuite en avant a bien une limite. A un moment, il faudra bien s’assumer, d’une manière ou d’une autre.

      Pensées rebelles.

  7. Nous disons et rappelons la vérité

    *Fait mal fait souffrir agonise tourmente torture les malhonnêtes Les met en colère échauffe leurs biles les irrite les horrifie les agace les exaspère Et les met hors d’eux les rend incontrôlés les rend maboules les rend fous les rend barjos les rend cinoques les rend cinglés les rend toqués les rend branquignoles les rend brindezingues les rend détraqués les rend timbrés les rend cerveaux fêlés les rend cerveaux embrouillés

    Mais apaise calme tranquillise rassure soulage réconforte les honnêtes et les rend heureux les remplit de joie les rend sereins imperturbable

    *Les Maliens Et Maliennes Mutés Aiment Se faire Peur

    Les Maliens Et Maliennes Mutés Sont Très Friands De La Confusion Et Du Désordre Qui Leur Permettent De Bouffer En Toute Impunité Les deniers publics

    *Le Cas de l’Afghanistan Est Diamétralement Opposé Au Cas Malien

    Le cas de l’Afghanistan Est Totalement Différent Du Cas Malien

    *Les Talibans Étaient Les Gouvernants de l’Afghanistan

    A cause de Leur Mauvaise Gouvernance La Population S’est Révoltée Et Les Ont Chassé Du Pouvoir Avec L’Aide De certains de Leurs Partenaires Étrangers

    Tel Fut Le Cas Avec La Gouvernance de IBK

    Ainsi Comme Les Talibans Les IBK-bans Mettent Tout En Œuvre Pour Revenir Au Pouvoir

    *Amadou Kouffa le kafir mécréant le façonnable le courbé le lazzarone l’obligé le penché le sans-dent le soumis peulh du Macina avec sa troupe de jeunes peulhs kafirs mécréants tueurs buveurs de bière de champagne de tchapalo de vin de whisky violeurs de jeunes filles de femmes mariées assassins de maliens et de maliennes croyants en ALLAH comme eux

    Iyad Ag Ghali le kafir mécréant le façonnable le courbé le lazzarone l’obligé le penché le sans-dent le soumis touareg de Kidal avec sa troupe de jeunes mécréants kafir touaregs tueurs buveurs de bière de champagne de tchapalo de vin de whisky violeurs de jeunes filles de femmes mariées assassins de maliens et de maliennes croyants en ALLAH comme eux

    CMA et MNLA Enfants Ingrats Impénitents Notaires Du Mali Et Collabos Impénitents Notoires De Tous les Ennemis De Leur Mali Et Toujours Issus Des Mêmes Familles Et Mêmes Tribus De Kidal

    Les Agenouillés les Courbés les Étalés les Lazzarones les Obligés les Penchés les Sans-Dents les Soumis De leurs Maitres Et Commanditaires Les Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs Et Les Autres Organisations

    N’ont Jamais Gouverné Le Mali

    *Ils sont juste les Exécuteurs Des Dictas Et Ordre De Leurs Maitres Et Seigneurs Les Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs Et Organisations

    A Savoir La Bassin-Taoudéni-Kidal-Ménaka-Macina-Gao-Mopti-Sation

    *Car le Bassin De Taoudéni Au Mali Est Riche en TERRES RARES (utilisées dans les technologies et les armes de destructions massives etc) en EAU POTABLE SOUTERRAINE INTARISSABLE (denrée rare de demain) en ÉNERGIE SOLAIRE ET LES AUTRES RICHESSES MINIÈRES (Uranium Coltan Or Niobium Molybdène Vanadium Tungstène Nickel Lithium Gallium Diamant Gaz Pétrole etc) par ailleurs LE PROCHE ET LE MOYEN ORIENT SONT A PORTÉS DE MISSILES)

    En Outre L’Exploitation Du Pétrole Et Du Gaz à Taoudéni Au Mali Réduirait De Moitié L’Exploitation Du Pétrole Et Du Gaz Du Pays Frontalier à Kidal Et Cette Exploitation Est Faite En Collaboration Avec Des Compagnies Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs

    En Effet le Bassin De Taoudéni Au Mali Est En Dessous De Celui Du Pays Frontalier à Taoudéni Du Mali

    Et Selon Le Principe Des Vases Communicantes Celle D’en Bas Récupère Le Contenu De Celle D’En Haut Et Celle D’En Haut Voit Son Contenu Diminué Voit Son Contenu Se Vider Progressivement

