Bandiougou Diawara à la rentrée politique de l’Apdm-équite : «IBK fera du Mali l’un des pays les plus enviés de toute l’Afrique… »

2

A la faveur de la rentrée politique de son parti, le président de l’Alliance pour la promotion et le développement du Mali (Apdm-Equité), Bandiougou Diawara, a proclamé son soutien indéfectible au Président IBK. De son point de vue, avec l’accompagnement de tous, l’homme, dans les prochaines années, fera du Mali l’un des pays  les plus enviés de toute l’Afrique sur tous les plans.

Bandiougou Diawara a réussi un tour de force plus qu’honorable à N’Tonimba, village situé dans la Commune rurale de Kambila, cercle de Kati. C’était le mardi 19 janvier 2016, à l’occasion de la rentrée politique de son parti. C’est une forte délégation composée des membres du parti qui s’est rendue à  N’Tonimba pour la rentrée politique de l’Apdm-Equité. Reçu avec tous les honneurs, Bandiougou Diawara s’est dit enchanté par l’accueil que lui ont réservé le chef de village, Nama Niaré, les conseillers communaux et la population.

Bandiougou Diawara et sa délégation ont d’abord effectué une visite dans certaines infrastructures de la localité, notamment la maternité Alain Duc, l’église catholique, la mosquée, etc. Après un triste constat des réalités de la maternité, Bandiougou Diawara  a déboursé la somme de 100 000 FCFA pour les impératifs du centre, notamment la réparation du réfrigérateur afin de mieux conserver les médicaments.

La cérémonie a été l’occasion pour le Président Diawara de présenter l’Apdm-Equité qui aura trois ans le mois d’avril prochain. Et par la même occasion, il  a demandé de soutenir ce jeune parti pour une seule raison fondamentale: son combat pour plus d’équité dans la gestion des affaires publiques au Mali. Autrement dit sa quête pour la justice sociale.

Cette rentrée politique à N’Tonimba, selon lui, est placée sous le signe de la croissance macroéconomique et le renforcement des acquis économiques et politiques obtenus depuis l’accession à la magistrature suprême d’Ibrahim Boubacar Keïta en 2013. «Avec l’accompagnement de tous, le Président Ibrahim Boubacar Keïta, dans les prochaines années, fera du Mali l’un des pays  les plus enviés de toute l’Afrique sur tous les plans. Nous pouvons vous assurer ici et maintenant qu’il en a la volonté,  les moyens et la vision», affirme Diawara. En outre, il exhorte les habitants de N’Tonimba à accompagner massivement la mise en œuvre de l’Accord de paix et de réconciliation nationale.  Car, selon lui, cet accord prend en compte tous les grands axes de développement de notre pays dont la transformation de l’agriculture qui, en plus de l’artisanat et de l’élevage, est une activité principale génératrice de revenus pour vous les vaillantes populations de N’Tonimba.

Aux jeunes de toute la commune rurale de Kambila, il les invite à s’investir davantage dans les activités de développement local et à refuser les aventures d’exil sans retour.

Pour terminer, Bandiougou Diawara demande au gouvernement du Mali d’instaurer une carte de séjour à égal montant au moins et un visa pour les citoyens des pays qui en imposent autant à nos compatriotes chez eux. En outre, il demande de se faire entendre le plus officiellement possible auprès de certains pays africains, afin que les Maliens qui sont en situation irrégulière soient rapatriés dans les conditions décentes et respectueuses.

Ibrahim M.GUEYE

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Voila un autre imposteur qui a eu à applaudir ATT, ensuite Sanogo et aujourd’hui, c’est le tour d’IBK, tout ça pour avoir un fauteuil. Qui ne connait pas ce jeune Bandiougou, il est le petit frère de Mamadou Baba Diawara, l’ex PDG de la BHM. Il est imbu de sa personne, arrogant comme pas possible, ensuite il change de femmes comme de chemise. Sa 1ere Femme était la fille d’un homme populaire sous le régime de GMT, celle-ci est partie avec ses enfants, ensuite il a pris une fille sonrai, originaire de Tombouctou, cette 2eme aussi s’est cherché. Depuis lors, il cherche femme à Bko, il n’en a pas eu et il n’en aura pas. il pense que c’est la politique qui va l’aider mais il se trompe. il ne fait courir les boites de nuits et les bars. Nous ne sommes pas prêts à voter pour un homme comme toi. L’avez-vous déjà vu, avec sa femme lors des ses tournées officielles ? JAMAIS. L’avez-vous déjà vu en compagnie d’un membre de sa famille ? JAMAIS, parce qu’il ne courre qu’après ses intérêts. Il s’en fout des valeurs familiales. AU MALI, nous nous méfions des singletons, Monsieur Diawara, alors, fiches-nous la paix avec tes sorties orchestrées à la télé. Tchrrrrrrrrrr

  2. Quand on cherche de la place seulement, on s’adonne à ces genres d’activités. M. Diawara tout le monde que vous cherchez une place dans le gouvernement d’IBK

Comments are closed.