Concours d’entrée à la police nationale : Les recalés exigent leur intégration immédiate

0

Les membres du collectif des recalés au concours d’entrée à la police nationale du contingent 2019 ont organisé, le vendredi 05 mars dernier, un sit-in devant la Bourse de travail pour exiger leur intégration immédiate à la police nationale comme deuxième vague.

Munis des banderoles et de pancartes, les membres du Collectif des recalés au concours de recrutement à la Police nationale du contingent de 2019 ont, au cours de ce sit-in, dénoncé l’irrégularité et les magouilles qui ont émaillé ce concours.

Sory Ibrahim Diakité, l’un des responsables du Collectif de dire : “Aujourd’hui, nous sommes ici pour réclamer notre droit parce que nous avons été victimes d’injustice lors du concours d’entrée à la police nationale de 2019. Nous avons validé toutes les épreuves à savoir l’épreuve sportive et écrite, mais c’est au niveau de la visite médicale que nous avons été éliminés au profit des gens qui ont échoué au niveau de l’épreuve écrite. Nous avons toutes les preuves que les résultats définitifs de ce concours ont été falsifiés. Déjà, nous avons des numéros de personnes qui ont été éliminés au niveau de la visite corporelle, mais leur nom figure sur la liste définitive”, a-t-il expliqué. Il a ensuite demandé aux plus hautes autorités de tout mettre en œuvre pour faire la lumière sur cette magouille qui n’honore pas le pays. “Nous ne sommes pas contre les personnes qui ont été admises et nous n’allons non plus faire des dégâts ou toute autre chose. Nous demandons seulement aux responsables de la police nationale et à ceux qui ont organisé le concours de nous intégrer immédiatement, même si nous serons la deuxième vague”, a-t-il laissé entendre, avant d’ajouter qu’ils sont très déterminés à poursuivre leur lutte.

                                               

 Mahamadou TRAORE

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here