    *Les Maliens et Maliennes Hommes Femmes En Armes Politiques Hommes Et Femmes De Lois Sociétés Civiles Citadins Citadines Villageois Villageoises Fiers Honnêtes Ayant Un Amours Profond Pour Leur Mali

    N’Ont Point Peur De Ces Voyous Qui Sont Des Terriens Et Donc Des Mortels Comme Eux

    *Ainsi Amadou Kouffa Et Iyad Ag Ghali et leurs troupes

    Seront Tués Seront Zigouillés Seront Explosés Au Bout De 2 semaines Et Tout Au Plus 3 Semaines

    *Si Assimi Goïta Ismaël Wagué Malick Diaw (Officier En Période De Guerre Porteur De Grands Boubous De Bonnets De Chéchias De Babouches Identiques à Ceux de L’Imam De La Mosquée De Fan Hock Et Qui Refuse Avec Force Et Énergie D’être En Treillis)

    Ont Un Amour Profond Pour Leur Mali

    Ils Doivent Faire Appel Aux Soldats Africains Rwandais Qui En Mainte Reprises Ont Fait Preuve De Leur Efficacité Sur Les Différents Champs De Combats

    Notamment En Centrafrique Au Mozambique en moins de 2 semaines ils ont libéré et ont nettoyé ces pays

    *Rappelez-vous Mémorisez-vous les présidents et gouvernants de ces 2 pays ont refusé avec force et énergie l’aide des soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs et les Organisations avec leurs soldats sous mandats de renouvellement de mandats en renouvellement de mandats

    *Ainsi Au Bout De 2 à 3 Semaines Au Plus Ils Vont Vous Aider à Libérer Le Mali De Tous Ses Ennemis Et De Leurs Collabos Maliens

    En Les Tuant Massacrant Fusillant Explosant Bombardant Zigouillant

    *Et Renvoyer Immédiatement Et Sans Délais Les Forces Barkhanes ou Takuba ou Sabre ou Manchette ou Coupe-Coupe ou Minusma ou Faucille ou Pilon ou Enchainement ou Colonisation ou Recolonisation etc Sous Mandats De Renouvellement De Mandats en Renouvellement De Mandats

    Qui Sont Au Mali Pour S’Accaparer S’Approprier Du Bassin Sédimentaire De Taoudéni Au Mali

    *Assimi Goïta Ismaël Wagué Malick Diaw (Officier En Période De Guerre Porteur De Grands Boubous De Bonnets De Chéchias De Babouches Identiques à Ceux de L’Imam De La Mosquée De Fan Hock Et Qui Refuse Avec Force Et Énergie D’être En Treillis)

    Si Vous Êtes Aussi Des Courbés Des Agenouillés Des Étalés Des Inclinés Des Lazzarones Des Obligés Des Penchés Des Esclaves Des Sans-Dents Des Soumis

    Des soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs et les Autres Organisations

    Soumettez-Vous à Leurs Dictas Exécutez Leurs Ordres

    Vous Ne Pourrez Faire Autrement Que De Vous Soumettre Á Leurs Dictas

    En Acceptant Leur Présence Dans Votre Mali Pour Sa Dislocation Son Émiettement Sa Bassin-Taoudéni-sation

    *Mais Sachez Que Le Mali multiséculaire multiraciale multiethnique multiculturel multi religieux des Universités et Mosquées de Tombouctou Djenné du Gouakoulou de Kolokani des bois grottes cuvettes et cavernes sacrés du Ouagadou de Bandiagara du Félou de Kolokani de Missirikoro du Kita Kourou des mares sacrées de Zangasso de Toya etc

    Des empereurs et rois Soundiata Da Monzon Babemba Sékou Amadou Soumangourou Kankou Moussa Mansa Bakary Soni Ali Askia Mohamed etc

    Vous Regarde Vous Suit Et Vous Demandera Des Comptes

    *Nous sommes dans une compétition mondiale économico-politico-militaro-religieuse-raciale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme pour faire mal pour détruire asservir soumettre déposséder l’Autre

    Et où il n’y a pas de place pour les influençables les contrôlables les manœuvrables les ductiles les dociles façonnables les pliables les pétrissables les cloches les maniables les flexibles les collabos les manipulables les gueux les lazzarones les mendiants les courbés les penchés les rampants les quémandeurs les esclaves les sans-dents les soumis les bêtes les complexés les couards les cupides les fainéants les farfelus les idiots les insouciants les laxistes les médiocres les naïfs les peureux les paresseux les pleurnichards les rêveurs les sentimentaux les sybarites les tarés

