Mali: un poste de sécurité de l’armée attaqué au sud de Gao

16
Attaque meurtrière contre un convoi de soldats maliens dans le centre du pays
Des soldats maliens à Diabaly, dans le centre du pays. © REUTERS/Joe Penney

Alors que des hommes armés se sont emparés de deux véhicules privés dans la région de Tombouctou, au sud de Gao, ce sont des assaillants qui ont attaqué dans la nuit de vendredi à samedi une position de l’armée malienne, qui a riposté.

C’est d’abord un poste de sécurité tenu par des éléments de la garde nationale, une composante de l’armée malienne, qui a été attaqué par des hommes armés venus sur les lieux à moto. Deux soldats maliens ont été blessés : l’un au dos, l’autre au pied.

Tôt samedi matin, venant de Gao, des renforts de l’armée composés essentiellement des parachutistes, communément appelés « bérets rouges », sont descendus vers le sud de Gao. Selon un haut gradé de l’armée, ils ont poursuivi les ennemis avant « de les mettre en déroute ».

Le groupe jihadiste al-Mourabitoune de l’algérien Mokhtar Belmokhtar a revendiqué l’attaque et parlé de décès dans les rangs de l’armée. Une information catégoriquement démentie côté militaire malien où l’on insiste : « Les assaillants ont été mis en déroute ».

Plus au nord, dans la région de Tombouctou, au nord-ouest, des hommes armés se sont emparés de deux véhicules appartenant à une société privée.

Dans ce contexte d’insécurité, l’armée malienne est en train de revoir son dispositif sécuritaire sur le terrain. On évoque l’organisation de plusieurs patrouilles.

Par RFI Publié le 12-11-2016

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

16 COMMENTAIRES

  1. Entre temps Le Ministre de la voyage est toujours en deplacement a l’exetrieur a croire que l’armée est Le dernier de leur soucis [ bè bi Ba bollo]

  2. NFP, Racine dites-vous, a parlé de dorénavant. Et ce week-end seulement les attaques se sont poursuivies. Donc le dorénavant ne tient plus. Ce sont des rigolos les dirigeants Maliens, rien que de piètres dirigeants. Ces vauriens au lieu de doter l’armée des moyens qu’elle réclame, sont là, entrain de se faire les poches à tout prix. On entend rien que des : nous les avons repoussé, nous les avons mis en déroute, mais rien de tué ou capturé. Ils n’ont jamais réussi à capturer un seul ennemi depuis le début de la crise. Ce sont chaque fois nos hommes qui sont pris en otage. Il faut désormais que chaque Malien prenne ses responsabilités. C’est que les Maliens n’ont pas honte. Vous les verrez voter encore cet incapable d’I.B.K pour les billets de deux mille francs qu’il va leur distribuer et les faire souffrir encore cinq ans. Vous allez tous crever ici en réélisant ce crétin qui est entrain de se foutre de vous. Pendant que les soldats et des civils meurent dans les attaques, son fils se tape des immeubles à coup de milliards à travers le monde. Ouvrez les yeux pour voir que ce sont des voleurs qui dirigent ce pays. Vous êtes des animaux ou quoi? Avec tous les problèmes qui assaillent le pays, eux s’amusent avec les milliards sur votre dos.

  3. Ce la honte dérouté , ils vient nous attaques , on ne peux rien fait , si on a pas le moyen d’avoir les avions pour finir avec sa , les bandits attaques toujours ,parce que on a pas le moyen de ses défendent

  4. Bamake
    “Mais parce que on se dit ( moi aussi ) que si le Gouvernement Français et la Communauté internationale avaient laissé l’Armée Malienne entrer et rester à Kidal. Nous n’en serions peut-être pas là”

    UN: Les forces Françaises avaient pour directives, en plus de la traque des terroristes, de ne surtout pas être associées de près ou de loin à une effusion de sang liée à la rebellion (problème exclusivement Malien) en sa présence.

