Gouvernance et crise sécuritaire au Mali : De nouveau à la case dialogue avec les jihadistes ?

23

Le processus de sortie de crise au Mali ressemblerait à une série des tâtonnements dans laquelle on fait et défait des initiatives comme celles consistant à engager des pourparlers avec des jihadistes.

Maliweb.net Dans un récent rapport sur la crise sécuritaire qui secoue le Mali depuis 2012, l’organisation International Crisis group préconise la nécessité de dialoguer avec les jihadistes maliens, en particulier avec la katiba d’Amadou Koufa en vue de pacifier le Centre du pays.

Interrogé par RFI sur cette piste de solution, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Boubacar Alpha Bah s’est montré engagé dans la réflexion pour entamer ce dialogue afin d’accélérer le processus du retour de l’Administration dans les régions du centre du pays. Et d’affirmer que le dialogue avait été entamé au niveau des chefferies traditionnelles de la région de Mopti, qui « avaient pris langue » avec des acteurs extrémistes et qu’il faille les « formaliser » et leur donner le contenu souhaitable.

Or, ce n’est un secret pour personne que le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga avait initié ce type de discussions avec certains jihadistes tant dans le nord qu’au Centre du pays à travers ce qu’il avait appelé les « missions de bons offices » dirigées par l’Imam Mahmoud Dicko. Et ces missions ont été ensuite désavouées par le chef de l’Etat. Ce qui a, du reste, été l’un des éléments de discorde entre IBK et l’ex-président du Haut Conseil Islamique et l’ex-Premier ministre.

Dans cette affaire, le locataire du palais de Koulouba s’est montré laxiste et négligeant au point de donner l’impression plus tard qu’il n’était pas au courant du lancement des missions de prendre langue avec Iyad Ag Ghaly et Amadou Koufa. Pourtant, Abdoulaye Idrissa Maïga avait solennellement annoncé, lors de la présentation de sa déclara de politique générale à l’Assemblée nationale, que son gouvernement compte aller parler aux milieux extrémistes et jihadistes du centre et du septentrion du pays. Mais, comme sous une certaine pression de Paris, IBK a fait une volte-face en refusant la poursuite de ces contacts de discussions avec Bamako.

Par ailleurs, alors qu’il était l’un des opposants les plus virulents au pouvoir IBK, l’actuel ministre des Affaires étrangères, Tiébilé Dramé n’hésitait pas à réclamer que le pouvoir engage le dialogue avec les terroristes et jihadistes maliens. Mais, Paris se refusait systématiquement à cette option. L’on se pose alors la question de savoir si l’arrivée de Tiébilé Dramé à la tête de la diplomatie malienne a aidé à assouplir cette ligne de refus de se mettre autour d’une table avec les Iyad Ag Ghaly et Amadou Koufa. L’on peut le croire que lors de sa récente visite au Quai d’Orsay, le ministre Dramé s’est réjoui d’avoir eu « des échanges fructueux et francs » avec son homologue français, Jean-Yves Le Drian. Et cette évolution doit être liée au blocage observé depuis plusieurs semaines dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger : Point dans le processus du DDR, absence de l’Armée à Kidal, absence de l’Administration dans plusieurs zones du pays, des centaines d’écoles fermées, etc.

Un accord qui a suscité un incident récent contre le représentant de l’ex-rébellion, présent à la cérémonie de célébration de la journée de l’Afrique, où Tiébilé Dramé a dû sortir de ses gonds. «Mais l’accord d’Alger, c’est aussi le respect de l’unité nationale. C’est pourquoi je déplore, tout à l’heure, quand le chant du Mali était entonné, que le président en exercice de la CMA, mon frère Sidi Brahim Ould Sidati se lève avec du retard et ensuite croise les bras de façon désintéressée. L’hymne national du Mali, c’est le chant du Mali ! Il est souhaitable que tous les Maliens le respectent ».

Boubou SIDIBE/ Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

23 COMMENTAIRES

  1. Selon vous qu’elle est la definition de la Charia?
    La Charia n’est pas le problème mais plutot ces usurpateurs qui se prennent comme une autoritée competente pour appliquer la Loi. Quoi qu’on dise, La Charia au depart avait pour but d’apporter la justice sociale dans la communauté et de legiferer pour le bien commun. Ce n’est que plutard que les gens maliceux l’ont detournée de son sens original. Nous sommes maintenant dans une aberration. Il serait contraire à la raison d’ arriver à une conclusion sur ce sujet sur la base de cette anomalie.