  8. For France Mali as is all of Africa is business that is becoming less available to exploitation. Afghanistan was attempt to further unite Caucasian race but did not workout due to differences that will not be overlooked under total circumstance existing primarily religious plus cultural differences especially role of females.
    Under accelerating Global Warming France as it appear to be doing at steps plus stages process should leave Africa to Africans. More to point Africans at accelerated pace are finding security plus living conditions upgrades are greater when ithey embrace closer plus well thought relations with China plus thereafter with world. Most important factor is Africans need obligate at least world class high school degree of education for all including adults. Thereof necessary goals may be timely fulfilled.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  9. Je me demande qui decide telle idioties!
    🙂
    IL FAUT LES RENVOYER!
    IL FAUT QUE LE PEUPLE MALIEN SOIT INFORME EN LANGUES NATIONALES SUR LES SULETS INTERNATIONAUX, EN MEME TEMPS QUE LES SUJETS NATIONAUX POUR QUE NOUS AYONS TOUS UNE IMAGERIE COMPLETE POUR DECIDER AVEC QUI ET QUOI ET MEME COMMENT ET QUAND NOUS MARCHONS?
    🙂

  10. L AXE LOGISTIQUE TERRESTRE DAKAR-YEMEN-IRAN-AFGHANISTAN N A PLUS DE SENS DONC LE MAILLON SAHEL DONT LE MALI AUSSI, FRANCAIS PARTEZ!

