29 C
Bamako
mar 27 Oct 2020 - 20:11
Accueil Politique

Mali: après la désignation de Bah N’Daw, tractations sur la distribution des postes

16
Goodluck Jonathan attendu à Bamako ce mercredi pour 48h. Le médiateur de la Cédéao vient faire l’état des lieux de la transition en cours, deux jours après la désignation de Bah N’daw au poste président de la transition, et celle du colonel Assimi Goïta en tant que vice-président. La communauté internationale maintient la pression, dans l’attente de la nomination d’un Premier ministre de transition civil désormais. Et ce, alors que le chef de la junte a exhorté mardi la Cédéao à lever les sanctions instaurées au lendemain du coup d’État.

Lever ou pas les sanctions contre le Mali ? C’est tout l’enjeu de la visite de Goodluck Jonathan. Si la désignation de Bah N’Daw lundi est considérée comme un signal « encourageant ». La Cédéao attend la suite pour se prononcer. Nous voulons avant toute chose être « rassurés » sur le fait que c’est bien un civil qui sera nommé comme Premier ministre, explique une source au sein de l’organisation. Quand le suspens prendra-t-il fin ? On l’ignore. La charte de la transition prévoit que le Premier ministre est nommé par le président. Or celui-ci doit être investi vendredi (quelques heures après le départ prévu de Goodluck Jonathan. En attendant, les chancelleries européennes ont également fait passer le message à la junte. « Nous voulons un vrai civil cette fois », glisse une source diplomatique, en référence à la double casquette “civilo-militaire” du président Bah N’daw. Ce sera en quelque sorte « un test », explique » cette source sur la « volonté réelle » de la junte de ne pas conserver directement ou indirectement l’ensemble des leviers du pouvoir. Et contourner l’exigence de la Cédéao qui a réclamé la dissolution du CNSP auteur du coup d’État, dès que la transition sera sur pied.

Cinq ministères pour la junte

Parallèlement, les échanges informels se poursuivent entre la junte et le M5. La coalition, fer de lance de la contestation anti-IBK, négocie pied à pied la place qui doit à ses yeux lui revenir au sein des organes de la transition. Le M5 n’a pas participé au collège de désignation du Président lundi, et l’a dénoncé, mais ne jette pas l’éponge pour autant. La bataille se joue désormais sur le terrain des portefeuilles dans le futur gouvernement. La junte, souhaiterait selon nos informations conserver cinq ministères et pas des moindres: Défense, Sécurité, Equipement, Mines, et Administration territoriale.

SOurce: rfi.fr

Commentaires via Facebook :

16 COMMENTAIRES

  1. Vive le Mali, la Vérité et la Justice
    Les Voyous et le Pouvoir

    > Pour un Pouvoir usurpé, deux gangs s’affrontaient.
    > L’un des deux gangs ( le CNSP ) voulait le garder, l’autre ( le m5-rfp ) le voulait monnayer.
    > Tandis que coups de gueules fusaient et que nos voyous gardaient tous espoir
    bêtement,
    > Arrive un grand justicier ( Bah N’DAO ), qui mit toutes les pendules à l’heure GMT.
    (λ ω )

    > m5-rfp, à force de tirer sur une corde, elle finit par casser.
    > Si vous étiez bénis, vous auriez saisi la main tendue de SE MIBK, l’auguste béni.
    > Mais à présent, il ne vous reste plus que déshonneur, désillusion et désapprobation générale.
    > Vive El Hadj IBK, l’auguste béni et inégalable en bonnes œuvres d’utilité tant générale qu’individuelle ; chaque jour qui passe le grandit en honneur et en dignité.
    > Rira bien, qui rira le dernier.

  2. Dr Ag régissant à force de trop tendre la main pour chercher un objet loin de ta tête cherche celui qui est à ta hauteur. Les postes de PM et président de transition sont au dessus de ton expérience et de ta compétence. A ta place je chercherai à ce qu’on crée d’abord un département faisant référence à ton profil (notic ou Natac ou ntoc).: Voit ton diplôme. Et chercher à te lancer. Si non à ce niveau tu n’es même pas grand aoutasader. Si tu gagne…..bonjour la catastrophe….