  2. @LE ROI BITON DE SEGOU,
    1 – “L’intervention militaire francaise a libere’ des centaines de milliers de maliennes et de maliens qui etaient entre les mains des djihadistes dans les regions de Tombouctuo, Gao et Kidal!!!!”
    Je pense avoir été assez clair sur la question; j’ai bien dit des “prisonniers de querre Maliens”.
    Aujourd’hui, le Mali est au moins 5 fois plus insécuritaire, avec plus de morts civils, qu’avant ce bombardement français dont vous tentez de vanter les gloires.
    2 – “Ils veulent un caliphat ou’ la Charia est applique’e!!!!”
    Je prends ceci comme votre propre interprétation, voire un procès d’intention. I’m not joking at all! Ma preuve est que la CMA avait elle aussi demandé recement l’application de charia dans la ville de Kidal, mais a fini par y renoncer et s’est contentée d’une chariMA. Connaissant la relation entre la CMA et ces djihadistes, rien ne prouve que ces derniers ne seraient pas disponibles pour des compromis.
    Après tout, Iyad Ag Ghaly (aussi connu coome Abū al-Faḍl), était un conseiller au Président ATT il y a juste quelques années. Comment s’est-il radicalisé pour ne plus reconnaître la mosquée de Tombouctou ? Aller demander aux psychologues et aux experts anti-terrorismes…

  3. Sangare’, l’intervention militaire francaise a libere’ des centaines de milliers de maliennes et de maliens qui etaient entre les mains des djihadistes dans les regions de Tombouctuo, Gao et Kidal!!!! Ce sont les bombardements francais qui ont detruit les djihadistes qui etaient sur le point de marcher sur Bamako!!!Sangare’, SABALI!!!! Vous dites que vous ne savez pas encore les points precis que vous allez negocier!!!! YOU MUST BE JOKING!!!! Ils veulent un caliphat ou’ la Charia est applique’e!!!! Is that hard to understand? Certains parmi eux veulent l’anarchie pour continuer leurs activite’s illegales!

  4. @LE ROI BITON DE SEGOU,
    “QUELS SONT LES POINTS PRECIS QUE NOTRE FASO DOIT NEGOCIER AVEC CES GENS POUR AVOIR LA PAIX?”
    Nous ne sommes pas encore rendus à cette question. Pour le moment, la question est de savoir s’il faut ou pas tenter d’engager un dialogue pour accéder à la paix. Comment pourrions-nous unilatéralement définir les références du dialogue/négociation ? Mais si vous tenez vraiment à la réponse à cette question, vous pourriez vous référer aux anciennes démarches tentées par les leaders réligieux et le gouvernement. Par le passé, ils ont reussi à libérer plusieurs prisonniers de guerre, donc à sauver des vies humaines. Et rappelez-moi, s’il existe en six ans un seul prisonnier de guerre Malien liberé par des interventions militaires françaises, Maliennes ou de la MIMUSMA. C’est de ça qu’il s’agit, mon frère!
    Si nous continuons comme ça, bientot il y aura une base militaire française à Sikasso, à Kayes, à Bamako,… Et le Mali ne s’en sortira jamais, en tout cas pas avant un autre demi-siècle.

  5. Pkagame, I read your piece, you still did not tell me what Mali will negociate with these people!
    Je conseille a’ Sangare’ et vous de cesser vos attaques contre le president IBK!
    Je vous demande egalement de me dire les points exacts que le Mali va negocier avec les djihadistes pour avoir la paix!!! C’EST VAGUE DE NOUS DIRE QU’ON VA NEGOCIER LA PAIX. IL FAUT ETRE PRECIS. QUELS SONT LES POINTS PRECIS QUE NOTRE FASO DOIT NEGOCIER AVEC CES GENS POUR AVOIR LA PAIX?
    AW BE’ KA SABALI!!!

