Mali / Crise au sommet de l’Etat : Démission du ministre de la Justice, Me Mamadou Konaté (voir lettre de démission)

25
Grève des magistrats: le garde des sceaux enfonce l’Etat
Mamadou-Ismaila-Konate, ex-ministre de la Justice

D’après une source bien informée, Me Mamadou Ismaël Konaté, ministre de la Justice, a rendu le tablier en présentant sa démission au chef du gouvernement…

Selon un décret pris ce soir par le Président de la République, il a été remplacé par  Hamidou Younoussa Maiga, un magistrat chevronné en retraite qui a travaillé dans beaucoup de juridictions. Il est natif de  Gao.

La rédaction (maliweb.net)

======================

LETTRE DE DÉMISSION DU MINISTRE DE LA JUSTICE ET DES DROITS DE L’HOMME, GARDE DES SCEAUX
Monsieur le Président de la République

La Cour d’appel de Bamako vient de rendre son arrêt de relaxe dans l’affaire dite Ras BATH.
Je prends acte de cet arrêt en même temps que je prends toute la mesure de son sens.

Je note l’attente du régime de passer par un tel chemin vers l’apaisement et l’accalmie. L’ambiance délétère du moment nous conduit à courber l’échine devant les anomalies, à fermer les yeux devant les violations et à accompagner les anomalies de peur des affres des troubles et des violences de rue.

Le régime en donnant échos à une telle vertu se sauve sans la République. La préservation des libertés et de toutes les libertés est aussi utile et nécessaire en république que leur respect absolu s’impose à tous. Aujourd’hui peut être pas mais demain oui et sans aucun doute.

La quiétude des populations et la sauvegarde de leurs libertés, la défense de l’intérêt supérieur de l’Etat et la préservation du bien public, la lutte pour la justice et contre l’impunité des crimes et des crimes de sang en particulier sont des déterminantes essentielles en république.

En république, l’action d’un ministre de la justice vise à suivre l’application des lois et des règlements et poursuivre le non respect et leurs violations le cas échéant.

Je fais le constat de l’impossibilité de poursuivre ma mission à travers des actions efficaces, vigoureuses pour préserver les libertés et poursuivre leurs violations, pour défendre les deniers dissipés et les intérêts publics compromis et mettre en œuvre des actions idoines, pour poursuivre le crime de sang contre l’impunité…

Pour qu’aucune action non accomplie ne le reste plus longtemps au sein de ce département, j’ai décidé de vous présenter ma démission en tant que ministre de la justice pour reprendre ma liberté.
Profonds respects.

Mamadou I KONATE

 

Commentaires via Facebook :

25 COMMENTAIRES

  1. Parce que ras bath a été “libéré” tu démissionnes? Ou étais tu quand IBK libérait le meurtrier du gardien de prison sur injonction du président français? ou étais tu quand IBK classait le rapport du Vérificateur sur les multiples détournements commis par tes collègues du gouvernement? Ou étais tu quand IBK relâchait les terroristes de la CMA arrêtés par Barkane? Tu fais une fixation sur Ras Bath? Saches que ce jeune homme vaut 1000 fois mieux que toi et tes semblables que tu as laissé au sein de ce regroupement de voleurs et d’incompétents appelé à tort gouvernement.

  2. Le mINISTRE VOULAIT AGIR PAR THEORIE NON KONATE IL EST TEMPS D’ECOUTER CELUI QUI A RAISON QUI PENSE POUR ECLAIRER SON PEUPLE .Ras Bath a triomphe que feras tu alors ?

  3. Tout le monde n’est pas fait pour diriger malheureusement, il y a des gens qui sont bonnes sous ordre. Mamadou Ismaël KONATE est dans cette catégorie de gens bonnes sous ordre. Je ne sais pas quel diplôme est-il détenteur, ce monsieur est nul dans tous les sens. Il pense que Ras Bath est un gamin comme lui, hélas, il l’a appris à ses dépens. Fouter le camp et va reprendre ta liberté si tu en as. Bâtard

