Échec de la rencontre IBK-M5-RFP : Le risque du chaos !

43

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, a, dans le cadre de la décrispation du climat sociopolitique tendu depuis quelques semaines, rencontré le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), le dimanche 5 juillet 2020. L’éléphant annoncé est arrivé avec un pied cassé, car la rencontre a échoué conduisant le M5-RFP à revenir sur son objectif principal : la démission du chef de l’État et de son régime. Et le risque du chaos est là et est grand.

La crispation du climat sociopolitique revient à son  point culminant. Le fossé entre les deux camps s’élargit et la demande de démission du chef de l’État et de son régime refait surface dans la doléance du M5-RFP.

IBK renvoie le M5-RFP à la majorité présidentielle

En effet, dans le cadre des rencontres  avec les acteurs sociopolitiques en vue de l’apaisement, le président IBK a rencontré, le dimanche dernier, les membres du comité stratégiques du M5-RFP. Ladite rencontre  qui avait donné l’espoir à beaucoup de Maliens a fini par décevoir, car elle a été un échec total. Le Président dit avoir pris connaissance des conditions de sortie de crise du  M5-RFP. «Le Chef de l’État a ensuite précisé qu’il a pris connaissance des doléances du M5 à travers le mémorandum qui lui a été remis », a rapporté la présidence de la République sur sa page Facebook. Mais il  ne s’est pas prononcé sur aucune des conditions proposées par le M5 dans le mémorandum. Il a juste renvoyé les contestataires à sa majorité. «Je respecte les positions exprimées par vous et là-dessus, je vous invite à continuer et approfondir les échanges avec la majorité présidentielle », a-t-il dit selon la présidence de la République.

La colère du M5-RFP

Le M5-RFP a perçu cette décision du président de la République comme un mépris à son encontre. « En effet, M. KEITA a royalement ignoré toutes les demandes et mesures contenues dans le «Mémorandum» du 30 juin 2020, en renvoyant   le   M5-RFP   à   sa   «majorité   présidentielle»   qui   ne dispose d’aucun pouvoir et pour laquelle lui-même n’a, d’ailleurs, ni respect ni considération », a indiqué le M5-RFP qui souligne aussi que  le Président IBK  « a continué à faire la sourde oreille et preuve de mépris envers le Peuple malien ».  Pour le M5-RFP, la majorité présidentielle ne devrait pas être son interlocuteur. Son seul et unique interlocuteur, selon ce mouvement, c’est IBK, lui-même. C’est ce qu’a dit Me Mountaga Tall, président du CNID-FYT et membre du M5 : « Apparemment IBK n’a pas pris la mesure ni de la gravité ni de ses responsabilités dans la crise qui secoue notre pays. Il demande au M5-RFP de discuter avec des personnes qui ne sont pas destinataires de son Mémorandum du 30 juin 2020 et qui ne disposent d’aucun moyen politique ou institutionnel pour agir.

Le M5-RFP décide de tirer toutes les conséquences de ce nouveau mépris envers le peuple malien »

Retour au point de départ

Dans son communiqué produit après la rencontre avortée, le M5-RFP est revenu sur son objectif principal : la démission du président de la République et de son régime. « Le   M5-RFP   réaffirme,   plus   que   jamais,   sa détermination   à   obtenir,   par   les   voies   légales   et   légitimes,   la démission pure et simple de M. Ibrahim Boubacar KEITA et de son régime, sauf application intégrale du «Mémorandum» sus-cité », lit-on dans le communiqué. Le troisième grand rassemblement du 10 juillet est ainsi maintenu avec comme mot d’ordre : la démission d’IBK. « Le   M5-RFP   rappelle   le   Peuple   malien   à   une   plus   forte mobilisation   le   vendredi   10   juillet   2020   et   jours   suivants,   sur l’ensemble   du   territoire   national   et   dans   la   Diaspora,   pour l’aboutissement intégral de son juste combat pour la survie du Mali et le bonheur des Maliens », ont appelé les membres du comité stratégique du M5-RFP.

Le risque du chaos !

