ADEMA-PASJ : Bill lance les hostilités

6

Farouchement opposé à la direction de l’Adéma-PASJ pour un soutien à la candidature d’IBK à la derrière présidentielle, le nouveau ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Boubacar Bah dit Bill jure aujourd’hui de reprendre le contrôle du PASJ. Une crise couve.

 

Opposé à un soutien de l’Adéma-PASJ au président IBK, pour son second mandat, Bill se retrouve au gouvernement en qualité de ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation. Sitôt nommé, il s’est empressé d’annoncer urbi et orbi qu’il ne doit pas sa place au parti. Pire, dès sa nomination, il a ouvert les hostilités contre la direction du parti. Il a commencé par rencontrer le groupe parlementaire Adéma, en insistant sur la présence de l’honorable Hamada qui était dans son camp contre IBK.

Après, le président du parti, comme cela se fait habituellement, a voulu rencontrer les ministres Adéma. Bill a été aux abonnés absents. Il jure partout où il passe, la main sur le cœur, de reprendre le parti à Tiémoko Sangaré. Celui-ci, président du parti, avait dû ramer dur pour amener l’Adéma à un soutien à IBK. La nomination de Bill peut-elle être interprétée comme un désaveu ou une disgrâce de Tiémoko ? En tout cas, Bill fait tout pour faire passer la situation comme telle et veut profiter en pour reprendre le parti.

Autant dire qu’à un moment où on cherche et on obtient l’accalmie au sommet de l’Etat pour faire face aux grands dossiers de l’heure, la première averse ne manquera pas de venir d’un grand parti de la coalition, l’Adéma, qui n’a pas fait l’économie d’une crise.

Une crise interne qui ne manquera pas d’être institutionnelle si IBK ne siffle rapidement la fin de la récréation et ne reprécise à chacun ses limites.

Alexis Kalambry

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Alexis sabari!!!
    Tu as quitté les échos pour aller créer un journal sur commande de SBM…..

    Le peuple de l’Adema saura arraché le parti aux frelons……
    Les ASMA hybrides comme toi non pas leur mot à dire.
    Donc fait gaffe petit….

  2. LE ROI BITON DE SEGOU 19 Mai 2019 at 10:25 ;

    ” … Les problèmes internes au sein de l’ADEMA ne nous intéressent pas… ” … /// …
    :
    Toi, tu es du RPM…
    Puisque les problèmes internes au sein de l’ADEMA ne t’intéressent pas, toi. Laisses
    les militants de l’ADEMA régler leurs problèmes.
    Tu crois qu’il n’y a pas de grognes au RPM ? Attends de voir… Ils veulent tous être Ministres, et Boubou ne peut pas les prendre tous.
    Il y a comme un déficit de Démocratie à l’ADEMA actuel. Quand les décisions du Bureau Exécutif tombent, il faut s’y plier…, et sans discussion. Autrement on est viré pour indiscipline.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  3. Les problemes internes au sein de l’ADEMA ne nous interessent pas. L’accord politique signe’ est connu. Si on te nomme pour representer une entite’ et apres ta nommination tu decides de quitter ladite entite’, on te renvoie du gouvernement et l’entite’ choisit une autre personne pour te remplacer. L’accord ne dit rien a’ propos du ministre qui est exclu par le parti et/ou le groupe qu’il representait.
    IBK ETAIT LE PRESIDENT DE L’ADEMA. IL ETAIT EGALEMENT LE PM DE L’ADEMA. IL CONNAIT BIEN L’ADEMA!
    RAMADAN MOUBARAK!!!!

  4. Alexis est bien plus un militant qu’un journaliste, c’est un piètre personnage qui peut faire un tel écrit. C’est dégoûtant.

  5. C’est quand, le prochain congrès de l’ADEMA-PASJ… ?
    Ce serait bien qu’on prenne en compte de temps en temps les militants de la base. Toutes les décisions viennent du sommet, c’est à dire du Bureau Exécutif sans tenir compte de l’avis de la base du Parti. Que les militants soient d’accord ou pas, l’Exécutif fait comme bon lui semble.
    Que les décisions viennent du sommet. D’accord, mais qu’au moins les Dirigeants veuillent aussi écouter les militants. A mon avis, c’est beaucoup plus démocratique.

    Vivement le Mali pour nous tous.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here