Kidal: Une délégation du gouvernement en visite de 2 jours

1

Pour une mission allant du 25 au 26 janvier courant, une délégation du gouvernement malien s’est rendue à Kidal hier, lundi 25 janvier. Elle est composée de 24 membres dont le Colonel Modibo Koné, ministre de la Sécurité et de la protection civile ; le Colonel-major Ismaël Wague, ministre de la Réconciliation de l’État ;  M.Mohamed Coulibaly, celui de la Refondation de l’État ;  le ministre de la santé et du Développement social, Fanta Siby ; le ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Eau, M. lamine Seydou Traoré ;  le ministre M. Mossa Ag Attacher de la Jeunesse et des sports, le secrétaire général du ministère de l’Éducation nationale ,M. Kinane Ag  Gadega ;  le  commissaire divisionnaire Cheick ElkebirOuldBouch, du  cabinet du MSPC ; le  colonel-major Oumar Maiga, conseiller technique au MSPC ; M. Oumar Dao, agent de sécurité du MSPC ; M.Attaher AG Iknane, sécrétaire générale du MRN , M…..

Des bâtiments de l’armée de terre rénovés par les autorités de la transition

La rénovation des bâtiments datant du temps colonial de l’armée de terre a été faite par les autorités transitoires. L’initiative s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail des occupants, informe-t-on. Ainsi, les travaux ont duré 45 jours. Le montant englouti dans cette rénovation est estimé à 72.000.000 FCFA. Le financement a été effectuésur fonds propre de l’Armée de Terre. Les rénovations ont été faites par l’entreprise « Business » de Mr Sanogo et « l’entreprise de construction et d’entretien » de Mr Diarra, a-t-on appris. Les clés ont été remises par le chef d’état-major général des Armées, le Général de Brigade Oumar Diarra, au chef d’état-major de l’Armée de Terre, en compagnie du colonel-major Félix Diallo. « Ces travaux s’inscrivent étroitement dans la vision du Chef d’état-major de l’Armée de Terre », a déclaré le Général de Brigade Oumar Diarra.

Rassemblées par la Rédaction

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. BRAVO aux dignes fils du MALI !

    Et dire que sous ibk, la france interdisait aux militaires et membres du gouvernement malien de se rendre à Kidal, subhanAllah !

    VIVE LE MALI !
    VIVE L’ISLAM !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here