La continuité de ces contestations risque de conduire le pays  dans le chaos, car les conclusions de la rencontre d’IBK a encore radicalisé le M5-RFP. Mieux, elles ont favorisé à mettre fin au rififi qui existait entre les membres du mouvement sur la suspension du mot d’ordre de la démission pure et simple d’IBK. Les soutiens au régime, surtout la CFR, diront qu’elle ne se laissera pas faire. Si chacun des camps manifeste, le risque d’affrontement est grand et la République de porter le coup fatal.

S’il y a aussi un autre point qui risque de renforcer le M5-RFP, c’est la formation d’un gouvernement d’union nationale sans sa participation. Pourtant, c’est ce qui est sur le point de se passer, car le Président a annoncé la mise en place de ce gouvernement dans un futur proche. Après la formation de ce gouvernement , le mouvement contestataire risque d’enregistrer les partis politiques qui n’auront pas de représentants  dans le Gouvernement.

 

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :

43 COMMENTAIRES

  1. LE ROI BITON DE SEGOU
    AUX PROBLÈMES POLITIQUES,DES SOLUTIONS POLITIQUES.
    Le peuple est le GÉNITEUR DE LA CONSTITUTION.
    La LOI FONDAMENTALE sert à encadrer la pratique politique, pas à la sanctionner.
    UNE BONNE PRATIQUE POLITIQUE FAVORISE LA QUIETUDE POLITIQUE.
    Une INSTABILITÉ POLITIQUE signifie que soit la LOI FONDAMENTALE n’est pas bien appliquée, soit elle est inadaptée à l’environnement politique du moment.
    Au Mali, dupliquer la LOI FONDAMENTALE française montre qu’elle est inadaptée au contexte politique malien expliquant l’échec du début de l’ère démocratique.
    Même là, le constat est fait que si la constitution est bien appliquée, la stabilité s’installe comme quand ALPHA OUMAR KONARE a fini par désigner son chef de gouvernement dans les rangs du parti majoritaire respectant le caractère semi- présidentiel prévu par la constitution.
    Depuis 2002,ce caractère n’est plus respecté.
    La LOI FONDAMENTALE, en plus d’être inadaptée à l’environnement politique, n’est plus appliquée par rapport à son ESPRIT s’aggravant à partir de 2013 quand IBK a préféré gouverner avec un clan au détriment de la majorité présidentielle.
    CE CHOIX NE POUVAIT S’EXPLIQUER QUE POUR SE SERVIR AU LIEU DE SERVIR L’ÉTAT.
    Après un quinquennat, la population se sentant trahi voulait profiter des élections présidentielles de renouvellement de mandat pour sanctionner le président sortant.
    Il s’est avéré que le président de la république a tellement de pouvoir que tout le monde agit selon sa volonté.
    La volonté populaire n’a pas été respectée.
    Après les premières manifestations de protestation, un accord politique a été signé avec certains hommes politiques et publics.
    Après une année d’exercice de l’application de cet accord, les élections législatives ont montré que le clan présidentiel n’entend pas céder le pouvoir démocratiquement.
    Que faire pour permettre au peuple de sanctionner afin que ses espoirs soient une réalité?
    ON N’EST PLUS DANS LE CADRE CONSTITUTIONNEL, SI LE PEUPLE PERT LE POUVOIR.
    La mauvaise organisation des élections présidentielles de 2018 et législatives de 2019 actent la perte du pouvoir au détriment du peuple au profit d’un clan mafieux.
    Il faut agir pour récupérer le pouvoir.
    C’est ce qui est en cours avec le M5-RFP.
    On constate et la France et les séparatistes ne veulent pas que la souveraineté populaire s’affirme au sommet de l’État.
    Comme d’habitude, les intérêts de la France priment sur les considérations nationales.
    On a chassé les français en 1961,le remake est en cours.
    Les grands peuples finissent toujours par rebondir.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  2. Je dis et redis ce que j’ai deja dit ce matin :
    Aucun doute, le risque que Zonkeba se fasse maintenant éjecter PAR LA FORCE, est en train de se préciser et de devenir…INÉVITABLE !!!