    🙂 LES MALIENS DOIVENT SEULEMENT CONTENIR L ISLAM EN CONSCIENTISANT LES POPULATIONS 🙂

    🙂 VEILLONS A CE QUE L ISLAM NE DOIT PAS ETRE LA CHEVRE QUI MONTE SUR LE BAOBAB AFRIQUE NOIRE 🙂

  11. D’abord le cas sahelien n’existe pas car il s’agit de ramener la paix au Mali pour entraîner Ipsos facto la sécurité dans les pays voisins.
    C’EST LE CAS MALIEN QUI EXISTE.
    Le SAHEL est privilégié pour cacher le soutien français aux SÉPARATISTES alliés des jihadistes.
    LA PRÉSENCE DE L’ARMÉE FRANÇAISE ET SON SOUTIEN ACCRU AUX SÉPARATISTES ONT FAIT DU SOL MALIEN LA TERRE DE PRÉDILECTION DES JIHADISTES.
    Si “on est allé au Mali sur demande d’un gouvernement légitime” pourquoi avoir empêché L’ARMÉE MALIENNE d’être présente à KIDAL comme ça l’a été à GAO et tombouctou?
    Pourquoi vouloir ramener les SÉPARATISTES MALIENS chassés par leurs alliés jihadistes?
    Le Mali n’est pas L’AFGHANISTAN,mais on a tout fait pour qu’il le ressemble en empêchant l’Etat du Mali d’être maître de son territoire.
    LA FRANCE N’AVAIT PAS BESOIN D’INTERVENIR AU SOL COMME EXACTEMENT LES AMÉRICAINS EN AFGHANISTAN.
    Pour mener une GUERRE ASYMÉTRIQUE,on n’a pas besoin D’INSTALLER DES BASES MILITAIRES.
    Ça veut dire l’intention n’a jamais été de lutter contre le terrorisme,mais de contrôler le territoire.
    C’EST CE CHOIX DE CONTRÔLER LE PAYS QUI AFFAIBLIT LES ARMÉES LOCALES.
    On se méfie d’une ARMÉE FORTE qui va oter toute utilité de la présence des ARMÉES INTERNATIONALES.
    Ça a été le cas des ÉTATS UNIS en Afghanistan car personne ne peut contester la bravoure des éléments du COMMANDANT MASSOUD assassiné par les TALIBAN.
    Il suffisait de les donner le contrôle de L’ARMÉE AFGHANE et les aider à former une véritable ARMÉE.
    Mais les FORCES INTERNATIONALES ont préféré se partager les zones de L’AFGHANISTAN que permettre à une ARMÉE NATIONALE d’occuper tout le territoire.
    C’était une occupation de fait comme exactement au Mali.
    Les ÉTATS UNIS quittent L’AFGHANISTAN à la suite d’un changement de stratégie géopolitique qui fait que la PRÉSENCE DE L’ARMÉE AMÉRICAINE est devenue un fardeau qui empêche de se concentrer en Asie zone privilégiée pour contrer l’influence chinoise.
    En 2001,c’était plus que utile pour protéger les INTÉRÊTS AMÉRICAINS dans la zone,mais les etats unis sont depuis quelques années exportateurs de pétrole en concurrence de L’ARABIE SAOUDITE et de la RUSSIE.
    Les etats unis s’éloignent de plus en plus du moyen orient pour s’installer en Asie.
    Au Mali,la France manœuvre pour protéger “ses dus”contre les autres puissances d’où le choix des SÉPARATISTES car elle se méfie des “SUDISTES”.
    IL FAUT IMPOSER LES TOUAREG À LA TRÈS GRANDE MAJORITÉ DES NOIRS DU NORD.
    Il ne s’agit pas de lutter contre les terroristes,mais de les utiliser pour atteindre l’objectif d’imposer des obligés.
    C’est pourquoi ce n’est pas le départ de L’ARMÉE FRANÇAISE qui est pénalisant pour l’Etat du Mali,mais le soutien que la France va continuer à apporter aux SÉPARATISTES très liés aux jihadistes alors qu’elle a manœuvré pour empêcher toute refondation de L’ARMÉE MALIENNE contre ses intérêts d’imposer les SÉPARATISTES,d’ AFGHANISER le Mali et ses voisins d’où le terme SAHEL.
    À la différence de L’AFGHANISTAN,l’ONU est présente au Mali.
    Elle peut être utilisée pour REFONDER L’ARMÉE MALIENNE,ensuite ré-occuper tout le territoire en désarmant les SÉPARATISTES.
    Ce cas de figure ne fait pas l’affaire de la France.
    Elle doit nécessairement être au centre des préoccupations de son NÉOCOLON MALIEN.
    Elle préfère qu’on parle plus de la lutte contre le terrorisme qu’elle alimente que de la REFONDATION DE L’ÉTAT.
    Ça explique sa gêne de voir les COLONELS collaborés avec le M5-RFP incarnation de l’indépendance de l’Etat du Mali,véritable auteur de la déchéance du laquais français IBK.
    Ça explique surtout la menace de fermer les BASES MILITAIRES FRANÇAISES pour,en réalité,soutenir les SÉPARATISTES contre l’Etat du Mali.
    Si elle rentre,c’est pour inciter les SÉPARATISTES à s’emparer des villes du NORD du Mali qu’ils revendiquent.
    Ainsi on dira hypocritement que l’Etat du Mali est incapable de sécuriser son territoire.
    Le monde entier constate que L’ARMÉE AFGHANE n’a jamais existé,que c’était un mythe formé par les américains pour justifier leurs intentions de ne pas s’installer définitivement dans la zone.
    L’ARMÉE MALIENNE n’existe pas,n’a jamais existé.
    C’est une milice composée par des CLANS qui se neutralisent depuis le 19 novembre 1968 dont certains ont reçu à IMPOSER des progénitures à travers le PRYTANÉE MILITAIRE DE KATI.
    Il faut véritablement mettre en place une ARMÉE,si on veut sécuriser notre territoire avec l’aide de l’ONU ou d’autres pays autres que la France.
    La France au centre de la recherche de la solution à la sécurisation du territoire malien,c’est accepter la disparition du Mali en sa forme actuelle soit en se retirant pour appuyer les SÉPARATISTES à s’emparer des territoires revendiqués,soit en manœuvrant pour appliquer intégralement L’ACCORD D’ALGER.
    Le courage politique s’impose pour dégager la France.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • L’ARMÉE AFGHANE n’a jamais existé,que c’était un mythe formé par les américains pour justifier leurs intentions de ne pas s’installer définitivement dans la zone.

      Tout le matériel récupéré par les talibans a été extirpé des mains de qui ? Aucune nation ne peut faire le boulot d’une autre à sa place.

      L’ARMÉE MALIENNE n’existe pas,n’a jamais existé. C’est une milice composée par des CLANS qui se neutralisent depuis le 19 novembre 1968 (…).

      Ça aussi serait la faute de la France. Hum, c’est vraiment trop facile. Et comme vous faites allusion au CMLN, sachez à ce propos d’ailleurs que le premier accord de défense du Mali avec la France date du règne d’un certain GMT…

      Pensées rebelles.