    Si la France avait laissé les troupes Maliennes entrer dans Kidal (carnage assuré!), elle se serait exposée aux foudres l’opinion internationale!
    (Ca ne me parait pourtant pas difficile à comprendre)

    DEUX: Soyons sérieux… La SEULE et UNIQUE FOIS que les troupes Maliennes sont effectivement rentrées dans Kidal, c’était lors de la visite inconsciente de Mara;
    As-tu déjà oublié le “résultat”?
    Combien de morts dans nos rangs?
    Et combien de blindés flambants neufs saisis par l’ennemis, alors que nos troupes sont parties en courant se réfugier dans le camp de la Minusma???

    Je n’invente rien, il me semble!

    La seule fois que nos troupes ont mis pied à Kidal, elles ont subi une écrasante déroute, et les enturbannés en ont d’ailleurs profité pour reprendre le contrôle des localités du nord! ❗ ❗ ❗ ❗

    Alors quand tu dis:
    “si le Gouvernement Français et la Communauté internationale avaient laissé l’Armée Malienne entrer et rester à Kidal. Nous n’en serions peut-être pas là” encore une fois, soyons sérieux et surtout… 😉 OBJECTIFS!

    • nfp,
      L’Armée Français aurait pu entrer ensemble avec l’Armée Malienne dans Kidal. Si les Français se trouvaient méfiant quant à l’attitude des FAMA une fois dans Kidal. Une mise au point entre Frères d’arme et le commandement des opérations sur le terrain confié à l’Armée Française aurait dissipé tout malentendu et rassuré chacun. Quand on veut s’entendre on peut, il suffirait que chacun soit de bonne foi et se respecte… Non…!
      Les Français sont très respectés au MALI, les FAMA ne seraient jamais passés outre…!

      • Pardon nfp, je n’ai pas bien précisé, mais je pense que tu l’aura compris. C’est à propos du carnage redouté. Avec les deux Armées ensemble sur le terrain dans Kidal, il n’y aurait pas de carnage. L’Armée Malien en avait après les rebelles combattants, mais pas après les populations de Kidal. ILs ne sont pas bêtes… !

        • Bamake
          “Avec les deux Armées ensemble sur le terrain dans Kidal, il n’y aurait pas de carnage.”

          Peut-être. Mais les troupes Françaises n’ont aucune raison de se mettre “aux côtés” des troupes Maliennes dans le cadre… d’une rebellion! (Du reste, si elle le faisait ce serait un cas flagrant D’INGERENCE dans un problème purement Malien)

          Exemple: Les troupe Françaises ssont stationnées à Niamey depuis ces dernières années dans le cadre de la traque anti-terroriste. A AUCUN MOMENT le Niger ne les sollicitent pour leurs questions de rebellion touareg, et à AUCUN MOMENT ces dernières ne s’occupent de ça. 😉

      • Bamake
        “Si les Français se trouvaient méfiant quant à l’attitude des FAMA une fois dans Kidal. Une mise au point entre Frères d’arme et le commandement des opérations sur le terrain confié à l’Armée Française ”

        Mais mon frère, depuis LE 1ER JOUR, la France a dit et répété (via son ministre Fabius notamment!) que le problème de la rebellion, était exclusivement un problème MALIEN et qu’elle n’avait pas à s’immiscer dedans.

        Par contre, tant qu’elle présente sur le sol Malien, elle doit à tout prix éviter la moindre effusion de sang “EN SA PRESENCE”, pour un problème de séparatisme et d’autonomie qui ne regarde que le Mali.

        Du reste, lors de la visite stupide de Mara à Kidal, la France via son ambassade et via son état major militaire a FORMELLEMENT DECONSEILLEE cette visite, compte tenu “des risques d’embrasements inutiles” (je cite en gros) que cela constituait!