    Et aucun doute non plus, c’est Zonkeba (ET LUI SEUL !) qui portera L’ENTIÈRE RESPONSABILITÉ du chaos qui risque fort, hélas, de résulter de son éjection !😢

    Le peuple lui a simplement, pacifiquement et donc DEMOCRATIQUEMENT (mais très massivement !) demandé (et non pas IMPOSÉ PAR LA FORCE !) de démissionner, en s’entêtant a s’accrocher coûte que coûte à son trône, alors que la démission d’un président est parfaitement légale et prévue par la Constitution, c’est donc LUI ET LUI SEUL QUI portera la responsabilité de son éjection par la force, et c’est LUI ET LUI SEUL QUI sera responsable du chaos qui va suivre…😎😎😎

  3. La Majorite Presidentielle a quel poid pour decider a la place du president? Alors même qu’elle n’a pas pu mettre le Deputé qu’elle veut a la Tête de l’assemblee a cause du President. IBK veut faire durer la Crise et il sait que sa famille politique ne peut le contraindre a rien même dans son propre interêt.
    Attendons de Voir quelle suite il va donner aux mouvements a Venir d’ici là il montre aux cotoyens que l’acalmie, le fonctionnement de l’administration, l’essor de l’economie, ne sont vraiment pas ses Souci!

    • La majorite c’est Treta, Tiemoko, Hubert, Soumeilou, Hadi et Diallo! Quelle honte nationale! Que de la charogne humaine! Boa ka bla!

  4. @Peuple fier du Mali: Depuis 7 longues annees qu’il est au pouvoir Boua le ventru IBK le Franco-Malien a lamentablement echoue c’est pourquoi le peuple le rejette completement et totallement. Boua est une honte nationale, un idiot veritable, un homme vide sans cerveau et sans capacite de reflechir du tout! Boua n’aime pas le Mali et les Maliens! Tout ce qu’il aime c’est la dolce vita sur le dos du contribuable Malien!

  5. Our attention should be at solving foreign debt by increasing mining earning by processing everything mined in Mali in Mali. It is clear EU control IBK plus have authorize force as desired if any part of protest group resort to violence. Please do not be stupid plus resort to violence.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    • Kankan, be smart a bit, how can you increase mining earning when Boua IBK who is controlled by EU is in power? That means simply that he will send everything penny from the Malian treasury to his bank account in EU or give it to Karim to spend on the prostitutes from Spain? So Mali is better off without Boua IBK!

  6. HA HA HA vriament le MALI est en danger mais :
    choguel combien de fois tu a été relever de ton poste ! pour qoui ?
    djime je t’en pris tu as quel crédibilité pour demander un poste dans le gouvernement
    bathily: toi aussi tu n’a en pas assez tu as fait combien de poste si tu n’est pas compétant ont écarte
    DICKO a cause de DIEU ne suis pas ces apatriés
    c’est la majorite des Malien qui suivent IBK et se gouvernement se fera sans vous incha allahou

  7. Peuple fier du Mali: Boua le ventru IBK le Franco-Malien a completement echoue c’est pourquoi le peuple le rejette completement et totallement. Boua est une honte nationale, un idiot veritable, un homme vide sans cerveau et sans capacite de reflechir du tout! Boua n’aime pas le Mali et les Maliens! Tout ce qu’il aime c’est la dolce vita sur le dos du contribuable Malien!

    • C’est triste que dans un pays pauvre comme le Mali il faut marcher dans la rue ou prendre des armes pour accéder à un poste au sommet de l’Etat ou dans le gouvernement, et cela dans le seul but de voler les biens publics.

      • Zanke, c’est ce que Boua a fait alors? C’est pourquoi Moussa est president de l’Assemblee Nationale? Qui a tue Bourema Toure le journaliste? Qui a tue Ramata Diarra la petite fille albinos de Fanah? Nous allons nous debarasser de Boua le surfactureur par excellence, le grand corrompu et le grand corrupteur. Nous allons faire en sorte que le budget de l’armee Malienne sera plus dans la poche de Boua le ventru IBK pour aller acheter de avions militaires surfactures et frlates qui ne volent meme pas! Ou aller achetr avec son frere de lait Tomi un avion personnel a trois prix d’achat differents! Boua ka bla!