  6. Pkagame; manque de courage, de conviction et d'auto-affirmation: un mal parmi les 1000 maux du Mali

    @Sangare …
    Vous avez une compréhension mature et surtout pragmatique de la situation…. au contrairement aux faibles esprits qui (comme des bambins) laissent les autres penser a leur place.
    Avec ce régime de tâtonnement depuis 2013 il n y a pas de surprise qu’il n’ait aucune direction claire: il applaudit sa “victoire des famas” a Kidal pendant quelques minutes avant de déclarer après qu’il n’avait pas autorisé une intervention… et plus tard: “aucune fanfaronnade ne aventurait le president a Kidal”; on ne “négocie pas avec des rebelles” avant de négocier en 2015 et signer un accord a BAMAKO avec eux; ON négocie avec des djihadistes maliens a travers des « missions de bons offices » avant de ne plus négocier et fermer ces missions… , avant de “vouloir négocier encore maintenant”. L’homme doit savoir ce que l’on veut et veut être, car on ne vivra pas éternellement pour expérimenter toutes les choses et leurs contraires a la fois.

  7. Mes amis, je vous prie de bien vouloir me pardonner pour l’erreur que j’ai commise. IL FAUT LIRE FREEDOM OF RELIGION ET NON FREEDOM OF EXPRESSION.
    FREEDOM OF EXPRESSION EST LA LIBERTE’ D’EXPRESSION!!!!! FREEDOM OF RELIGION EST LA LIBERTE’ DE PRATIQUER OU DE NE PAS PRATIQUER LA RELIGION.
    DANS FREEDOM OF RELIGION QUI EXISTE DANS LA CONSTITUTION AMERICAINE, LE GOUVERNEMENT AMERICAIN NE PEUT NI IMPOSER NI ENCOURAGER LA PRATIQUE D’UNE RELIGION ET NE PEUT PAS EMPECHER LES CITOYENS AMERICAINS DE PRATIQUER LEURS RELIGIONS RESPECTIVES!!!!!!!!
    I am sorry for my mistake!!!! LE ROI DE SEGOU EST UN PEU FATIGUE’!!!!!

  8. Sangare’, comment allez vous appliquer la Charia a’ des maliennes et des maliens qui ne sont pas musulmans! IL NE FAUT PAS PERDRE DE VUE QU’IL Y A DES ANIMISTES ET DES CHRETIENS AUX MALI!!!
    Les dictateurs dechus du Soudan Gafar Numeiri et Omar Al Bachir ont tente’ d’appliquer la Charia au sud chretien du Soudan. Apres plus d’un million de morts, le Soudan a perdu tout son sud qui est aujourd’hui une republique independante! La laicite’ du Mali n’est pas negociable!!!
    Sangare’, SABALI!!! Comment osez vous dire que les choses etaient meilleures au nord pendant l’occupation djihadiste sachant que plus de 400 000 personnes avaient fui leurs maisons, leurs villes et leurs villages. Au cas ou’ vous ne savez pas, 60 000 d’entre eux sont toujours en Mauritanie!!!
    Nous voulons notre islam qui est modere’ et tolerant! L’EXTREMISME RELIGIEUX DES DJIHADISTES N’EST PAS POUR NOUS ET NOUS N’EN VOULONS PAS!!!
    Sangare’ qu’allez vous faire si vos djihadistes avec lesquels vous voulez que le mali negocie, vous disent que la democratie est un concept accidental qu’il faut abandonner!!!
    SANGARE’, SABALI, LES CHOSES SONT BEAUCOUP PLUS COMPLIQUE’ES QUE VOUS NE LE PENSEZ!!!
    Ce debat est recent au Mali. La Republique Islamique de la Mauritanie debat de cette meme question depuis plus de 40 ans. Le premier president AL MARHOUM Moctar Ould Dadah a voulu appliquer la Charia mais quelques jours avant l’application, il a ete’ depose’ par le coup d’etat du 10 juillet 1978. L’ancien president Mohamed Khouna Ould Haidallah l’a applique’e aux….. pauvres sans defense! Nous savons la suite, Ould Haidallah a ete’ depose’. La Mauritanie a certes l’ISERI ou’ on forme les cadis (juges specialise’s dans l’application de la charia) et les profeseurs d’instruction islamique mais c’est le droit moderne qui est applique’ dans plusieurs aspects de la vie en Mauritanie. J’ai passe’ 4 ans dans les locaux de l’ISERI. J’ai debattu de presque tous les aspects de l’islam avec les etudiants de cet etablissement et j’ai une excellente ide’e du coran , du hadith de la souna et des grandes interpretations de l’islam.
    J’AIME LE CONCEPT FREEDOM OF RELIGION QUI EXISTE AUX USA. FREEDOM OF EXPRESSION QUI EXISTE DANS LA CONSTITUTION AMERICAINE, VEUT DIRE QUE LE GOUVERNEMENT AMERICAIN NE PEUT NI IMPOSER UNE RELIGION NI EMPECHER LES GENS DE PRATIQUER LEURS RELIGIONS RESPECTIVES!
    Sangare’, SABALI!!!!

