Prévention des inondations à Bamako : Où est le maire Adama Sangaré ?

4

Chaque année les inondations privent de nombreuses familles bamakoises de toît. Le non-curage des caniveaux serait à l’origine la cause de ces inondations. Cette tâche, qui incombe à la mairie du District, n’a jamais été faite à hauteur de souhait pour permettre la capitale de trois caïmans d’être à l’abri des inondations. Qu’en est-il de cette année ?

Décidément les élus municipaux du District de Bamako en leur tête le maire central Adama Sangaré n’apprennent rien des erreurs du passé ou refusent d’apprendre. Sinon, chaque année les quartiers démunis de Bamako font l’objet d’une perpétuelle inondation qui cause des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants. En effet, pour lutter contre l’inondation pendant l’hivernage, le curage des caniveaux est nécessaire.

A l’approche de chaque hivernage, la mairie du District doit devrait déployer de gros moyens pour curer tous les caniveaux afin de permettre le ruissellement rapide des eaux de pluies vers le fleuve. Mais, par la négligence de ceux qui doivent ordonner ces travaux, d’année en année le problème d’inondation est devenu récurrent dans la capitale. Cette année ne doit pas échapper à cette inondation qui est devenue une tradition car aucune initiative d’envergure de curage des caniveaux n’est entreprise pour prévenir.

A cela s’ajoute l’insalubrité de Bamako jusqu’à tel point qu’on s’interroge sur ce que fait l’entreprise marocaine OZONE Mali. Le début de l’hivernage et l’état actuel de la capitale montrent suffisamment que les prévisions sur l’inondation sont réelles. Par contre, la mairie de cesse d’employer de gros moyens pour des projets de futilité dont la population n’a même pas besoin.Lutter contre les inondations telles doit être le cheval de batail du maire de District Adama Sangaré mais apparemment ce dernier semble avoir d’autres préoccupations que de s’engager pour lutter contre ce fléau.

Par malheur, les mesures prises par les autorités du District arrivent toujours tardivement. Toute chose qui montre le manque de volonté politique de leur part. Pour sauver des vies humaines et éviter l’inondation dans les zones à risque, la mairie du District n’entreprend aucune initiative  alors qu’il est temps. Alors, que fera-t-il monsieur le maire du District quand la catastrophe arrive ? Pourquoi il n’entame pas le curage des caniveaux maintenant ? En tout cas, pour que la politique change de méthode la population doit faire de bon choix lors des élections pour empêcher les incapables de gouverner. Cela est valable à tous les niveaux d’élections

M. BOROU

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. L inondayion est 1 phenomene naturel qui peut arriver par rout quelque soient les moyens et les dispositions mises en place par lesnpouvoirs publiques.
    Merci

  2. Le maire n’est pas responsable des inondations nous sommes tous coupable curons nos caniveaux devant nos portes un geste de citoyenneté et de patriotisme .

  3. SVP,Adama Sangare n’a pas de fond approprie pour ces travaux,rabattez vous a qui de droit.

  4. Bjour mes compatriotes la prévention des inondations n’est l’affaire du maire seul mais de tous.

Comments are closed.