Le ministre de l’Administration territoriale prend un nouveau grade : Bienvenu Monsieur le ministre Porte-parole du Gouvernement !

0

Le Colonel Abdoulaye Maïga, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, a été désigné Porte-parole du Gouvernement. Le décret N°2021-0859/ PT-RM du 01 décembre 2021 Portant désignation du Porte-parole du Gouvernement est signé par le président de la Transition Chef de l’Etat, Colonel Assimi Goïta et le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga.

Selon un témoignage que nous avons recueilli auprès d’une veille connaissance du ministre Abdoulaye Maïga, il apparait comme un homme « à la fois pondéré et mesuré. Un brillant technocrate qui a fait ses preuves dans certaines organisations dont la CEDEAO, où il était en fonction au moment de sa nomination dans le gouvernement ». Ainsi, il a aura consenti le sacrifice de venir se mettre au service de son pays, à un moment critique de son histoire. Muni de son doctorat d’état en droit obtenu à l’université de Lyon, il a répondu à l’appel du Mali.

Dans son entourage, l’humilité du Colonel Abdoulaye Maïga ne souffre d’aucun doute. « Il est de nature, humble, avec une grande capacité d’écoute », soutient une proche collaboratrice. Ainsi, le ministre serait humblement à l’écoute de tout le monde, du planton au cadre le plus gradé de la hiérarchie, sans regarder personne de haut. Au contraire, il voit tout le monde avec la même considération. « Egale à lui-même, respectueux et très ferme, un bon manager d’équipe », selon un ancien cadre du ministère. « Il est tellement humble qu’il cache le fait qu’il en sait plus que son interlocuteur. Et quand il en sait plus, il ne veut pas du tout le montrer. Je crois qu’il veut tirer le meilleur profit de tout le monde. Il pense que tout le monde a quelque chose à apporter : du sang neuf, une valeur ajoutée… Ce qui fait qu’honnêtement, il a mis tout le monde à l’aise », selon ce témoignage.

Bon vent au ministre dans sa nouvelle mission de Porte-parole. Mais doit-il garder à l’esprit que le porte-parole n’est pas une sinécure, c’est un métier ingrat, et bon nombre de ses prédécesseurs en ont appris à leur dépend. Le porte-parole du gouvernement exerce dans bien des cas, une responsabilité centrale dans le fonctionnement du gouvernement : défendre, expliquer, promouvoir l’action conduite par le gouvernement. Bel exercice, Monsieur le ministre Porte-parole du Gouvernement !

B. Daou

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here