  4. Le Mal est déjà fait.
    L’avocat personnel du président ne devrait justement pas accepter le poste de ministre dans une République responsable à laquelle monsieur Konaté fait référence aujourd’hui. Une aberration que l’on ne rencontre que dans les Républiques bananières.
    De plus, ce ministre Konaté n’a pu, à aucun moment, prouver son indépendance. Il a laisser faire tout ce qu’il dénonce aujourd’hui.
    Nous assistons donc à une démission opportuniste.
    L’horizon ne paraît plus clair, Konaté a préféré partir du bateau en espérant sauver sa robe d’avocat très sérieusement abîmée..
    Quel gâchis !
    C’est donc maintenant que ce monsieur Konaté s’est aperçu que IBK et sa famille dissipent les deniers publics, bafouent la marche normale des institutions, font disparaître un journaliste qui a osé dénoncer les abus ?

    L’assassinat du journaliste Touré déguisée en disparition, inacceptable dans aucune République, aurait dû permettre à monsieur Konaté de se racheter en rendant sa démission. Lui dont la vocation initiale est de défendre les victimes et qui, tous jours, s’affiche devant les médias pour discourir sur les injustices, n’aurait jamais fermer les yeux sur un crime odieux d’un journaliste qui ne faisait que son travail.

    Monsieur Konaté rejoint la cohorte de celles et ceux, incapables de se retenir, ont cédé à la tentation du pouvoir en essuyant allègrement leurs pieds sur le fondement même de ce qui fait le socle de leur dignité.
    Ils se sont salis au contact d’une pourriture.
    Ils ne peuvent plus se cacher, ils sentent mauvais et sont visibles comme la mouche dans un bol de lait.
    Choguel Kokala Maïga est un exemple de ces individus promut à un brillant avenir mais hélas tombé dans les vices et les délices du pouvoir.
    Monsieur Konaté, vous n’avez plus rien à dire de crédible.
    Retournez dans votre cabinet.
    Priez tous les jours en faisant dos à Koulouba et maudissez ce pauvre bougre de président qui vous a entraîné dans ses délires de mégalomanie.
    Puissiez-vous retrouver grâce aux yeux de vos compatriotes qui en ont vu des brebis égarés comme vous.
    Amen.

  5. M. L’EX MINISTRE, TU VOIS MAINTENANT QUE TU N’EST QU’UN HOMME COMME TOUS LES AUTRES. LA VIE C’EST AINSI MAIS SACHEZ QUE,TU AS FAIT BEAUCOUP DE MAUVAISES CHOSES AUX GENS TE VOILÀ AUJOURD’HUI DEHORS .

  6. Merci Maitre ………….prenons le temps de lire et de comprendre cette lettre……………..On ne veut pas du sérieux dans ce pays …Tatam Ly ,Madany Touré, Jean Marie Sangaré, Igor et maintenant Maitre Konaté votre péché c’est d’être des nobles, des hommes libres ,d’être enfants de bonne famille bien formés et affranchies du sport national AW TOURE,LY,SANGARE DIARRA,KONATE AW DANSOGO
    Puisse votre génération prendre la mesure des choses…………pour………

  7. LE NOUVEAU MINISTRE EST LE COUSIN DIRECT DE LA PREMEIRE DAME ET AMI INTIME DU PM.IL EST DE THIRISSORO A GAO.

    • Moussa Dembélé · Travaille chez Informaticien
      Monsieur le Ministre, c’est vraiment responsable de démissionner , dès lors que vous avez constaté que vous n’êtes plus à mesure de faire respecter vos instructions au sein de la hiérarchie de la magistrature déboute dont vous êtes à la tête, vous n’avez plus le droit de rester. Pour autant, cela ne voudrait pas signifier que cette poursuite était encore opportune pour la paix et la quiétude nationale, surtout que les éléments de preuve n’ont pas été suffisamment mis a profit pour confondre le coupable

  8. le MALI n, a jamais ete aussi en danger dans son existe que maintenant . il est Temps. , grand Temps de debarquer ce vieil homme avant qu, il ne finisse avec ce qui reste du MALI.