  8. > Jamais, la rue et les gueux n’ont défini la ligne de conduite d’une nation donnée : il n’en sera pas ainsi dans le Mali de SE-IBK.
    > Notre gouvernement, déjà formé avec une vingtaine de membres à 90% de jeunes, sera bientôt présenté au peuple malien.
    > Pendant que les ch ie ns aboient, la caravane …

  9. > Jamais, la rue et les gueux n’ont défini la ligne de conduite d’une nation donnée : il n’en sera pas ainsi dans le Mali de SE-IBK.
    > Notre gouvernement, déjà formé avec une vingtaine de membres à 90% de jeunes, sera bientôt présenté au peuple mali.
    > Pendant que les ch ie ns aboient, la caravane …

  10. IBK est un arriviste qui n’a jamais lutté dans ce pays pour la démocratie. Il qualifie Moussa TRAORÉ de Grand Républicain et il ne sait pas que ce bouffon aussi nous avait renvoyé au Congrès de son UDPM qui devrait se tenir le 28 Mars. Il n’aura pas la chance que Moussa a eu car lui ne survivra pas à la prochaine révolte. 🔫🗡⚔🔫

  11. Peuple fier du Mali: Veritablement le debat n’est pas la Constitution mais le nullard de president Boua le ventru IBK qui n’arrive pas a gerer le Mali, depuis 2013 nous ne connaissons que des echecs et de la honte, nous reculons sur tous les plans de notre developpement et tous les jours les terroristes tuent des Maliens au Nord, au Sud comme au Centre et detruisent leurs biens sans soucis et sans probleme et depuis plus de 100 jours le chef de l’Opposition est kidnappe et on ne sait meme pas par qui et ou? Boua le ventru IBK a achete des avions et helicopteres militaires qui ne volent meme pas pour une armee en guerre. Boua le ventru IBK le Franco-Malien a completement echoue c’est pourquoi le peuple le rejette completement et totallement. Boua est une honte nationale, un idiot veritable, un homme vide sans cerveau sans capacite de reflechir du tout!

  12. ibk dans sa bienveillance a tenter de calmer la situation cependant tout n’est pas offert dans la vie, ibk l’a bien compris priere sur lui

  13. D’ou’ as-tu eu l’idee que je suis Trumpien! Trump est mon president mais je ne suis pas d’accord avec plusieurs choses qu’il fait!
    SABALI!!!!

    • RBS
      PLEASE calm down.
      I know your are not trumpian… just a joke. ..
      Maybe U are BLM 😁😁
      Do you went to Georgetown or AU.?
      Thanks.

      • I attended a couple of universities in my beloved USA including Georgetown University and University of Arizona!
        I fully understand the struggle of our young people. I have two daughters who are high school students. They are heavy on BLM. Their fight and the fight of all people for a just cause are my fights! I am a middle ground person and a strong believer that good people come from all races and all ethnic groups. Most of the people who were on the streets of America protesting the death of GF were white young women! I see myself in every single one of them!They are fighters for a just cause!!!!! By the same token, I want you to understand that the majority of police officers are good people. My life was saved by a white police officer in New Jersey. I already wrote the story here on maliweb!
        As a foreign born U.S. citizen, I will always be grateful for America for accepting me, giving me opportunities that I could not have in my native land, and making me a citizen of the greatest country in the world.
        YES, AMERICA IS THE GREATEST COUNTRY IN THE WORLD, BUT THERE IS ROOM FOR IMPROVEMENT!!!!!

  14. le president leur a tendu la main a de maintes reprises, qu il aillent se faire mettre, on ne veut pas d’eux au mali

    • Qui va prednre la main entachee de sang Malien de Boua le ventru IBK? Toute personne qui se respecte va fuir Boua aujourd’hui car pendant ses 7 ans au pouvoir, il a echoue et lamentablement et sur tous les plans, un nullard qui ne vaut rien, ne comprend rien et qui doit etre deloge

  15. Veritablement le debat n’est pas la Constitution mais le nullard de president qui n’arrive pas a gerer le Mali, depuis 2013 nous ne connaissons que des echecs et de la honte, nous reculons sur tous les plans de notre developpement et tous les jours les terroristes tuent des Maliens et detruisent leurs biens sans soucis et sans probleme et depuis plus de 100 jours le chef de l’Opposition est kidnappe et on ne sait meme pas par qui et ou? Boua a achete des avions et helicopters militaires qui ne volenet meme pas pour une armee en guerre. Boua le ventru IBK a completement echoue c’est pourquoi le people le rejette completement et totallement. Boua est une honte nationale, un idiot veritable, un homme vide sans cerveau!

