Présidentielle américaine: face à Biden, Trump pourrait tenter un ultime coup de poignard

0

Prêt à tout pour gagner? Dans la course à la présidentielle, les équipes de Trump travailleraient selon “The Atlantic” sur une stratégie de la dernière chance.

ÉTATS-UNIS – “Jamais une élection n’avait été nourrie par autant d’incertitudes”. Dans le contexte du nouveau coronavirus, l’élection présidentielle qui se jouera le 3 novembre est marquée du sceau du doute. Alors que Donald Trump estime que le vote par correspondance engendrera des fraudes massives, la campagne de Joe Biden s’est adjoint les services de centaines d’avocats pour préparer l’après 3 novembre, et défendre chaque bulletin.

La perspective d’avoir le nom du nouveau président dans les jours suivant le scrutin s’éloigne, et chacun se penche sur les possibles recours. Donald Trump n’a ainsi pas caché vouloir prendre l’avantage à la Cour Suprême en nommant Amy Coney Barret, mais pas question d’en rester là. Selon The Atlanticses équipes envisagent de faire jouer l’article II de la Constitution américaine qui permet à la législature de chaque État de choisir directement les grands électeurs, en se passant donc du vote populaire.

Ce qui est désigné par le terme plutôt technique de “législature”, c’est en fait la branche législative dont dispose chaque État. Elle est incarnée par deux chambres, haute et basse, ou Sénat et chambre des représentants, comme une sorte de mini Congrès, mais au niveau fédéral.

“D’après des sources nationales ainsi qu’au parti républicain, la campagne de Trump discute de plans d’urgence pour contourner les résultats des élections et nommer directement de grands électeurs fidèles dans les États où les républicains détiennent la majorité législative. Avec une justification basée sur des allégations de fraude effrénée, Trump demanderait à la législature des États d’annuler le vote populaire et d’exercer leur pouvoir de choisir directement une liste d’électeurs”, écrit The Atlantic.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here