  3. Grave et grave proposition des prom5 le Mali n’appartient pas au M5 .il faut des hors neutres IBk n’a exclu personne et l’opposition avait son statut

  4. Je conseille au CNSP de se contenter deux (2) départements régaliens sur lesquels ils peuvent mieux s’exprimer: 1°) Défense et Anciens Combattants; et 2) Sécurité Intérieur et Administration Territoriale. Quant à Malick COULIBALY, je lui déconseille la Primature! Il s’exprimera mieux comme “Ministre de la Justice, des Droite de l’Homme et Garde des Sceaux”. Pour la Primature, je conseille personnellement “Modibo SIDIBE” pour sa connaissance profonde de l’Etat et sa capacité à engager les reformes profondes comme souhaiter par le mouvement qui a conduit aux évènements du 18 août dernier. A défaut de Modibo, Mamadou Igor peut faire l’affaire sous réserve qu’il ne soit pas candidat au prochaines élections. Pour les autres Départements Techniques, il faut vraiment des spécialistes du domaines si on veut vraiment faire des résultats et corriger tous les tares qui minent les différents secteurs. On a pas besoins des ministres qui ont besoins qu’on les expliquent mille fois les dossiers avant qu’ils ne prennent des décisions! Par exemple, un administrateur au Ministère de l’Agriculture, c’est bonjour les dégâts! Nous devons vraiment sortir du clivage politique et partisan pour nous concentrer sur le Mali. Retenons que c’est un gouvernement de mission qui doit engager le pays sur la voie des réformes en profondeur et cela concerne tous les secteurs qui régissent la vie de la nation et de nos concitoyen. Il est donc fondamental que ce Gouvernement puisse ouvrir des chantiers qui bâtiront les fondations d’un développement durable pour le pays.

  5. Le changement doit être le départ de la construction d’une nation forte dans laquelle se retrouve chaque Malien. Les assoiffés du pouvoir, les politiciens véreux qui traînent des casseroles, doivent être chassés comme des chiens enragés car s’ils intègrent cette transition, ils la souiller ont. Pour leur dignité et la confiance placée en leur personne par un peuple meurtri, le Président et le vice-président doivent faire beaucoup attention car ces individus sont capables de tout pour arriver à leur fin. Ils veulent être PM ou Ministres. Vraiment remercier les vieux. Malick Coulibaly ou Tatam Ly pour la primature, c’est mieux.

  6. Pour le choix des futurs Ministres de la transition, il faut que le Premier Ministre qui sera désigné par le Président de la transition procède à un appel à candidature. Par exemple pour le Ministère des Mines et du Pétrole, il doit être confié à un vrai Ingénieur des Mines qui a une bonne notion du concept Mine to Mill, la législation minière, la geostatistique, soit à un économiste minier maitrisant parfaitement les notions BME (Basic Mining Equation) et BFE (Basic Financial Equation), la fiscalité minière, la gestion des projets minier. On doit fixer des critères dans le choix de nos futurs Ministres, sinon se sera un partage de gâteau comme au temps d’IBK. Désormais, il faut mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut pour la refondation du Mali.

  7. En tout cas à l”Agriculture il faut penser à monsieur Daniel S KELEMA pour sa connaissance du domaine, son intégrité. Voir CV IL EST APOLITIQUE.

  8. Bonjour à Tous/Toutes,

    Sans préjuger de leurs qualités, est ce encourageant ce qui s’était passé pour la désignation d’un président et d’un vice-président de la transition au Mali ? NON.

    Il faut maintenant garantir l’inclusivité pour éviter les problèmes de représentativité et de querelles entre acteurs.

    C’est grave de nier qu’il y a d’autres candidats au poste de président de la transition au Mali. Le CNSP tout comme le M5 RFP, Mahmoud Dicko, le cardinal ZERBO, la CMA, le CSDM, la plateforme, la CMI, plusieurs associations de jeunes et de femmes et des centaines voire milliers de Maliens dont certains sur les réseaux sociaux ont reçu ou sont au courant de la candidature de Dr Anasser Ag Rhissa au poste de président de la transition au Mali ou bien au poste de premier ministre. Pourquoi donc, nier qu’il y a d’autres candidats au poste de président de la transition ? Ou bien vous pensez que moi je ne suis pas un candidat à considérer ? Sachez que plusieurs d’entre vous à ce collège de transition êtes au courant que je suis candidat à ce poste de président de la transition. Pourquoi donc, le nier publiquement ? Il est mieux de ne pas voter pour quelqu’un que de nier son existence. Merci pour cette exclusion de fait rendant cette transition exclusive. Je vous remercie. Par Dr Anasser Ag Rhissa, désormais ex candidat au poste de président de la transition au Mali ou bien au poste de premier ministre, TEL 78731461