    • Le debat ne peut pas se faire en pietinant la Constitution du Mali qui est LA LOI SUPREME DU MALI ET la source de toutes les lois en vigueur dans notre faso!! IL FAUT DEBATTRE ET TROUVER DES SOLUTIONS QUI RESPECTENT LES DISPOSITIONS CONSTITUTIONNELLES. Le Mali n’est pas une jungle. Il est une republique avec une constitution et des institutions de la republique qu’il faut imperativement respecter!

  16. Monsieur ibk est de mauvaise foi , seulement il se sert de la constitution comme bouclier pour tenir , constitution dénaturée et violée de son fait , en renvoyant le mouvement M5 RFP de rencontrer sa majorité est une stratégie de pure politicienne , cette majorité ne savait t’elle pas que la constitution au nom du peuple malienne était allègrement violée et bafouée ?? Le président ibk et la majorité du dite présidentielle n’est qu’une ingénierie D’OLIGARCHIES érigée en mode de gouvernance. L’histoire nous démontre une fois de plus qu’un peuple ne dort pas éternellement , à un moment donné il se hisse au bon niveau pour prendre son destin en main.

  17. vous vous croyez que vous êtes le peuple malienne votre mouvement ne Depasse même pas 2% de la population avec les têtes comme Montag Tall , choguel , Souleymane cisse,Mme sy Kadiatou sy , Bathily, Moussa sinko, tous ancienne Ministre pour ne cite que…………………….. Comme ils sont toute été laisser maintenant voila leur réaction il n’aiment pas Le Mali je vous le jure il faut pas le suivre svp les Maliennes je ne suis pas pour ibk mais je suis pour le Mali

  18. Pourtant il faut faire attention car le chaos est possible, nous avons l’impression que les acteurs sont dans une ignorance totale des vrais faits, la destructuration, la paupérisation et la souffrance du peuple malien depuis très longtemps.Les acolytes du pouvoir ne sentent pas cette déchéance du peuple qui est dans une agonie très prolongée depuis très longtemps, dans de tel cas le non contrôle du mouvement est envisageable en cas de mobilisations répétées. Il ne faut pas oublier que c’est la grande majorité des maliens qui souffres aujourd’hui et reste sans espoir pour demain, dans de pareil cas tout est possible. Un homme qui ne sent pas d’espoir pour demain, n’a rien à perdre quand tout se bouleverse et nous sommes dans le cas tel dans notre très cher Mali, mais les acteurs élites semblent ignorer cet état des faits et c’est dommage, nous sommes dans l’oeil du cyclone.

  19. Rien ne passera Dicko souffle le chaud et le froid ensemble , pas de violence donc restez à raconter votre vie , IBK continuera à vos diriger , dommage des gens indécis qui demandent l’impossible et qui ne veulent pas s’assumer c’est dommage. Si vous croyez que sans violence vous allez gagner attendons la suite.

    • Le people Malien a donne a Boua le Franco-Malien toutes les chances de diriger ce pays mais Boua le ventru IBK a demontre son incapacite et incompetance de le faire, il a vole, echoue, surfacture, menti et corrompu depuis 2013 c’est tout ce qui reste de son passage a Koulouba, jamais dans l’histoire du MAli nous n’avons connu un President aussi faible, minable, hallucinant, amateur de la dolce vita et ecervele, sans ambition pour son pays et sans vision pour son developpement. Pour l’amour du Mali, Boua doit etre deloge de Koulouba et tout de suite!

