Macron accuse la Russie d’être «une des dernières puissances impériales coloniales»

8

Le président français Emmanuel Macron a accusé, le mercredi 27 juillet, depuis le Bénin, la Russie d’être «une des dernières puissances impériales coloniales» après avoir lancé «une guerre territoriale» en Ukraine.

«La Russie a lancé une offensive contre l’Ukraine, c’est une guerre territoriale qu’on pensait disparue du sol européen, c’est une guerre du début du 20e, voire du 19e siècle, je parle sur un continent (l’Afrique, NDLR) qui a subi les impérialismes coloniaux. La Russie est l’une des dernières puissances impériales coloniales» en décidant «d’envahir un pays voisin pour y défendre ses intérêts», a dit le président au cours d’une conférence de presse avec son homologue béninois Patrice Talon à Cotonou.

À Yaoundé puis à Cotonou, le président français a cherché à mettre en garde les capitales africaines contre le « nouveau type de guerre mondiale hybride » que mène Moscou, qui « a décidé que l’information, l’énergie et l’alimentation étaient des instruments militaires mis au service » de la guerre en Ukraine.

La veille, il avait dénoncé sans ambages « l’hypocrisie », entendue « en particulier sur le continent africain », consistant à ne pas reconnaître clairement que la Russie menait « une agression unilatérale » en Ukraine « parce qu’il y a des pressions diplomatiques ».

À l’instar du président camerounais Paul Biya, plusieurs dirigeants africains ne condamnent pas officiellement l’intervention russe, ce qui est le cas également au Moyen Orient.

Le sujet devrait être abordé au dîner qu’Emmanuel Macron partagera jeudi à l’Élysée avec le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane.

Répondant à distance, Sergueï Lavrov a affirmé en Ouganda que la Russie n’était pas responsable des « crises de l’énergie et des denrées alimentaires », dénonçant « une campagne très bruyante autour de cela ».

La Russie est également ciblée par Emmanuel Macron pour son activisme en Afrique, notamment par l’intermédiaire du groupe paramilitaire Wagner, qui vient, selon lui, « en soutien soit à des pouvoirs politiques affaiblis qui ont du mal à s’assumer soit à des juntes illégitimes », en Centrafrique et au Mali.

A contrario, le président français promeut sa nouvelle vision des relations entre la France et l’Afrique, en présentant le Bénin comme l’un des pays tests de cette volonté d’établir un « partenariat gagnant-gagnant ».

Les relations avec Paris « sont décomplexées et débarrassées des pesanteurs du passé », s’est félicité le président béninois Patrice Talon, en ne cachant pas la complicité établie avec son homologue français.

SOurce: https://french.almanar.com.lb/

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. 😂TRÈS RESPECTÉ NIVID TULAS! LE MONOTHEISME ABRAHAMIQUE EST LE PREMIER NAZISME CONNU, TOUT CE QUI DÉCOULE DE CE MONOTHEISME EST CONTRE L AUTRE, LE RACISME, L ESCLAVAGISME, LE COLONIALISME ET TOUTES HAINES POUR LES AUTRES, LEUR PAIX LEUR BIEN ÊTRE! “IL FAUT CONTENIR LES AUTRES PAR TOUS LES MOYENS” IL FAUT DEMANDER À MACRON COMMENT SON PAYS DE QUELQUES METRES CARRÉS ET UNE POPULATION DE 60 MILLIONS MAXIMUM SE FAIT MAÎTRE DE PEUPLES PLUS GRANDS ET DE TERRITOIRES CENT FOIS LA FRANCE! SI SA RÉPONSE EST JUSTE CE SERAIT LA SUIVANTE “PAR LA HAINE ET LE MENSONGE” , SI LA RUSSIE EST CE QU IL ANNONCE, ALORS QU EST LA FRANCE?! TOUS LES PAYS QUI ÉTAIENT DÉVELOPÉS AUTOUR DE LA RUSSIE ONT ÉTÉ MIS À GENOUX PAR L OCCIDENT DE L UNION EUROPÉENNE LEURS ECONOMIES DETRUITES, LEURS INDUSTRIES DÉMENTELÉS, LEURS ECOLES ET UNIVERSITÉES AUSSI BIEN QUE LES CENTRES DE RECHERCHES TRANSFORMÉE EN MARCHÉ DE “SEBENINKORO” LEURS POPULATIONS S EXILENT COMME LES SOMALIENS ET LES IRAQIENS,…L UKRAINE DU FAUX-UKRAINIEN À ÉTÉ UTILISÉE POUR UNE GUERRE PAR PROXY AVEC LA RUSSIE! POUTINE A BIEN DEMANDÉ À L!OCCIDENT DE NE PAS S ETENDRE À L UKRAINE POUR PRÉSERVER CE PEUPLE VERS LEQUEL LA RUSSIE NE DOIT JAMAIS POINTER UNE ARME NUCLÉAIRE! PARCE QUE CE PEUPLE EST RUSSE! MAIS ZELENSKY A VOULU SACRIFIER CETTE PARTIE DU PEUPLE RUSSE! 😂
    👤QUE FAIT LA FRANCE EN AFRIQUE DEPUIS PLUSIEURS SIÈCLES! MACRON?👤

