“Est-ce que vous allez la fermer ?”: aux Etats-Unis, le débat entre Donald Trump et Joe Biden vire au chaos

1

Le débat entre Joe Biden, le candidat démocrate, et Donald Trump, le président sortant républicain, a tourné au pugilat entre invectives et insultes.

Invectives, railleries, attaques personnelles: le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden a offert mardi un spectacle particulièrement chaotique à 35 jours d’une élection présidentielle américaine sous haute tension. Lors d’un duel télévisé suivi en direct par des dizaines de millions d’Américains, le candidat démocrate de 77 ans a demandé au 45e président des Etats-Unis, 74 ans, de “la fermer”, avant, un peu plus tard, de le traiter de “clown”.

“Tout ce qu’il a dit ici est un mensonge, tout le monde sait que c’est un menteur a assuré le candidat démocrate à l’encontre du président des Etats-Unis. “C’est dur de placer un mot avec ce clown”, a-t-il ajouté avant de qualifier Donald Trump de “caniche de poutine”. “Est-ce-que-vous allez la fermer ?”, a finalement lancé Joe Biden.

Une victoire pour Joe Biden ?

“Aucun candidat ne s’est effondré ni n’a écrasé l’autre”, analyse Cédric Faiche, correspondant de RMC et BFMTV aux Etats-Unis. “Les américains voulaient voir si Joe Biden tiendrait le coup face à Donald Trump et Joe Biden a tenu le coup. On a entendu ses répliques et l’on ne l’avait jamais entendu ainsi lors de la campagne démocrate face à ses adversaires. Il n’a pas la fluidité d’un Donald Trump, il se laissait parfois couper la parole mais il a répliqué et c’est une victoire pour lui, il a su montrer qu’il était capable physiquement et intellectuellement”.

Si Joe Biden s’est engagé à accepter le résultat du scrutin, Donald Trump a lui esquivé, se bornant une fois de plus à affirmer sans preuves que le vote par correspondance, qui s’annonce important en raison du Covid-19, favoriserait des “fraudes”. Le 45e président des Etats-Unis a peiné, tout au long du débat, à reprendre la main, tentant d’interrompre “Joe” jusqu’à se faire fermement rappeler à l’ordre par l’animateur du débat, le journaliste de Fox News Chris Wallace.

Source: G.D

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Soyons sérieux; ce débat a été emporté par D Trump. J Biden a montre sa faiblesse par les insultes, parce qu il ne savait plus que faire, il était chao. Selon les intellectuels et bons analystes, celui qui emploie des insultes à un débat comme celles de j Biden est signe de faiblesse et n est pas digne. Même si on aime quelqu’un il faut savoir reconnaître ses faiblesses et défaut. C est cette analyse et honnêteté qui manquent a beaucoup de personnes, même les journalistes qui sont malheureusement colorés au lieu d être neutre. Moi je suis pour la justice et l honnêteté quelque soit la personne.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here