  20. Le gardien de la constitution selon la constitution elle-même et la gardienne de l’application de la constitution selon la constitution elle-même, n’auraient pas fait convenablement leur boulot. Les voleurs seraient rentrés à l’intérieur de la constitution et auraient volés : les impôts, les élections, les terres, etc. des Maliens. Ils auraient tué et continueraient à tuer encore et toujours tous les jours.

    Les propriétaires de la constitution auraient manifesté leur mécontentement face à la situation créée par la négligence des gardiens et auraient créé un mouvement s’appelant M5-RFP qui s’engage à rendre aux Maliens : leurs biens volés, leur dignité, leur droit et d’arrêter les tueries de masse quotidiennes.
    Les propriétaires de la constitution seraient rendu compte que cette attitude des gardiens est un héritage du grand vol démocratique orchestré dans les années 1990 et qui aurait été entretenu par les gardiens successifs jusqu’à nos jours 2020.

    Le mouvement M5-RFP des propriétaires de la constitution aurait demandé aux gardiens de quitter les lieux mais ces derniers auraient fait comprendre au M5-RFP, d’attendre la fin de leur contrat prévu en 2023 avant de leur rendre leur constitution.
    Le M5-RFP aurait soupçonné les gardiens de vouloir tout mis en place pour assurer leur succession pour 2023.
    Alors, le M5-RFP aurait proposé au gardien de la constitution qu’il va désigner un gardien provisoire avec toutes les compétences requises en attendant la fin du contrat en 2023.
    Enfin, que faut-il faire ?

    • Ce quil faut faire est simple maintenant .
      Il faut arrêter IBK et abattre ses 2 fils et l’autre adoptif président de l’AN.

      Oui abattre ses 3 fils nest pas cruel,car avec lui des familles entières ont été abattues, décimées !

  21. Aucun doute, le risque que Zonkeba se fasse maintenant éjecter PAR LA FORCE, est en train de se préciser et de devenir…INÉVITABLE !!!

    Et aucun doute non plus, c’est Zonkeba (ET LUI SEUL !) qui portera L’ENTIÈRE RESPONSABILITÉ du chaos qui risque fort, hélas, de résulter de son éjection !😢

    Le peuple lui a simplement, pacifiquement et donc DEMOCRATIQUEMENT (mais très massivement !) demandé (et non pas IMPOSÉ PAR LA FORCE !) de démissionner, en s’entêtant a s’accrocher coûte que coûte à son trône, alors que la démission d’un président est parfaitement légale et prévue par la Constitution, c’est donc LUI ET LUI SEUL QUI portera la responsabilité de son éjection par la force, et c’est LUI ET LUI SEUL QUI sera responsable du chaos qui va suivre…😎😎😎