    • Bonjour monsieur le candidat ignoré, désormais je vais demander à ce qu’on examine ton cas. Tu es un candidat très valeureux mais trop tard. on voulais un pseudo civil et l’on la eu. A la prochaine

    • AG RHISSA!
      T ES BRAVE CE QUI EST BIEN!
      N OUBLIE PAS QUE LES AFRICAINS SONT OBSERVATEURS!
      J ESPERE QUE TU N ES PAS DU TYPE, ‘OU ON ME CONSIDERE, OU JE PRENDS LES ARMES!
      SALUTATIONS A TOI, …

      • C’est Ag rhissa qui prends des armes, est ce que tu sais de quoi tu parles. Je te retournes tes mots quand tu croyais que j’étais le soninké analphabète : c’est avec des gens comme ca que nous vivons.

  9. La Junte militaire a nommé le Col Major a la retraite Bah DAO, President de la transition , sans la participation du M5 FRP. Heureusement que cet homme de l’avis de la majorité est connu pour son sérieux, sa droiture et son patriotisme . Notre lutte au M5 consiste à sortir le Mali du gouffre des mafieux. Passons à l’essentiel ! Le gouvernement qui sera mis en place doit refléter la configuration des vrais patriotes dont le M5 qui s’est battu corps et âme pour le changement . La junte dit avoir parachever la lutte héroïque du M5, elle prend 5 portes feuilles ministérielles, alors il va s’en dire que le même nombre ou plus doit être attribué au M5. C’est en ce moment que le changement tant attendu sera concrétisé, sans quoi, le M5 sera toujours dans la rue pour réclamer le changement attendu du peuple . En réalité le M5 ne doit pas avoir moins de 10 portes feuilles . Cette fois ci , nous serons loin du partage de gâteaux du temps d’IBK le dictateur . Son parti le RPM et les partis politiques qui l’ont accompagné Ensemble pour le Mali ” EPM” doivent rester en marge de la transition. Ils seront combattu comme IBK.

  10. On espère Monsieur Malick COULIBALY au Ministère de la JUSTICE, à défaut de la Primature.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Me Malick COULIBALY doit retourner au Ministere de la Justice pour le bonheur des maliens sans voix. Tout changement a ce niveau serait préjudiciable pour les maliens . Malgré la mafia IBK, Me Malick COULIBALY a enregistré des progrès notoires, alors il doit continuer cette oeuvre utile . En nommant un autre a la tête du département de la Justice annonce déjà la défaite de la transition . Le mensonge aura raison sur la vérité. Les délinquants à col blanc doivent des milliards de nos francs au peuple malien , ils sont sujets de droit , ce poste appartient à Me Malick COULIBALY au nom de la stabilité du pays . Toute autre manigance sera bouter a la résistance du peuple souverain du Mali.

  11. Ce qui reste certain, il faut que la junte soit attentive quant au choix de ses ministres afin d’éviter leur interférence sur les dossiers sombre de ce pays, nou sommes certains qu’avec le lancement de ces dossiers lugubres, le Mali gagnera beaucoup en termes de ressources financières et en terme de leçon pour les futurs mangeurs d’argent des programmes de notre pays. Le vrai problème de ce pays est le choix des cadres et des agents aux postes du pays, tant que les dirigeants de ce pays n’aurons pas compris la nécessité de l’homme qu’il faut à la place qu’il faut, aucun développement de ce pays ne serait amorcé. Il y a trop, trop, trop de cancres et de pingouins en poste dans les grandes institutions de ce pays, il faut rapidement corriger cet état des choses, sinon nous resterons à la traine des autres pays de la sous-région, alors que le pays est bombé de bons cadres qu’il faut seulement dénicher car ils sont couverts d’ombrage provoqué par les mauvais cadres.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here