Ministère de l’administration territoriale : Les femmes montent en grade!

4
Abdoulaye Idrissa Maïga
Le PM Abdoulaye Idrissa Maiga,

Le Métier de commandement reste l´un des plus difficiles, en particulier au Mali où les forces féodales et obscurantistes ont encore pignon sur rue. Le commandement est ainsi vu comme l´apanage des seuls hommes. Eh, bien non! Pareille injustice ne saurait plus être de mise au sein de l´administration malienne! C´est du moins la lecture que nous avons faite du Conseil des Ministres de ce 27avril 2016.

En effet, le Ministère de l´Administration Territoriale  a procédé mercredi dernier à une série de nominations. Et, les femmes, sans s´y tailler la part du lion comme leurs collègues au masculin, y montent en grade!

C´est là décision magnifique à saluer. Et, nous la saluons vivement, faisant nôtres les cris de joie des marins anglais en ´honneur de leurs commandants : «hourra, hourra»!

Et qui sont les heureuses élues? Elles ont comme noms: Madame Natogoma SAMAKE, Attaché d’Administrateur désormais sous.préfet de l´Arrondissement de Diamou; Madame Fatou GUEYE, Administrateur civil, nommée sous-préfet de  Arrondissement de Oualia ; Madame Aoua Modibo BERTHE, Attaché d’Administration promue sous-préfet de l´Arrondissement de Lakamané et MadameAïssata DIARRA, Administrateur civil est le nouveau sous-préfet de l´Arrondissement de Marena. Voilà pour celles qui vont dans la région de Kayes!

Pour la région de Koulikoro, nous avons: Madame Maïmouna KEITA, Administrateur civil, tout nouveau sous-préfet de l´Arrondissement de Sirakorola; et Madame Kadidia Sanaga BAYOGO, Administrateur civil qui va dans l´Arrondissement de Kourouba comme sous-préfet!

Dans la région de Sikasso, les heureuses élues sont:  Madame Korotoumou SANOGO, Administrateur civil, sous-préfet de l´Arrondissement de Faragouaran; Madame Fatou TRAORE, Secrétaire d’Administration, sous-préfet de l´Arrondissement de Sanso; Madame Moussokoro DIAKITE, Attaché d’Administration, sous-préfet de l´Arrondissement de Loulouni; et Madame Aminata SANOGO, Administrateur civil, sous-préfet de l´Arrondissement de Konseguela.

La région de Segou ne demeure pas en reste, avec Madame Aya Samba BOCOUM, Administrateur civil, sous-préfet de l´Arrondissement de Sy!

Soit au total onze femmes promues au sein du personnel de commandement ainsi reparties: la région de Kayes (4); la région de Koulioro (2); la région de Sikasso (4) et la région de Segou (1)!

Il ne reste plus qu´à leur envoyer tous nos voeux de pleine réussite! Mais aussi à les confier à Dieu, Le Tout-Puissant et le Meilleur Protecteur dans un pays où certains prennent plutôt plaisir à tuer des femmes qui osent! Alors, que Dieu Veille sur vous, enfants du Mali!Et bravo au Gouvernement, à travers le Ministère de l´Administration Territoriale, pour cet acte fondateur!

Hawa Yombé

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Cher internaute, un Pays comme le Mali qui vient de subir un recul spectaculaire doit méditer sur son sort. Aujourd'hui nous sommes dans un monde qualifié de village planétaire où toutes les civilisations se croisent et s'absorbent les unes les autres selon qu'elles soient fortes ou faibles. Nous pouvons aisément nous rendre compte à travers l'évolution de notre civilisation que nous ne sommes plus maître de notre organisation sociale. Ce qui sous entend que nous évoluons dans le sillage des civilisations plus puissantes que la notre. Aussi voudrais – je vous rappeler que suivant notre civilisation d'antan, les grands Héros descendaient des familles où les femmes (Mères de familles), ont su incarner la tradition qui faisait d'elles le plié de la famille. D'une manière générale, les femmes sont les plus enclines à conserver que les Hommes. Et si on trouve louable que nos braves femmes qui du reste sont garantes de notre civilisation, abandonnent les familles pour jouer le rôle de Représentation d'un Etat qui d'ailleurs a perdu toute sa notoriété par la faute des égoïstes politicards, alors, mois je m'inquiète énormément pour notre avenir. Rappeler vous un seul instant, quand pour la première fois une femme (Mme MAÏGA Kaïdama CISSE) avait pris le règne de notre Gouvernement par le truchement d'ATT.
    Aujourd'hui, pour le Mali le débat n'est pas de tester les Femmes ou de les faire monter en grade parce que telle est la volonté des Papas Teneurs de Finances. Mais il est plutôt question pour le Mali de retrouver et faire valoir sa civilisation sur l'arène international.

  2. COMBIEN DE FEMMES SONT GOUVERNEURS DE REGION EN CE MOMENT???????
    PETIT MAIGA QUI SE CROIT MINISTRE, NOMMEZ DES FEMMES A’ LA TETE DE LA MOITIE’ DES REGIONS MALIENNES COMME GOUVERNEUR DE REGION!!!!! NOUS AVONS DES FEMMES TRES COMPETENTES ET BIEN EDUQUE’ES QUI PEUVENT TRES BIEN FAIRE LE BOULOT!!!!!

    • Moi je pense que cette nomination de ces femmes est une bonne chose parceque cela va contribuer au renforcement de la question équité et genre, mais il serait encor mieux si ces dernières prennent conscience de la lourde responsabilité qui leurs sont confiées en travaillant dur pour l’intérêt de tout le Mali.

      • Je vous prie de mediter sur 54 ans de gestion…. MASCULINE de notre faso! FROM WHERE WE ARE, WE CAN ONLY GO UP!!!!!
        LES FEMMES SONT TOUJOURS CONSCIENTES DE LEURS RESPONSABILITE’S!!!

Comments are closed.