Sénégal: mobilisation à Dakar en «soutien au peuple malien»

5

Au Sénégal, une « mobilisation de soutien au peuple malien » s’est déroulée vendredi après-midi 28 janvier à Dakar. Une manifestation autorisée qui s’est déroulée dans le calme. Quelques 300 personnes se sont rassemblées place de la Nation, à l’appel de plusieurs organisations de la société civile, pour dénoncer les sanctions de la Cédéao à l’encontre de Bamako.

Des drapeaux maliens et sénégalais flottent sur la place de la Nation, les mêmes couleurs, vert-jaune-rouge, pour des peuples « frères », selon Adama Kanté, du Conseil malien des transporteurs routiers : « Sénégalais et Maliens c’est deux peuples qui partagent le même cœur, le même poumon, si je peux me permettre de le dire. La Fédération du Mali a éclaté le 20 août 1960… »

Cette manifestante est Sénégalaise et Malienne, professeur en droit communautaire. Pour elle, les sanctions de la Cédéao sont « injustes » : « La Cédéao doit normalement refléter la volonté populaire. Mais il y a un gap complètement, il y a une fissure ! »

Sur scène, Aliou Sané du mouvement Y’en a Marre ou Guy Marius Sagna de « Frapp/France Dégage » déclare : « Nous ne pouvons pas accepter que la France sanctionne le Mali ! Que la Cédéao sanctionne le Mali ! Que l’UEMOA sanctionne le Mali, que les États-Unis sanctionnent le Mali… Et qu’il y ait des Maliens et des Sénégalais pour dire : nous soutenons la Cédéao. C’est de la traitrise ! »

Amadou Télémacque Ndiaye se présente simplement comme « panafricain ». Pour lui, la porte du dialogue reste ouverte : « C’est possible. Mais aujourd’hui, pour moi, l’essentiel c’est que les Africains arrivent à résoudre leurs problèmes d’eux-mêmes. »

Dans une note publiée vendredi, la Cédéao indique « seulement demander aux autorités de transition militaires de permettre aux Maliens de choisir eux-mêmes leurs dirigeants à travers des élections ».

Source: https://www.rfi.fr/fr/afrique

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Nous remercions les peuples burkinabé, sénégalais, Guinéen, mauritanien, algériens et togolais pour leurs soutiens au peuple malien. Puisse dieu renforcer la fraternité. Nous avons connu nos frères dans cette épreuve.

  2. Le peuple sénégalais dans son écrasante malien est solidaire du peuple malien. Il suffit de suivre la télé et la radio pour comprendre que 99,99% des Sénégalais soutiennent les autorités maliennes. Que Dieu protège le peuple malien et ses dirigeants

  3. Nous remercions le peuple sénégalais et à tout les peuples aux quatre coins du monde qui nous soutiennent et nous partagent leurs solidarité dans ce moment complexe.
    Il faudra une mobilisation générale de la population Africaine, notamment en Afrique noire pour mettre fin à la politique pourrie de nos différents pays.
    Il faudra un grand changement aux systèmes de politiques Africains, et je pense que c’est à la jeunesse de mener ce changement, car nous ne pouvons pas continuer à nous soumettre aux ordres Exterieur contraires aux intérêts de nos populations.
    Le problème aujourd’hui est Malien, mais au fond, nous sommes tous concernés.
    Donc nous devons réunir nos forces à fin de bien mener la lutte ensemble car nous avons le droit à la vie et vivre en paix comme les peuples des autres continent.
    Il faudra arracher le pouvoir à tous ceux qui l’utilisent contre les intérêts de son pays au profit d’autrui

  4. C’est juste de là foutaise de la part de certains de mes compatriotes, des illuminés qui manifestent sur une place sacrée pour soutenir des putschistes dans un autre pays. Au moment, où ces illuminés manifestaient, l’armée sénégalaise, notre armée a 9 de ses éléments portés et 3 disparus et 3 morts sur le territoire gambien en opération extérieure pour une mission de sécurisation de nos frontières.
    Et je vois des incapables, qui vont manifester pour un autre pays ou des militaires putschistes font la pluie et le beau temps. Une vrai honte, un véritable manque de respect pour nos soldats

  5. It is clear ECOWAS sanctions or/ plus injurious positions taken against Mali, Guinea plus Burkina Faso are wrong by only criteria that override all other criteria. That is Greater Good of feasible living conditions, security plus education.
    ECOWAS pursued course devised by it’s wealthy drug addicts that is to show their power plus satisfy ECOWAS European masters. This is what occur when wealthy drug addicts are allowed to have life or death power over Negroid Africans. Their ultimate goal is show of power to convince their european masters they are managers their European masters should help keep in leadership to manage Africans. That cowardly desertion of developing better living conditions people should not receive pass. Therefore ECOWAS should have immediate replacement of all it’s drug addict operatives or be replaced by West African organization developed by governments plus citizens of West Africa with personnel having to have approval of majority of citizens of nation they represent. ECOWAS injurious conduct toward Mali, Guinea plus Burkina Faso is third only to terrorists plus EU militaries clever plus vital assistance to terrorists.
    That must stop now.
    We do not need anymore Africans in positions of power like representatives of ECOWAS nations that partake in injurious acts against Mali, Guinea plus Burkina Faso. Those representatives should retire now.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here