  12. La France « arme les bourreaux »

    Le député ex-LREM Sébastien Nadot estime, lundi sur franceinfo, que dans la guerre au Yémen, « la France est manifestement du côté des bourreaux ».

    La France « arme les bourreaux » au Yémen, dénonce, lundi 15 avril 2019 sur franceinfo, le député ex-LREM de Haute-Garonne Sébastien Nadot, après les révélations de Disclose en partenariat avec la cellule investigation de Radio France. Le député a été exclu du groupe LREM en décembre 2018 après avoir déposé plainte auprès de la Commission européenne pour vente d’armes illégales et déployé une banderole « La France tue au Yémen » devant l’Assemblée nationale.

    Yémen : une frappe de l’Arabie saoudite fait plus de 100 morts

    « La France est manifestement du côté des bourreaux et ce sont les populations civiles yéménites qui en font les frais. C’est absolument terrible. Il y a un traité sur le commerce des armes. Donc la France est en faute en exportant des armes vers les pays de la coalition aujourd’hui, la France enfreint le droit international et c’est incroyable.

    Matignon ment tout simplement. Matignon a les éléments suffisants pour savoir que potentiellement la France vend des armes qui peuvent servir contre les populations civiles. 30% des frappes de la coalition vont sur des populations civiles. »

    En mai dernier
    Le cargo saoudien Bahri Tabuk, dont le site d’investigation Disclose affirme qu’il doit charger des munitions françaises à destination de l’Arabie saoudite, est arrivé mardi après-midi à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) dans l’attente de sa cargaison!

    Deja que
    Un autre cargo battant pavillon saoudien, le Bahri Yanbu, avait dû reprendre le large le 10 mai sans avoir pu charger une cargaison d’armements prévue au port du Havre (Seine-Maritime) sous la pression de plusieurs ONG dont deux d’entre elles, ACAT et ASER, avaient engagé un recours judiciaire, sans succès.

  13. nvo.fr/le-gouvernement-francais-cherche-t-il-a-proteger-bollore/

    maliweb.net/international/guinee-affaire-bollore-la-justice-francaise-decide-de-la-prescription-des-faits-de-corruption-en-guinee-conakry-contre-vincent-bollore-2829564.html

  14. On n’estime la valeur réelle des choses que lorsqu’on les perd. Il est souhaitable que la France quitte le sahel illico presto, ce qui aurait le mérite de clarifier une situation malsaine qui n’a que trop duré et aussi de calmer au passage quelques ardeurs chauvinistes croyant en un pouvoir magique qu’on est très loin d’avoir… C’est sûr qu’en l’état actuel de la situation, il faut compter quelques heures tout au plus pour Bamako avant de tomber, au contraire de Kaboul qui a tenu des jours entiers. Les afghans avaient toute la dotation d’une armée moderne pendant qu’ici, nous sommes encore là à surfacturer de simples chaussettes, quand on ne se procure pas de vieux avions qui sont cloués au sol.

    Pensées rebelles.

    • …a force de contenir le negre, il est devenu un etre sans colonne vertebrale au fur des siecles, et meme sur Maliweb, la peur au ventre,…’qu ils ne partent pas’, c est repellant cette pensee…

      🙂 LA FRANCE DEHORS, NOUS NE PERDONS RIEN, QU ELLE AILLE SANS SE RETOURNER 🙂

  15. 🙂 LE MAUVAIS CHOIX FAIT PAR LES PERES DE L INDEPENDENCE C EST LE FRANCAIS COMME LANGUE OFFICIELLE 🙂

    🙂 DESISLAMISONS NOS PEUPLES!
    🙂 DEFRANCISONS NOTRE ADMINISTRATION!
    🙂 NOTRE PEUPLE A LE SEUL MALHEUR DE SE CONSIDERER MUSULMAN ET ‘NOTRE INTELLIGENTIA’ SE CONSIDERER FRANCOPHONE!

    ALLEZ_VOUS EN! OUUSSTEEE!!!!! FOUTEZ LE CAMP!!!!

  16. De toute les facons la France ne peut pas faire le Sahel a la place des Saheliens, ou nous acceptons de mourir pour nos patries ou nous allons continuer a vivre dans l’ESCLAVAGE!

    • […] ou nous acceptons de mourir pour nos patries ou nous allons continuer a vivre dans l’ESCLAVAGE!

      @King
      Le choix est clair, il ne nous reste qu’à oser le faire. Et c’est loin d’être le plus facile.

      Pensées rebelles.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here