Dr. Charles Dara, spécialiste des Maladies, Infectiologue : “Jusqu’à nos jours, aucun cas de Coronavirus au Mali”

0

Le gouvernement de la République du Mali, reste très préoccupé par l’évolution de la maladie du Coronavirus et informe l’opinion nationale, qu’à ce jour, aucun cas suspect n’est déclaré dans notre pays et rassure la population que des mesures très strictes de contrôle sont mises en place dans tous les aéroports du Mali et dans plusieurs entrées terrestres, affirme le gouvernement dans un communiqué qui détaille les mesures adoptées. Pour mieux cerner la question, nous avons rencontré Dr. Charles Dara, spécialiste en maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital de Tombouctou.

 Mali Tribune : Qu’est-ce qu’un Coronavirus ?

Dr. Charles Dara : Le Coronavirus est un virus enveloppé à ARN appartenant à la famille des coronavridae et au genre bêta-coronavirus. Ces virus infectent l’homme ainsi que des animaux. Ils sont responsables d’une infection respiratoire. Le nouveau virus responsable de l’épidémie actuelle (2019-nCov) est une nouvelle souche différente des anciennes connues telles que le virus responsable du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) et du MERS (syndrome respiratoire du moyen orient).

Mali Tribune : Quel est le mode de transmission ?

Dr. Dara : La transmission se fait par voie respiratoire d’une personne malade à une autre saine (toux, éternuement). On peut se faire contaminer par contact direct. Également le personnel soignant peut être infecté lors de la manipulation des produits biologiques du malade lorsque les conditions de sécurité ne sont pas réunies.

Pour le nouveau Coronavirus en cours, la chauve-souris et le pangolin seraient des hôtes donc le contact avec ces animaux pourrait être contaminant. Mais les recherches sont en cours pour approfondir cette assertion.

Mali Tribune : Quels sont les symptômes de la maladie ?

Dr. Dara : Il faut retenir que toutes les personnes contaminées ne manifestent pas la maladie. Un grand nombre reste asymptomatique. Lorsque la maladie se manifeste, elle va d’un simple tableau grippal (fièvre, toux, douleurs musculaires, anorexie et grande fatigue) à des signes respiratoires graves avec détresse respiratoire pouvant engager le pronostic vital du malade. L’atteinte respiratoire sévère fait toute la gravité de l’infection à coronavirus.

Mali Tribune : Y a-t-il un traitement disponible ?

Dr. Dara : De nos jours, il n’existe malheureusement pas de traitement spécifique pour cette maladie. Beaucoup de malades guérissent spontanément sous traitement symptomatique. Il s’agit de traiter les signes qui se présentent pour soulager le malade et permettre à son organisme de lutter contre le virus. Lorsque les difficultés respiratoires surviennent le malade doit être hospitalisé dans un service de soins intensifs pour une assistance respiratoire adéquate.

Mali Tribune : Quels sont les différents moyens en place pour éviter cette infection ?

Dr. Dara : De façon collective beaucoup de mesures sont mises en œuvre au niveau national pour prévenir l’introduction de nouveau Coronavirus sur le territoire national. Au niveau de l’aéroport, tous les passagers sont soumis à une prise de température corporelle. Ceux qui présentent la fièvre sont minutieusement interrogés et examinés par des professionnels. Les équipes chargées de la gestion des épidémies sont en alerte maximale pour ne pas être surprises en cas de survenue de cas au Mali.

Individuellement il s’agit de respecter les mesures d’hygiène : se laver régulièrement la main au savon, aux solutions chorées et hydro alcooliques, utiliser les masques pour se couvrir les voies respiratoires, cuire suffisamment les viandes de consommation. Il faut aussi éviter tout déplacement non indispensable vers les pays où sévit le nouveau Coronavirus. Pour finir, jusqu’à nos jours, aucun cas n’a été recensé sur le territoire national du Mali.

Propos recueillis par

Aïchatou Konaré

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here