  9. Un proverbe polonais dit “Quand deux personnes se battent, c’est la troisième personne qui gagne.” ou “Where two are fighting, the third wins.” En suivant cette logique, je vous crois qu’il pourrait y avoir un troisième protagoniste, nottament les trafiquants d’armes, de drogues ou même d’humains. Mais tant qu’ils ne battent pas entre eux, ils se battent contre le MALI, avec le même et seul dénominatif de terroristes/djihadistes. Et le MALI doit trouver son chemin à la paix.
    Je remarque que vous parlez beaucoup d’Iyad et de charia, je dois vous informer que Iyad n’est pas très différent de la majorité des gens de la CMA. Pour preuve, ils ont récemment tenté d’instaurer la charia pour la ville de Kidal et environnant…

  10. LE ROI BITON DE SEGOU
    Si l’application de la CHARIA peut permettre de lutter contre le vagabondage de nos autorités politiques,administratives et religieuses qu’ elle s’applique.
    IL N’Y A AUCUNE GÊNE À VOIR COUPER LA MAIN D’UN DÉLINQUANT,SI ÇA PEUT PERMETTRE À NOS CONCITOYENS DE TRAVAILLER PAISIBLEMENT SANS TRACASSERIES DE CERTAINES AUTORITÉS.
    Il est dit régulièrement que dans les zones occupées avant d’être libérées,les populations regrettent leurs départs à cause de leurs aptitudes à restaurer l’équité entre les populations.
    N’EST CE PAS CE QUI EXPLIQUE LEURS IMPLANTATIONS DANS CERTAINES PARTIES DU MALI?
    Pour ramener la PAIX,il faut aussi satisfaite une frange importante de la population qui veut l’application de la CHARIA.
    Il ne s’agit pas d’exprimer une conviction personnelle concernant l’application de la CHARIA,mais d’affirmer une réalité.
    UN HOMME DOTÉ D’UNE INTELLIGENCE RÉELLE D’ADHÉRE À AUCUNE RELIGION,MAIS RESTE SPIRITUEL.
    Vous avez là ma conviction.
    Si le monde n’était pas habité par les religions,on aurait pas connu toutes ces bêtises humaines.
    Si l’application de la CHARIA peut permettre de ramener la PAIX,qu’ elle le soit car LA PAIX N’A PAS DE PRIX.
    OSER LUTTER ,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  11. yugu, ou’ as-tu cache’ mon tonton idiot kinguiranke’? J’espere que le mentalement malade n’a pas casse’ sa pipe!!! Si tell est le cas, a’ toi mes condoleances!!!!!!!!!!!!!!!!!