  2. PAUVRE McROND QUI A PERDU LA TETE….

    LES FRANCAIS, LES VRAIS, L’ ATTENDENT EN SOL FRANCAIS…

    IL NE FINIRA PAS SON MISÉRABLE MANDAT TRUCQUÉ

    WAIT AND SEE…

  3. Des tas de mensonges. La laïcité n’est pas occidentale, elle est humaine. Le totalitarisme consiste à imposer sa religion aux autres. Le reste n’est que bavardages. La Russie a envahi un pays souverain. Si cela devient désormais la règle, même mon voisin d’en face, s’il se sent fort, pourrait venir m’envahir, m’obliger à penser comme lui, piller mes ressources naturelles, violer ma famille, ma femme et mes enfants, emporter mes richesses.
    L’Union Soviétique a certes payé le prix le plus fort pendant la Deuxième Guerre mondiale, et à, de ce fait contribuer à la défaite du nazisme et à la libération de l’humanité. Mais l’Union Soviétique ne se réduisait pas à la seule Russie. Il y avait plusieurs autres pays et peuples.
    Parlant des Bolchéviks, j’aimerais bien savoir si Staline était russe ou pas. Puisque vous dites que les Bolchéviks n’étaient pas des Russes.
    Écoutez, personne n’en veut au peuple russe, à la culture russe, à la langue russe. Personne n’est l’ennemi de ce pays. Ce qu’on veut, c’est la paix pour tout le monde. La paix pour le peuple russe et pour tous les peuples du monde. Que dis-tu des femmes, enfants et vieillards quotidiennement tués par les bombes russes sur le territoire ukrainien ? Qu’est-ce qu’ils ont fait de mal à Poutine ?
    Bien sûr, vous me répondriez que c’est la faute de Zelensky. Mais eux, ils ne connaissent même pas Zélensky. Ils ne voulaient que vivre paisiblement leur vie.

    • L’OTAN de Sarkozy, Cameron, Hillary/Obama a envahi et détruit la Libye et avec elle le Mali, le Niger et le Burkina Faso, aussi n’oublions pas l’Afghanistan, l’Irak, la Syrie, etc..Zelensky est un leader corrompu et un nazi, alors soyons honnetes!

    • “… personne n’en veut au peuple russe, à la culture russe, à la langue russe. Personne n’est l’ennemi de ce pays…”

      VRAIMENT…???

      N’ EST-CE PAS UNE AFFIRMATION GRATUITE…???

      POURQUOI ALORS LES DIRIGEANTS DE 30 PAYS DE L’ OTAN “MODERNE” SE DRESSENT CONTRE POUTINE, SON PEUPLE…???

      N’ EST PAS L’ OTAN , SES PAYS MEMBRES, QUI ONT SYSTÉMATIQUEMENT TUÉ TOUS NOS DIRIGEANTS AIMÉS DE NOS PEUPLES, CELA DEPUIS SA CRÉATION ???

  4. Que signifie le nazisme ?

    – « Vous devez comprendre que les principaux bolcheviks qui ont pris le pouvoir en Russie n’étaient pas des Russes. Ils détestaient les Russes. Ils détestaient les chrétiens. Poussés par la haine ethnique, ils ont torturé et massacré des millions de Russes sans une once de remords humain. On ne saurait trop insister. Le bolchevisme a commis le plus grand massacre humain de tous les temps. Le fait que la majeure partie du monde soit ignorante et indifférente à cet énorme crime est la preuve que les médias mondiaux sont aux mains des auteurs de ce crime. » (Alexandre Soljenitsyne)

    – « L’Occident a gagné le monde non pas par la supériorité de ses idées ou de ses valeurs religieuses (auxquelles peu de membres des autres civilisations se sont convertis), mais plutôt par sa supériorité dans l’application de la violence organisée. Les Occidentaux oublient souvent ce fait, les non-Occidentaux jamais. » (Samuel Phillips Huntington, « Le choc des civilisations », chapitre 2).

