Gao : Un combattant du GATIA tué et 2 autres suite au passage de leur véhicule sur un engin explosif

1
Parler ou ne pas parler avec les djihadistes, un dilemme malien
Un soldat du Gatia (Groupe d’autodéfense touareg imghad et allié), un mouvement de la coalition progouvernementale, le 19 avril près de Gao (Mali). CRÉDITS : SOULEIMAN AG ANARA / AFP
C’est arrivé, ce mardi 8 mai, aux environs de 17 heures, dans la région de Gao. Un véhicule à bord duquel se trouvaient plusieurs combattants du GATIA a sauté sur un engin explosif, dans la zone de Ahina, commune d’Anchawadj, localité située à environ 130 km de Gao. Le bilan fait état d’un mort en l’occurrence Hammi Ag Amoumine et deux blessés.

L’acte n’a pas encore été revendiqué, mais il intervient dans un contexte où les combattants du GATIA et du MSA ainsi que ceux qui les soutiennent sont particulièrement visés par des éléments de Daesch au Grand Sahara.

Ces derniers digèrent très mal les revers militaires subis aux mains des combattants de la Coalition MSA-GATIA dans la région de Ménaka. Raison pour laquelle ils s’en prennent à eux à travers des assassinats ciblés et des massacres de civils.

Par kibaru.ml

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. comrades it appear Seek plus Destroy missions of Daesch should be implemented plus perpetually carried out unto Daesch no longer exist in Mali. We must now allow murderous Daesch to grow. It was to weak for Syria plus Iraq thus, we are not going to allow it to be strong enough to exist in Mali of Akebulun(Africa).

    MOUSSA COULIBALY FOR PRESIDENT OF MALI JULY 29,2018
    Patriotic Movement Platform For Change

    Very much sincere,
    Henry Author (people of books) Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here