        Et pas seulement la France d’ailleurs, puisque TOUTES les chancelleries en poste à Bamako avaient fait la même mise en garde… 🙁 🙁

        Une fois les troupes Françaises hors du Mali, il est clair que la France se fout complètement que l’armée Malienne aille (ou pas) affronter les rebelles à Kidal. 😉
        Mais tant qu’elles sont là…

  5. Je trouve les déclarations de Monsieur LE DRIAN, vraiment injustes. Et beaucoup de Maliens sont indignés, non pas par ce que ces déclarations viennent d’un TOUBAB. Mais parce que on se dit ( moi aussi ) que si le Gouvernement Français et la Communauté internationale avaient laissé l’Armée Malienne entrer et rester à Kidal. Nous n’en serions peut-être pas là. Car, l’Armée Malienne aurait eu les coudées franches pour mieux quadriller toutes les régions-Nord du pays. Et sa collaboration avec l’Armée Française n’en aurait été que plus efficace, pour sécuriser le pays. Et les groupes armés perdraient de leur arrogance dans ses négociations avec l’ETAT Malien.

  6. 😉 😉 😉

    petit rappel aux groupes armés …

    NE TIREZ PAS DANS LES PIEDS DES SOLDATS MALIENS !!!!

    c’est leur principal outil de travail …

    merci d’avance

    😉 😉 😉

  7. “On évoque l’organisation de plusieurs patrouilles.”

    Formidable!

    Après TROIS ANNEES d’attaques incessantes (et souvent meurtrières!), c’est seulement maintenant ( 😮 😮 !…) que nos prétendues autorités militaires “EVOQUENT” l’organisation de patrouilles, alors que les patrouilles autour des périmètres militaires sont partout dans le monde le B-A-BA en matière de sécurité, et sont des mesures tellement BASIQUES, ELEMENTAIRES, et EVIDENTES, qu’elles ne se mentionnent même pas! ❗ ❗ ❗ ❗

    Et encore, on dit pas qu’elles ont été mises en place, on dit juste qu’on “EVOQUE” cette éventualité! 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

    Après 3 ans… 🙁 🙁 🙁
    De simples patrouilles… 🙁 🙁 🙁
    Et dans un pays pourtant ravagé par le terrorisme armé… 🙁 🙁 🙁

    Ce gouvernement restera hélas un exemple planétaire d’inconscience, d’incompétence, et de LAXISME! ❗ ❗ ❗ ❗

    • PS: Et pas plus tard qu’hier, ce bouffon de Racine déclarait sans rire que “DORENAVANT (dorénavant 😮 , je le cite!) notre armée adoptera (au futur!) une position offensive” 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

      Pour moi, en Français “dorénavant” signifie “à partir de MAINTENANT”…

      Seulement, comme ça fait maintenant plus de TROIS ANS que ce pouvoir est en place, et que ça fait également plus de TROIS ANS qu’il assiste à des attaques sanglantes chaque semaine,
      QUELLES ETAIENT MONSIEUR THIAM LES MESURES PRISES OU LES DIRECTIVES DONNEES AUX SOLDATS PENDANT CES……………3 ANNEES D’ATTAQUES INCESSANTES??????????????????????????????????

      Entre Koulouba qui, après plus de 3 ans d’attaques et de raids, nous déclare que DORENAVANT ( ❗ !) notre armée va enfin “s’y mettre” 😮 , et cet article qui nous informe qu’après plus de 3 ans d’attaques et de raids, nos autorités EVOQUENT ( ❗ !…) l’idée d’organiser des patrouilles, on comprend mieux que les Pays-Bas retirent leurs troupes et leurs hélicos du Mali, que Le Drian déclare qu’il “serait temps que le Mali s’implique lui-même dans sa sécurité”, et que nos voisins Nigériens disent leur exaspération face l’absence de sécurité au Mali, qui leur coûte de plus en plus de morts sur leur propre sol! 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

      • Et oui Tidiane!

        Mais on serait plus “dans le ton” et on serait mieux considérés en leur crachant dessus……comme les nombreux crétins qui les insultent à longueur d’année, tout en profitant en même du travail sécuritaire qu’ils font sur le terrain… 🙁 ❗

    • Hélas ces voyous sont les protégés de la Communauté internationale.Il suffit de les giffler deux fois pour la voir aboyer.

Comments are closed.