    Le président ukrainien Zelensky est de race juive, comme l’était d’ailleurs le président Porochenko avant lui. Pourquoi alors le gouvernement fédéral russe appelle-t-il son opération spéciale en Ukraine « dénazification » ? Cela semble contradictoire pour la plupart des esprits occidentaux, où le mot « nazi » ne se rapporte étroitement qu’au génocide anti-juif de l’Allemagne du Troisième Reich (Reich = Empire). En d’autres termes, quelle est la compréhension russe, et d’ailleurs non occidentale, du nazisme ?

    Tout d’abord, pour les Russes, comme pour beaucoup d’autres, le nazisme est le credo qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, a organisé avant tout l’holocauste des Slaves (plus de 30 millions de morts), dépassant de loin l’holocauste des juifs (près de 6 millions de morts), ainsi que le génocide d’autres minorités à cette époque. Le nazisme est le programme pour envahir, tuer, violer, piller et asservir. C’est exactement ce que les nazis ont fait en Union soviétique après 1941. Ils ont envahi les territoires des autres, tué les hommes, violé les femmes (puis les ont tuées – un soldat allemand sur deux était un violeur et un meurtrier en URSS), pillé l’art et la culture, et fait de ceux qui restaient des esclaves, les emmenant dans des usines et des camps d’esclaves en Allemagne, où ils travaillaient jusqu’à leur mort comme serfs du Troisième Reich.

    Cependant, les nazis, exclus de la colonisation dans le reste du monde, n’ont fait en Europe centrale et orientale, notamment en Russie, que ce que les autres peuples d’Europe occidentale ont fait dans leurs colonies, comme nous le verrons plus loin. En d’autres termes, ce que l’on entend par « nazisme » n’est pas du tout spécifique à ce que les Allemands ont fait pendant la Seconde Guerre mondiale. Dans ce sens plus large, qui est celui que le gouvernement fédéral russe a à l’esprit aujourd’hui, le nazisme est ce que l’on peut appeler le « suprémacisme occidental », l’idée que les races non occidentales sont des « Untermenschen », des sous-hommes. Par conséquent, comme les « nègres », les « sauvages », les « singes », les « nips », les « gooks », les Russes aussi peuvent être « annulés ».

    Cette mentalité trouve ses racines loin dans la barbarie qui a détruit la partie occidentale de l’Empire romain aux quatrième et cinquième siècles de notre ère. Au début, il semblait que les Barbares allaient être christianisés, en particulier aux confins de l’Europe occidentale, en Irlande, en Angleterre, dans la péninsule ibérique et en Italie. Mais dans le noyau géographique central, contrôlé par les Francs, la tentation des barbares de restaurer l’Empire romain païen était trop forte.

    Cette barbarie occidentale s’appelait autrefois « le monde libre » (ce n’était pas vraiment ironique…), mais se nomme aujourd’hui « la communauté internationale » (= mafia). Il s’agit du même groupe de pays, totalisant peut-être un milliard de serfs zombifiés, dont les dirigeants se sont octroyés le droit divin de s’asseoir au sommet de la pyramide mondiale des républiques bananières et de racketter et exploiter les autres sous le prétexte du « Globalisme », c’est-à-dire de leur contrôle mondial personnel. Aujourd’hui, ils appellent leur doctrine « laïcité » ; en Russie, elle est appelée « nazisme » ; ailleurs, elle est simplement appelée « exploitation impitoyable ».

    Aujourd’hui, à la suite de ce qui se passe en Ukraine, une seule question se pose : Allons-nous directement vers la fin du monde en raison de la corruption globale de cette élite de dirigeants, ou la fin sera-t-elle retardée parce que le monde est sur le point d’être nettoyé de cette élite nazie ?

    https://www.maliweb.net/international/macron-accuse-la-russie-detre-une-des-dernieres-puissances-imperiales-coloniales-2985351.html

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here