Avant-projet de loi électorale : La classe politique rejette l’idée d’un nouvel atelier

0

Le cadre d’échange des partis et regroupements politiques pour une transition réussie préfère s’en tenir aux conclusions des travaux de l’atelier des 3 et 4 mai 2021 organisé par le ministère de l’Administration territoriale. L’information a été donnée mercredi 3 novembre 2021 à travers un communiqué à la suite d’une réunion extraordinaire pour statuer sur l’invitation du ministre de la Refondation à un atelier sur l’avant-projet de la loi électorale.

 

Les partis membres du Cadre d’échange de partis politiques et regroupements de partis politiques pour une transition réussie au Mali, réunis en session ordinaire  le 03 novembre 2021 et après examen du courrier du ministère délégué chargé des Réformes politiques et institutionnelles relatif à la tenue d’un atelier d’échange sur l’avant-projet de la loi électorale prévu du 4 au 5 novembre 2021, au Cicb. Les partis membres dudit Cadre informent l’opinion nationale et internationale qu’ils ne participeront pas à cet atelier. Et  invitent le gouvernement à transmettre au Conseil national de transition le projet de loi électorale consensuel issue de l’atelier du 3 au 5 mai 2021, organisé par le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, auquel une large majorité des partis politiques et de la société civile ont participé.

A noter que  EPM ; ARP ; Espérance nouvelle-Jiguiya Kura ; Asma-CFP ; Yelema ; Morema ; Adrp et RDS ont signé ce communiqué.

 

Fily SISSOKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here