  12. Sangare’, SABALI!!!!
    Je suis un musulman et fier de ma religion mais je dis NON A’ L’APPLICATION DE LA CHARIA!!! Quand j’etais un jeune lyceen, j’ai vu de mes propres yeux l’application de la Charia a’ un voleur. Les barbares on fait coucher le pauvre sur une table et couper sa main droite devant la foule. Ils ont pris la main coupe’e pour la montrer a’ la foule presente. Les intellectuels et les jeunes conscients se sont mobilise’s pour dire non a’ l’application de la Charia. Il etait necessaire d’arreter cette barbarie. Nous avons atteint notre but. Le regime a mis fin a’ l’application de la CHARIA. Pourtant MOUKREYA est une republique Islamique et tous ses habitants sans exception sont des musulmans. Nous maitrisons la langue arabe et nous savons le coran MAIS NOUS SOMMES EGALEMENT TRES CONSCIENTS QUE CERTAINES CHOSES NE PEUVENT PAS ETRE APPLIQUE’ES DANS NOTRE MONDE D’AUDJOURD’JUI. LE PARDON APPARTIENT AU PUISSANT ALLAH ET IL L’ACCORDE A’ QUI IL VEUT. INA LLAH GHAVOUR WA RAHIM!!!!!!!!!!!!!
    Sangare’, vous me decevez si vous pensez que la Charia doit s’appliquer dans certains endroits du Mali! LA LAICITE’ DU MALI NE DOIT JAMAIS ETRE MISE EN CAUSE! NOUS AVONS DES MALIENNES ET DES MALIENS QUI NE SONT PAS MUSULMANS. ON NE PEUT PAS LEUR APPLIQUER LA CHARIA ET ILS DOIVENT JOUIR DE LA JUSTICE OU’ QU’ILS SE TROUVENT AU MALI!!!
    Je ne vois toujours pas ce qu’on va dialoguer avec ces djihadistes qui ont terrorise’ le nord pendant 9 mois. J’espere que vous n’avez pas la memoire courte. QUE PENSEZ-VOUS DES MAINS ET DES PIEDS QUI ONT ETE’ COUPE’ES PENDANT L’OCCUPATION DU NORD?
    Sangare’, l’Algerie n’est pas un exemple pour notre faso. Sa lutte contre le terrorisme a fait plus de
    200 000 morts. Si exporter le TERRORISME QUI EXISTAIT EN ALGERIE VERS LE MALI, est ce que tu appelles une solution, EN PENSANT, JE TE SOUHAITE UNE BONNE CHANCE! Believe me when I tell you that something is missing in your thinking process.
    Poutine a rase’ des villes russes. SANGARE’, PENSEZ-VOUS VRAIMENT QUE LE MALI DOIT RASER DES VILLES MALIENNES EN UTILISANT LES FORCES ARMEES ET DE SEUCRITE’ MALIENNES? C’EST TRES CRIMINEL D’AVOIR UN TEL SOUHAIT POUR NOS FRERES ET NOS SOEURS DU NORD ET CEUX DU CENTRE! Sangare’, maybe it is time for you to go to a mental health facility to find out what is wrong with you!
    LE MALI NE DOIT JAMAIS TOURNER LE DOS A’ SES PARTENAIRES STRATEGIQUES COMME LA FRANCE, LES USA ET L’ONU QUI DEPENSENT 1 MILLIARD DE DOLLARS DANS LE CADRE DE LA MINUSMA ET 700 MILLIONS D’EUROS DANS LE CADRE DE BARKHANE PAR AN. SI J’ETAIS IBK, J’AURAIS TRAVAILLE’ POUR AVOIR DES BASES MILITAIRES FRANCO-AMERICAINES DANS CERTAINS ENDROITS DU MALI ET J’AURAIS TRAVAILLE’ POUR UNE DECENTRALISATION TRES POUSSE’E!!!
    Sangare’, je suis ne’ musulman, je suis musulman et j’en suis fier. L’ISLAM QUE J’AI CONNU TOUTE MA VIE, EST TOLERANT ET TRES RESPECTUEUX DES AUTRES RELIGIONS. L’EXTREMISME RELIGIEUX N’EST PAS L’ISLAM QUE NOUS PRATIQUONS DANS NOS PAYS SAHELIENS. IL NOUS EST ETRANGER. IL EST VENU D’AILLEURS!!!!! IL DOIT RETOURNER D’OU’ IL EST VENU!!!!!!! NOUS NE L’AIMONS PAS!!!!!!!!!!

