Dossier relatif à l’achat de l’avion présidentiel et aux équipements militaires : La Cour suprême blanchit SBM

10

Après avoir obtenu un classement sans suite dans ce dossier, l’ancien ministre de la Justice, le très populiste Malick Coulibaly, a donné des instructions pour la réouverture du même dossier.

En mars dernier, la Cour suprême, l’instance juridictionnelle suprême du Mali a répété la même chose, en classant sans suite ce dossier. L’information nous a été révélée par Soumeylou Boubèye Maiga (SBM), ancien ministre de la Défense au moment des faits, ancien Premier ministre, et surtout président de l’ASMA/CFP. C’était le jeudi soir, au cours de l’émission phare de la télévision Renouveau, le Grand jury, sous la présidence de Oumar Barou Sidibé. C’est ce dernier qui dès son introduction a interpelé Soumeylou Boubèye Maiga sur la question. Après précieuses explications sur l’état de l’Armée malienne en 2013, le président de l’ASMA/CFP a révélé qu’il n’y a eu aucune malversation financière et qu’il demeure serein. Avant d’ajouter que la Cour suprême a clos ce dossier en mars 2021, sans qu’il ne soit incriminé. Il jure la main sur le cœur qu’il est blanc comme neige et rien ne l’empêche de poursuivre son action politique. Il dit comprendre les folles rumeurs sur les réseaux sociaux qui proviennent des personnes bien identifiées dont l’objectif est de salir son nom et son image.

Autrement dit SBM est un homme propre. Il se prépare à être dans les starting blocks de la présidence en 2022, pour faire prévaloir son ambition pour le Mali

A suivre

                                                                                                            

Seydou Diamoutene

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. La justice le blanchit certes pour cette affaire d avion

    Mais pas pour les autres

    Chaussettes a 35000fcfa
    Hélicoptère Puma cloué au sol

    SBM tu es très fort mais c est pas fini

  2. Il y a un fait délictueux confirmé par les structures de contrôle et les institutions financières internationales.
    Deux structures sont impliquées:le ministère de la défense et la présidence de la république.
    On est ici dans le scénario SI CE N’EST PAS JEAN,C’EST PAUL.
    Si SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA a été blanchi,ça veut dire que le coupable c’est IBK.
    On ne peut pas avoir une affaire délictueuse avérée et dire que personne n’est coupable.
    BOUBEYE MAIGA,depuis le début de cette affaire,a clairement dit que c’est le cabinet de la présidence de la république qui a géré le marché des équipements de L’ARMÉE MALIENNE.
    TOUT LE MONDE SAIT QUE LE CLAN PRÉSIDENTIEL S’EST EMPARÉ DE TOUS LES GROS MARCHÉS DE L’ÉTAT.
    Les ministres étaient mis à côté.
    Celui qui proteste,on profite d’un remaniement pour le faire partir.
    C’est arrivé plusieurs fois.
    Donc il faut croire à BOUBEYE MAIGA quand il dit qu’il n’a rien à voir avec l’affaire DÉCRIÉE.
    Ses ennemis,au moment de l’affaire,étaient dans l’entourage d’IBK.
    Ils ont tout fait pour le faire porter le chapeau et se sauver la tête.
    Mais les institutions financières internationales ont indexé les coupables puisqu’ils ont exigé qu’ils soient relevé de leurs fonctions.
    Ils sont tous très proches d’IBK.
    Un est son neveu.
    Les institutions financières internationales ont été satisfaites,mais le peuple non car la justice malienne est incapable d’interpeller les personnes indexées par nos partenaires financiers.
    SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA a commencé à être complice du CLAN MAFIEUX D’IBK quand il est revenu aux côtés d’IBK comme SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE.
    Il est au fait de trop de malversations.
    Il peut aider la justice,s’il pense qu’il n’est pas lié à ces affaires.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  3. Yacouba Coulibaly a raison. Pas de justice au Mali. Ce qui est bizarre aussi, aucun militaire ne sait plaint!!! Cette affaire ne pouvait aller loin malgré les plaintes des maliens patriotes, parce qu elle semble impliquée beaucoup de personnes ayant reçu leur part. Avec ça on attend une armée forte!!! L armée même veut elle être forte!!!

  4. La pauvre cour de la justice malienne caractérisée par mensonge, injustice et indignité blanchira autant qu’il faut SBM, mais Allah le tout puissant trouvera sans équivoque les punitions justes et sincères qu’il faut infliger à cet homme véreux et machiavélique qui vendrait son pays aux moins offrants pourvu que sa part soit maximisée et c’est tout. Cet homme sera sans nul doute puni et très fortement et certainement tous les cadres véreux et tricheurs qui l’ont toujours accompagné dans ses malversations concernant la gestion de ce pays. Pour rassurer le peuple malien, il faut qu’Assimi et ses hommes sachent qu’ils ont des vautours entre les mains qu’il faut rapidement décapiter pour garantir la confiance entre gouvernants et gouvernés. C’est ces genres de signaux forts qu’il faut acter pour redorer le blason des autorités de ce pays. A bon entendeur salut.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here