  22. Toutes les demandes faites par le M5 sont des violations flagrantes de la Constitutions du Mali! Le president IBK ne peut en aucun cas accepter la violation des Articles suivants de la CONSTITUTION DE NOTRE FASO:
    Article 25/
    Les institution de la Republique sont:
    – Le President de la Republique
    Le gouvernement
    L’Assemble’e Nationale
    La Cour Supreme
    La Cour Constitutionnelle
    La Haute Cour de Justice
    Le Haut Conseil des Collectivite’s Territoriales
    Le Conseil Economique, Social et Culturel
    LE M5 VEUT LA DISSOLUTION DE 5 DES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE CITE’ES PLUS HAUT. CE QUI N’EST PAS ACCEPTABLE!
    Article 26
    La souverainete’ nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses representants ou par voie de referendum. AUCUNE FRACTION DU PEUPLE NI AUCUN INDIVIDU NE PEUT S’EN ATTRIBUER!
    LE M5 NE REPRESENTE PAS LES 20 MILLIONS DE MALIENNES ET DE MALIENS. IL EST UNE FRACTION DU PEUPLE MALIEN QUI S’ATTRIBUE LA SOUVERAINETE’ QUI APPARTIEN AU PEUPLE. MAMOUDOU DICKO ET SES AMIS SONT EN VIOLATION DE CET ARTICLE 26!
    Article 28
    …. Les partis politiques doivent respecter les principes de la souverainete nationale, de la democratie, de l’integrite’ du territoire, de l’unite’ nationale et la laicite’ de l’etat.
    Ici aussi tous les partis politiques qui militent au sein du M5, sont en violation avec l’Article 28, car leurs actions divisent le peuple malien, mettent en danger la democratie, la laicite de l’etat et l’integrite’ du territoire national malien!
    Article 38/
    Le President de la Republique nomme le Premier Ministre. Il met fin a’ ses fonctions sur presentation de celui-ci de la demission du gouvernement. Sur proposition du Premier Ministre, il nomme les membres du gouvernement et met fin a’ leurs fonctions.
    LE M5 en exigeant d’avoir un Premier Ministre pleins pouvoirs, tient a’ violer cet Article 38 de la Constitution du Mali! A MES CONNAISSANCES, IL N’ Y A EU NI REFERENDUM NI AMENDEMENT A’ LA CONSTITUTION DU MALI POUR DONNER LES PREROGATIVES DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE AU PREMIER MINISTRE! LE M5 EST CARREMENT DANS LA LOGIQUE DU COUP D’ETAT CONTRE LE MALI ET LES INSTITUTIONS DE SA REPUBLIQUE!
    OUKA SABALI!!! LEURS DEMANDES SONT ANTICONSTITUTIONNELLES ET NE PEUVENT EN AUCUN CAS ETRE ACCEPTE’ES PAR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU MALI SON EXCELLENCE IBRAHIM BOUBACAR KEITA QUI EST LE GARANT DE LA CONSTITUTION!!!
    TOUTES LES SOLUTIONS QUI NE RESPECTENT PAS LA CONSTITUTION DU MALI QUI EST LA LOI SUPREME DE NOTRE FASO, SONT A’ REJETER AVEC LA DERNIERE ENERGIE! TOUTES LES LOIS EN VIGUEUR AU MALI ONT LEURS RACINES DANS LA CONSTITUTION! LA VIOLATION DE LA CONSTITUTION EST INACCEPTABLE!!!!!
    MAHMOUD DICKO, IHTARAM DESTOUR MALI!!!!

    • Le problème avec la constitution c’est que chacun l’interprète à sa manière………. le débat n’est pas sur la constitution ni sur son application………. le débat est sur l’incapacité du président à gérer le pays!!!!!!!!!!!

      • @roi, je croyais que tu as plus de 30 ans, donc ne avant 1991?Est ce que ce soulèvement était constitutionnel?

        Passons, notre mouvement est similaire à
        ceux des Algériens, Soudannais et même voire Burkinabé !

        Nous avons proposé la méthode zimbabwéen à IBK, maintenant il vient lui même de s’enterrer mais parti en enfer par ses deux rejetons !

        • Les changements antivonstitutionnels appartiennent au passe’! Le Mali qui connait deja plusieurs problemes, ne peut pas avoir toute la communaute’ internationale sur son dos!!!
          AW BE’ KA SABALI!!!!
          Ladji, j’ai 58 ans! J’etais etudiant dans une grande universite’ americaine durant les evenements de 1991.J’ai meme fait un petit ecrit au moment du proces de Moussa Traore’ (qui a ete’ publie’ par Jeune Afrique) pour demander que les maliens soient plus tolerants!
          Ladji, SABALI!!!!

    • Trumpien RBS que vaut ce manchin de bout de papier-Constitution-en Afrique.? Créée pour établir et réguler les Institutions de la République et la séparation des pouvoirs entre l’Executif, le Judiciaire et le Legislatif, elle est utilisée par nos despotes et tyrans pour se maintenir aux pouvoirs et couvrir leur gestion catastrophique du pays.Au lieu de servir leur peuple, ces autocrates s’accrochent aux pouvoirs par tous les moyens en invoquant les privilèges de la Constitution pour pouvoir influencer, voire dominer le peuple et cela dans le but de défendre leurs propres intérêts et ceux de leurs familles, proches et amis.
      Par son contenu vague et ôpaque, en plus de sa mauvaise interprétation ou lecture par nos pseudo- juristes Doctors Honorus Causa venus de la Sorborne ou Paris(I, II,VI) , elle devient cet instrument d’exploitation aux mains de nos dirigeants.😁😁😁

      nun instrument d’exploitation du peuple

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here