  13. LE ROI BITON DE SEGOU
    J’espère que tu es d’accord quand même que LA PAIX N’A PAS DE PRIX.
    L’idéal est de les neutraliser par l’utilisation de la force républicaine.
    Est ce possible?
    À moins d’imiter la Russie de Poutine qui a rasé plusieurs villages pour pouvoir venir à bout des terroristes tchétchènes qui ont rendu la vie difficile à son prédécesseur,la force n’est venue à bout des terroristes dans aucune partie du monde.
    DE TOUTE FAÇON IL NE FAUT PAS COMPTER SUR LES FORCES INTERNATIONALES POUR RASER DES VILLAGES FAVORABLES AU TERRORISME,BOMBARDER SANS DISCERNEMENT LES ENDROITS SENSÉS ABRITER LES TERRORISTES COMME L’A FAIT LA RUSSIE CONTRE LES TCHÉTCHÈNES.
    Un seul pays a lutté efficacement contre le terrorisme tout en sauvegardant la vie des villageois infiltrés par les FOUS DE DIEU.
    L’Algérie a combiné la force et le dialogue pour ramener la paix disparue pendant une dizaine d’années.
    Dialoguer ne veut certainement pas dire qu’ il faut accepter tout des terroristes.
    ON NE DIALOGUE PAS AVEC DES ÉTRANGERS,MAIS AVEC DES MALIENS DONT LES COMPÉTENCES PEUVENT SERVIR À CHASSER OU NEUTRALISER LES ÉTRANGERS.
    Dialoguer ne veut pas aussi dire qu’ il faut arrêter les opérations militaires.
    Dialoguer,c’est d’abord raisonner nos compatriotes à s’engager pour la paix.
    Dialoguer c’est participer à la compréhension des textes coraniques avec nos compatriotes jihadistes.
    Dialoguer c’est surtout une stratégie militaire pour désorganiser l’ennemi en acceptant certaines des revendications des jihadistes qu’ on va proposer à la validation des maliens à travers un référendum
    Ils s’agit de l’ application de la CHARIA qui peut même être appliquer dans certains endroits du Mali dans le cadre de la décentralisation poussée.
    Désorganiser le mouvement jihadiste,c’est retirer tous nos compatriotes de leurs rangs,profiter des immenses renseignements accumulés pendant leurs présences dans le maquis.
    Le dialogue c’est tout un processus pour ramener la paix en combinant la force et la persuasion.
    OSER LUTTER ,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  14. Cette initiative haut combien importante et en total cohérence avec la conjoncture actuelle sera une fois saboter par le principal soutien des terroristes qui est là France. Que n’a telle pas fait pour saboter l’initiative de bonne office initier par l’ancien premier ministre Abdoulaye maiga? Allant même jusqu’à assassiné le représentant de l’imam Mahmoud dicko. Cette France terroriste n’ayant les ressources de sa politique mise sur la désintégration de nos états afin de profiter de leur matière première en collaboration avec les terroristes. Tu trouveras des supot de la France sur ce forum dénigrer cette initiative mais cela doit nous inciter à continuer.

  15. Mali-Chez Nous, le probleme est de penser qu’il n’ y a que deux protagonistes. La katiba du Macina avec laquelle vous voulez negocier, est controle’e par Iyad ag Ghali QUI LUI MEME EST CONTROLE’ PAR D’AUTRES FORCES PLUS GRANDES. Vous vous trompez lourdement si vous pensez que vous pouvez separer les djihadistes maliens des autres djihadistes! Etant un eleve de l’histoire, un musulan ne’ dans une republique islamique, qui a une bonne connaissance de l’islam, qui maitrise l’arabe et qui a beaucoup lu a’ propos des djihadistes au Sahel et ailleurs; je peux dire que la notion d’etat national est secondaire chez eux! Ils preferent un caliphat mondial qui unit tous les musulmans du monde! Ils demanderont l’application stricte de la charia! Ils demanderont la fermeture des boitess de nuit et des salles de cinema. Ils exigeront certaines tenues vestimentaires pour les femmes. Il demanderont une separation totale entre les femmes et les hommes dans les places publiques. Il y a plusieurs autres choses qu’ils exigeront et qui ne sont pas acceptables dans notre monde d’aujourd’hui.
    Mali-chez Nous, votre paix et leur paix ne sont pas les memes! BE CAREFUL WITH WHAT YOU WISH FOR! SANS LA BENEDICTION DE LA FRANCE, DES USA ET DES ORGANISATIONS INTERNATIONALES ET SANS SAVOIR EXACTEMENT CE QUE VOUS ALLEZ NEGOCIER, JE VOUS CONSEILLE VIVEMENT DE NE PAS ALLER AUX NEGOCIATIONS AVEC CES DJIHADISTES!!!
    Sangare’ me dira que vous allez negocier la paix! IL FAUT BIEN ETRE D’ACCORD SUR LA SIGNIFICATION DU MOT PAIX! IL FAUT LEUR DEMANDER SI LA LAICITE’ EST COMPATIBLE AVEC LEUR VISION DE LA PAIX!!!!!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!

