Un repas de corps à la base aérienne 101 de Sénou : Pour le renforcement de lien entre frères d’armes

0

Le vendredi 25 septembre dernier, la Base aérienne 101 de Sénou a organisé un repas de corps pour renforcer la communion, la convivialité et le partage entre les frères d’armes. Cet évènement de marque était présidé par le Chef d’État-major adjoint de l’armée de l’Air, le Colonel Moussa Goita dans l’enceinte de la Base 101 sis à Sénou. C’était une occasion pour le commandant de la Base 101, le Colonel Mamadou Sidibé, d’exhorter ses éléments au travail, à la rigueur pour relever le défi qui les attend. Il a ensuite invité les uns et les autres à mettre tout en œuvre pour être opérationnels avec les forces partenaires et amies.

 

Deux sous-lieutenants de nationalités gabonaises en visite à la cellule de communication de l’armée malienne (DIRPA)

Le vendredi 25 septembre 2020, deux officiers de nationalité gabonaise issus de la 41e promotion de l’École militaire Interarmes de Koulikoro ont visité la direction de l’Information et des Relations publiques des armées (DIRPA). L’objectif était d’aller s’inspirer de l’expérience de la DIRPA pour créer très prochainement une Direction similaire au Gabon. Pour les sous-lieutenants Crépin Mvou et Patrick Koumba-Koumba, une fois au Gabon, ils œuvreront à ce que leur pays envoie des éléments de l’armée pour venir apprendre aux côtés de leurs frères maliens en vue de contribuer à une perception positive du rôle et la place des Forces de défense et de sécurité de leur pays.

Diéma : Journées de sensibilisation et d’information surl’insécurité

Les autorités du cercle de Diéma ont organisé du dimanche 20 au vendredi 25 septembre dernier des journées de sensibilisation et d’information sur l’insécurité. L’objectif était de sensibiliser les populations de la présence d’éventuels individus et engins suspects circulant dans leurs localités respectives. Ces journées pilotées par le Préfet, M. Abou Diarra du cercle étaient dans cinq localités à savoir : DiangountéCamara, Lakamané, Dioumara-Koussata, Béma et Diéma. Ces rencontres ont permis de partager avec l’ensemble des acteurs les mécanismes à développer et la conduite à tenir face à l’insécurité grandissante qui sévit depuis un certain temps dans la région de Kayes.

Les femmes et les jeunes de Gao se concertent sur la cohésion sociale

Une rencontre de deux jours des femmes et des jeunes leaders sur la cohésion s’est tenue dans la cité des Askia. Une rencontre des hauts niveaux qui a permis aux participants de créer un espace d’échanges entre les différentes communautés que compose la région de la Gao et contribuer ensuite à l’apaisement de climat social. A noter que cette rencontre a été initiée par la « CASE DE LA PAIX » avec un appui financier de l’ONU femme.

Yorossa : la campagne de chimio-prévention du paludisme saisonnier lancée

Le lancement officiel de la campagne de chimio-prévention du paludisme saisonnier a eu lieu le vendredi 25 septembre dernier dans le cercle de Yorosso. Cette campagne de vaccination concerne les enfants de 0 à 5 ans. Au total, 10 532 enfants de 3 à 11 mois et 49 651 enfants de 12 à 59 mois seront vaccinés dans le cercle de Yorosso. L’opération de cette campagne se déroule de porte-à-porte pour administrer les médicaments aux enfants. Elle est pilotée par le ministère de santé en partenariat avec la mondiale.

Koulikoro : Démenti d’une éventuelle information sur la saisie des  biens de la Mairie par l’INPS.

Le Maire de la commune urbaine de Koulikoro a apporté un démenti catégorique sur une information publiée par certaines presses, relative à la saisie des biens de ladite Mairie par l’INPS. C’était lors d’une conférence de presse organisée ce dimanche 27 septembre 2020 que la Maire l’a fait savoir aux hommes de médias. L’affaire fait suite à un non-paiement des arriérés de salaires des travailleurs, de janvier 2008 à janvier 2018. Le montant qui circule s’élève à plus de 70 millions de FCFA. Selon le Maire de Koulikoro, aucun bien financier ni matériel n’a été jusque-là, même s’il reconnait la pertinence du contentieux entre les structures.

Koutiala : concertation sur les activités du programme d’appui à la décentralisation de l’éducation

Le jeudi 24 septembre dernier s’est tenue à Koutiala une journée de concertation sur les activités du programme d’appui à la décentralisation de l’éducation. Une journée qui a rassemblé toutes les forces vives du cercle avait pour l’objectif d’améliorer la représentativité des femmes au sein des comités de gestion scolaire au niveau des collectivités territoriales. Elle fait suite du constat du nombre insuffisant des femmes à cet organe de prise des décisions au niveau des établissements scolaires de la localité.

Yorosso : renforcement des capacités des 11 jeunes, dont deux filles sur la rédaction des propositions des projets

11 jeunes dont deux filles du cercle de Yorosso ont suivi une session de formation sur la rédaction des propositions des projets et la mobilisation des ressources internes et externes. L’objectif était de « Consolider le processus de développement et la démocratie au Mali ». Cette session de formation a été initiée par l’ONG ADILO à travers le programme HISBICUS. A noter que ce projet intervient dans le cadre du renforcement des capacités des organisations de la société civile sur la décentralisation et bonne gouvernance.

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here