L’instrumentalisation de Soumaila Cissé se confirme

3

Plus de 180 jours de captivité et les démarches de libération du chef de file de l’opposition vaines sans réponse devant les préoccupations des membres de sa famille sans davantage angoissée par le silence consécutif à une certaine missive de l’illustre otage. Malin qui pourrait en dire le contenu mais on imagine que Soumaila Cissé n’a pas manqué de rassurer les siens sur sa santé et les conditions de sa détention. Quel clin d’œil a-t-il pu adresser à cette autre famille, en l’occurrence son cercle d’amis et de partisans  politiques ? Rien ne filtre plus de ce côté où l’on constate d’ailleurs une baisse progressive d’enthousiasme pro-Soumi, à mesure que l’opinion consomment le départ d’IBK. On en a comme l’impression, en définitive, – à défaut d’en avoir le cœur net – que le grand tapage orchestré pour la libération du président-fondateur  de l’URD n’était motivé que par l’instrumentalisation de son image aux fins de déstabilisation du régime. Ou à tout le moins que la vague contestataire semble être  l’unique créneau sur lequel la famille politique de Soumaïla Cissé a misé pour véhiculer les revendications sur sa libération. En tout cas, la pression exercée sur les autorités aura nettement diminué en intensité depuis le dénouement de la tragédie par la junte comme si la libération de Soumi n’était que l’accessoire. 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Le vrai peuple malien a compris le jeu trouble du M5-RFP et de Mamoud Dicko contre IBk
    Les éternels insatisfaits vont regretter leurs mensonges car le moment venu le peuple va trancher

  2. Le M5 RFP et L’URD devraient normalement être dans une situation inconfortablement après que Soumaïla CISSE n’a pas pu être extrait du bâtiment d’IBK après l’arrestation de ce dernier. Le coup d’état était peut-être mieux que la prise de pouvoir par ces menteurs dont certains se sont bougrement sucrés après d’IBK. Il y a eu tous ces scandales pendant qu’ils étaient au gouvernement. Aucun n’a pipé mot. La seule chose qu’ils ont mal digérée est d’être sevrés de la vache publique. Les mensonges ahurissants tels que : “Nos soldats combattent les mains nues, des blindés achetés sont en carton, Soumaïla CISSE est détenu par IBK” se révélés au grand jour jetant ainsi un discrédit permanent sur leurs auteurs.

  3. eh biensur!
    soumaila reviendra se planter ici juste avant les elections prochaines pour etre candidat, je doute de la manipulation des le tout debut, …

    AU MALI IL A 2 TYPES DE GENS, CEUX QUI UTILISENT LA FORCE BRUTALE ET CEUX QUI PARLEMENTENT!
    DES SOUTIENS DE SOUMI EN MAJORITEE N ONT PAS ETE POUR LE DIALOGUE ET ONT MUTE EN MARCHEURS DES VENDREDIS, DES FAISEURS DE ‘MARTYRS’ DES GENS DESESPERES DES URNES!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here