  16. Après six longues années de bain de sang, de misères, de réfugiés et de déplacés, je pense que tout bon citoyen Malien aspire maintenant à la paix. Et malheureusement il n’y a pas milles chemins à la paix. Il y a deux options exclusives :
    1. Soit les deux protagonistes se battent jusqu’à ce l’un (ou les deux) abandonne ou qu’il soit complètement anéanti, ou
    2. Les deux protagonistes décident conjointement de céder le feu dans le cadre d’une attente, un dialogue ou un concensus.
    D’après ce que nous voyons dans d’autres pays faisant face à des situations sécuritaires similaires à la nôtre, je pense que la deuxième option est la seule issue de ce conflit. Ma seule crainte est que le gouvernement n’y associe pas la population Malienne.
    Il est vrai que certains de ces djihadistes ne sont pas d’origine Malienne. Seule une discussion franche intermalienne permettrait de fixer le sort des djihadistes d’autres nationalités…

  17. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. No matter how you look at negotiating with jahadists or terrorists or any other name you apply to such ruthless murders is dangerously demoralizing to FAMAS. Mali as nation should possess government policy supported by constitution to not negotiate anything with parties that use violence as part of their protest. We should not be so ill willed toward ourselves as to make negotiations with those who have pledge to take power or/plus kill us by any means of access to them. Moreover, when government do it that government harbor ill will for all law abiding citizens of that nation. When you consider fact these so called jahadists or/plus terrorists groups are comprised in part of ruthless murderers from outside of not only Mali but also Africa there is but one thing to negotiate plus it is not negotiable. It is their unconditional surrender. Only shit hole nation with shit hole government would be so foolish as to do different.
    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  18. Ce dialogue est un échec d’avance car selon Albert Jacquard “Est fanatique celui qui est sûr de posséder la vérité. Il est définitivement enfermé dans cette certitude; il ne peut donc plus participer aux échanges ; il perd l’essentiel de sa personne. Il n’est plus qu’un objet prêt à être manipulé. C’est là le pécher fondamental des religions : faire des adeptes qui ne se posent plus de questions. L’attitude scientifique est exactement à l’opposé.” fin de citation; avec ça comment engager le dialogue avec ces genres d’hommes? Il faut que les maliens sachent se ressaisir rapidement et de rentrer totalement dans le combat contre ces fanatiques avant qu’il ne soit trop tard, seuls les lâches parlent d’un tel dialogue, car tout le monde sait que ce dialogue est totalement compromis d’avance avec les pensées de ces fanatiques.

  19. C’est de pure utopie de vouloir chercher à dialoguer avec les djihadistes qui ne connaissent ni nationalité ni frontière , la question qui me tarode qu’es ce un peuple majoritairement musulman comme le Mali peut offrir de plus à ces fanatiques , si ce n’est que notre promesse républicaine de notre état . Partant du principe d’ouvrir un dialogue sur la base d’un pressenti quelconque des ” citoyens ” égarés sur le champs du fanatisme religieux est une perte de temps et surtout une aventure vouée à l’échec , le djihadisme est dans une dimension universelle pour lequel chaque état doit contenir avec ses moyens : militaire, éducatif etc… Pour une nation , il peut y avoir des moments de faiblesses et des doutes qu’il ne faut jamais laisser transparaître , le Mali doit être toujours au rendez-vous de son histoire pluriel, ethnique , culturel et cultuelle qui sont les fondamentaux mêmes du vivre ensemble au Mali.

  20. POURQUOI les deux groupes des voyous sont bloquent dans le sortie de porte du centre ? JE crois qu’ils ne sortiront plus, ON va massacrer tous, FAMA zéro tolérance y compris des complices trop de nuage dans le centre .

  21. POURQUOI les deux groupes des voyous sont bloquent dans le sortie de porte du centre ? JE crois qu’ils ne sortiront plus, ON va massacrer tous .

  22. Dialoguer avec les jihadistes sera la plus grosse erreur fondamentale. Je peut même dire que c’est le piège tendu par ceux qui veulent en finir avec le Mali tout en finissant avec leur adversaire redoutable dont les prières et les malédictions n’ont pas eu d’effet sur lui. Que Dieu bénisse le Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here