  9. Que Dieu sauve le Mali. Il a tout a fait raison de démissionner s’il sait pertinemment qu’il ne peut plus faire chemin avec l’actuelle équipe gouvernementale. Nous lui souhaitons plein succès dans ses fonctions d’avocat car après tout, il reste Avocat. Il n’est pas un homme fini.
    Nous demandons à l’équipe gouvernementale de continuer la lutte en vue d’atteindre les missions qui lui sont assignés. Le peuple vous soutient dans tout ce que vous allez entreprendre pour le bonheur des maliens. Il n’est pas du tout facile de gouverner. Que Dieu prête une longue vie aux dirigeants maliens qui ont toujours travailler pour sortir le pays de cette situation.

  10. Merci Me Mamadou Ismaila KONATE. Vous avez choisi le chemin de l’honneur. Vous n’etes pas d’accord avec votre employeur , vous le quittez. L’histoire retiendra que vous avez demissionne par conviction. Le destin de l’homme est entre les mains de Dieu. Qu’Allah le tout puissant veille sur vous.

    • Sachez que l ‘ex- ‘ employé ‘ voulait lutter contre la liberté d’expression !!! Lui l’avocat !!!..

    • Heureusement que le ridicule ne tue pas. C’est trop tard cette démission de Me Konate, lui-même est entoure de voleurs blanchis par le pouvoir comme Adama SANGARE, et autres.

      Ce n’est pas de cette façon qu’il se blanchit.

      Piètre démission.

  11. Pour une fois cette nomination n’est ni politique ni familiale mais fondée sur l’expérience, la competence et l’integrite….. Pour qui connait le nouveau Ministre il parait on ne peut avoir un meilleur choix par les temps qui courent dans le domaine…. Un monsieur pour sa rigueur son professionnalisme et son integrite.

    Mais ne dit on pas une hirondelle ne fait pas le printemps, que peut il reellement dans un environnement pourri de juges corrompus, voleurs et in compétents…!

    Bonne chance Mr le Ministre.

  12. juste, il était frappé pour éduqué, plus précisément il était frappé pour démissionné par cdr de Rasta , prouty vieux NOGOLEN, ce monsieur a fait tellement du mal aux gents, lors d’élection municipal passé à travers des juges corrompu comme David Sagara, ce monsieur Konaté est très mèchent, incapable indigne d’être ministre dans un état sérieux, à cause lui notre commune de Mourdiah cercle de Nara soufre, en donnent le résultat d’élection injustement au frère de son client Cessé komé , qui rentre de foutre tout la ba n’importe quoi,nous prions toujours que Dieu le maudit jusqu’à la fin de se jour.

  13. JAH..!!

    NOUS, LES RASTA, L’ AVONS MORTELLEMENT MORDU, LE VENIN L’ A TÉTANISÉ.

    LUI, IL EST DÉJÁ FOUTU.

    QU’ IL PRENNE LE CHEMIN DE L’ EXIL OU LA PRISON CENTRALE DE BAMAKO.

    NOUS LES RASTA, CONTINUONS , AVEC ZELE, LE NETTOYAGE, VERTICALEMENT ET HORIZNTALEMENT.

    WAZEKWA TOLO,
    SPIRIT OF Zimbabwe Banconi Gueto City of Wadawada,
    Colombia of Bamako DC.

  14. Adieu et bon voyage. Si tous les salopards emboîtaient le pas à ce crétin, le gouvernement sera purgé de ses mauvaises graines. Mais, connaissant leur chef, il n’est à l’aise qu’une fois entouré par la racaille que lui imposent madame et papy Katio le rejeton national. C’est IBK lui même qui aurait du démissionner, tellement les Maliens rêvent de la survenue d’une telle perspective. Qu’ils foutent le camp tous autant qu’ils sont, ces incapables, voleurs et fourbes. Dire qu’un pays comme le Mali, avec les problèmes qui le secouent, a sans honte formé un gouvernement de 34 Ministres. Et, parmi les 34, seuls six ont de la prestance, de l’entregent et de la personnalité. Les autres sont tous des recommandés de la famille et du parti. Maître Konaté restera tout de même l’avocat de l’insouciant et incompétent Président. C’est tout de même une bonne nouvelle, qu’un salopard ait quitté l’attelage. Il a quand même des couilles pour avoir osé, ou bien s’est-il suffisamment enrichi. La boulimie entraîne aussi à de tels événements, puisque la démission de ce petit con en est un quand même. A qui le tour?

Comments are closed.