Mort des innocents à Paris : Où est ce que la France a péché ?

Si les musulmans de France s'identifient à l'Islam plutôt qu'à la France c'est parce qu'il y a un problème réel à la base. C'est à la France de répondre à cette question. Comment sont-ils bien intégrés en Angleterre, aux Etats Unis, et bien d'autres pays de l'occident. Il faudrait aller cherché les raisons peut être dans sa politique sociale qui n'a aucun respect pour la culture de l'autre. Que vous ayez décidé de faire manger le porc à vos enfants, ..... C’est votre droit le plus absolu. Mais que fait-on quand on est en rapport à la diversité culturelle? On respecte le choix de l'autre. C'est le minimum qu'on puisse faire pour permettre le vivre ensemble.

0
Des pompiers secourent des blessés devant la salle de concert du Bataclan, le 13 novembre 2015. REUTERS/Christian Hartmann

La France d’aujourd’hui n’est pas celle d’hier où tout était uniformisé. Celle d’aujourd’hui, elle est multicolore avec une pluralité culturelle et une diversité sur le plan éthique. Le contact avec l’autre devrait se faire sur une base de tolérance et de respect mutuel. C’est justement à ce niveau où la France a péché en voulant imposer sa façon de penser aux autres. Ce n’est comme ça que ça fonctionne surtout quand on vit dans un régime “démocratique”. Ailleurs, on ne les questionne pas sur leur façon de s’ habiller, on ne leur interdit pas de construire les mosquées ni les minarets, on ne leur impose pas de manger le porc, on leur impose pas la mixité dans les piscines,…. on les respecte tout simplement dans leur choix. C’est ça la laïcité appliquée égalitairement à tous. Pour résoudre ce malaise constaté en France, il faudrait que la France se réconcilie à la vraie politique d’intégration, résous le problème de discrimination, du chômage et commence par respecter ces français des banlieues qu’on a oubliés qui tombent facilement dans la délinquance et demeure un potentiel vivier pour les groupes asymétriques. Ils sont laissés pour compte, marginalisés et restés au quai de l’intégration à la société française. Mais que l’on se méprenne pas, ceux qui ont perpétré ces attaques n’ont pas agis, ni au nom de l’islam, encore moins pour lui porter un coup de massue car l’islam est une religion de paix, de pardon et de tolérance. Donc il est clair qu’au delà des conséquences de la politique extérieure française qui reste à désirer, dont plus d’un s’accordent à attribuer ces attaques comme une représailles des pays dans lesquels la France a eu à engager ses forces militaires dans des guerres jugées inopportunes ou insensées. La France depuis l’arrivée de François Hollande a accentué sa lutte contre le terrorisme sur le plan national que international. Du coup elle s’est prêtée le flanc aux groupes terroristes qui promettent à l’envi de livrer un combat sans merci contre elle. Notre Charly, en l’occurrence la madeleine, IBk puisqu’il s’agit de lui, a emboîté les pas à Hollande, en promettant une lutte farouche contre les terroristes qui n’auront droit à aucun sursis avec quels moyens et comment ? Allez y savoir. En attendant qu’il joigne l’acte à la parole, prions pour le repos éternel aux âmes des disparus et prompt rétablissement aux blessés. Cette fois ci, que le protocole du président s’assure qu’il fasse le pleins de larmes avant de monter à bord pour aller au chevet de la France. Les terroristes viennent de lui donner une occasion rêvée afin qu’il aille pleurer pour la deuxième fois en deux ans d’exercice. Il n’y a jamais un sans deux dit-on. Wait and sée…

Sory I Diabakaté

PARTAGER