Funerailles de Cheick Oumar Soumano : Le bureau du Recotrade remercie la nation pour le soutien

0

 

Selon le vice-président du Recotrade, l’objectif de ce déplacement chez le chef des griots de Bamako couramment appelé “Jéli Kuntigui” est de venir lui adresser les remerciements du Réseau et de l’ensemble des Maliens pour leur accompagnement lors des funérailles de Cheick Oumar Sissoko, décédé le 18 octobre 2015, et qui était jusque-là président du Recotrade.

“A l’enterrement de notre président, tous les griots du Mali sans exception étaient là. Les huit régions du Mali était représentées, la diaspora est venue, les institutions du pays, le président de la République, la Primature, l’Assemblée nationale, le Haut conseil des  collectivités, etc., étaient tous là. Tout le monde a soutenu le Recotrade dans cette épreuve des plus difficiles. Nous remercions singulièrement les ministères de la Culture et de la Réconciliation nationale. Il faut qu’on le précise, ils nous ont soutenus pour que nous puissions faire l’enterrement de notre président dans l’honneur et la dignité. C’est pourquoi nous sommes venus chez le chef des griots pour lui dire de remercier tous les griots du Mali, toute la noblesse malienne, la nation tout entière pour nous parce que le Recotrade a compris qu’il est avec tout le pays”, a souligné Amadou Dagamaïssa.

Agée de 108 ans, le chef des griots de Bamako, Kabiné Sissoko a prié pour le repos de l’âme du disparu. Parlant du parcours du défunt, le vieux Sissoko a tenu à donner des sages conseils aux griots.

“Vous êtes des éducateurs, des conseillers, vous devez vous donner la main pour apaiser le pays. Le Mali a besoin de la paix et vous avez, comme tous les Maliens, un rôle important à jouer dans le retour de la paix dans le pays”, a-t-il insisté. Et de remercier les autorités maliennes pour leur accompagnement aux funérailles de Cheick Oumar Soumano.

Maliki Diallo

PARTAGER