Mali: ex-junte et classe politique maliennes appellent à des pourparlers au Nord

45

L’ex-junte et la classe politique maliennes ont appelé dimanche à l’ouverture “sans délai” de pourparlers entre les autorités de transition et les groupes armés qui contrôlent le nord du pays, à l’issue de discussions à Ouagadougou.

Les participants aux négociations qui se sont tenues sous l'égide du président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne, lui "recommandent" d'"engager sans délai des pourparlers entre les groupes armés du nord du Mali et les autorités de la transition", selon une "déclaration solennelle" lue dimanche soir après deux jours de discussions.

Les participants aux négociations qui se sont tenues sous l’égide du président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne, lui “recommandent” d'”engager sans délai des pourparlers entre les groupes armés du nord du Mali et les autorités de la transition”, selon une “déclaration solennelle” lue dimanche soir après deux jours de discussions.

Il s’agit de “parvenir à une cessation des hostilités et au retour des réfugiés et des personnes déplacées”, indique le texte.

Les délégués des “forces vives” maliennes (incluant la société civile) “exigent la restauration immédiate de l’intégrité territoriale” du pays, appellent l’Afrique de l’Ouest et la communauté internationale à apporter une “aide humanitaire d’urgence” et exhortent les groupes armés à la fin des violences.

Par ailleurs, les membres de l’ex-junte, le président de transition investi jeudi, Dioncounda Traoré, ainsi que son Premier ministre et son gouvernement qui restent à nommer, ne pourront pas être candidats à la prochaine présidentielle, dont la date n’est pas fixée.

Les participants ne se sont cependant pas accordés sur la durée de la transition.

Ils ont décidé de se retrouver pour la déterminer en “tenant compte de la restauration de l’intégrité territoriale et de l’évaluation technique du processus électoral”.

Les délégués soulignent toutefois que la durée du mandat du président de transition ira au-delà des 40 jours prévus par la Constitution, comme le stipulait déjà l’accord de sortie de crise signé le 6 avril, en raison de la situation créée par le putsch du 22 mars contre le président Amadou Toumani Touré et de la prise du Nord par des rebelles touareg et des islamistes armés.

Le Premier ministre pourrait être nommé “d’ici demain” lundi, a affirmé devant la presse le colonel Moussa Sinko Coulibaly, directeur de cabinet du chef de l’ex-junte, le capitaine Amadou Sanogo.

Il sera “désigné après concertation” entre la junte et le président burkinabè, a-t-il affirmé.

AFP – – Publié le 15/04/2012 à 22:52

 

Commentaires via Facebook :

45 COMMENTAIRES

  1. sanogo est un soulard,le mali est dans la merde.le cnrdre doit etre dissous et envoyer ces menbres au nord,et si ces delinquants refusent alors qu on les traduise devant un militaire pour haute trahison d autant plus qu ils ont violes la constitution pour soit-disante INCAPACITE de att alors qu ils sont la DEFINITION DE L INCAPACITE,la guerre ne sait ni a KATI ni bko mais plutot au NORD.

  2. Il me semble que les maliens ont deja oublier pourquoi ills sont dans la merde aujourdhui. Le nord du Mali est occupe par les bandits armes, l’armee malienne n’est pas doter d’arme lourd pour faire face a l’envahisseur et voila le coup d’etat. C’est ca le subject…

    Moi je pensais que tous les maliens disaient le Mali d’abord et tout le monde etait pret a se sacrifier pour pouvoir sauver le Mali. Les maliens doivent comprendre que le temps de ce taper la poitrine et a la fin de la journee tu n’a rien de concret a mettre sur table est fini.

    Il y’a dix ans que la classe politique malienne a ete carement distrait et le development du pays n’etait plus leur problem. Alor le future du mali dependra des decisions d’aujourdhui; ce que les maliens vont plante c’est ca ills vont recolte.

    Il est temps que l’armee fait face au problem du nord avec le support de la CDEAO et la communaute internationale et carement s’eloingner de la politique parcque ce n’est pas son devoir. Voicie une opportunitie extra ordinaire pour l’armee malienne de ce montrer tres capable et tres responsable dans la sous region.

    Pour les politiciens, le peuple malien est entrain de tout regarder et de tout observer avec la communaute regionale et internationale, la personne qui va etre responsible va devenir le future president du Mali.

    Les malien veulent un visionaire, quelqu’un qui a un program tres bien determiner pour pouvoir enlever le Mali dans cette crise. Quelqu’un tres responsable et diplomatique qui poura expliquer au malien et la scene internationale pourquoi son agenda est le meilleur et comment il va financer???????

  3. Le capitaine ne devais pas parler de pouparlers quand meme avec les rebelles ,il est venu pour chasser les ennemis ,”Le Regime imcompétent du President ATT ” a su bien gardé les groupuscules loins des villes comme Gao,Kidal ou Tombouctou …Capitaine tu as mis le Mali à genou.

  4. Colbi, tu es un inocent, on ne t’en voudra pas. Mais sache que le colonisateur vous a sauvé en vous trouvant des espaces de rattachement au Mali et au Niger, car il savait bien que laisser à vous mêmes, vous seriez en danger d’extermination. Que vaut d’avoir un espace comme Kidal, Ménaka, Tessalit, que d’ennuies et désespoirs. C’est par principe que nous réfusons votre indépendance, sinon ya poutèrè. En 50ans d’indépendance, qu’avons nous gagné de Kidal et autres? NOUS EN AVONS MARRE! JAMAIS RIEN NE SERA PLUS COMME AVANT. NOUS AVONS COMPRIS QUE DESORMAIS IL NE FAUDRA PLUS RIEN S’ATTENDRE DE CETTE PARTIE ET DE SON PEUPLE QU’HUMILIATION ET HONTE. DESORMAIS NOUS AUSSI POPULATIONS DU SUD SANS EXCLURE NOS FRERES SONRAÏ ET PEULHS DU NORD, DEVONS EXIGER UNE PARTITION DU TERRITOIRE. PLUS QUE JAMAIS NOUS NOUS BATTRONS POUR L’AVENEMENT DE LA REPUBLIQUE DU MANDE. JAMAIS NOUS NE VOUS FERONS PLUS CONFIANCE. VOULEZ VOUS VOTRE INDEPENDANCE? NOUS NOUS BATTRONS QUE VOUS L’AYEZ. NE VOUS VOULEZ VOUS PAS VOTRE INDEPENDANCE? SACHEZ QUE NOUS NOUS BATTRONS POUR QUE VOUS LA RECLAMER. DE TOUTES LES FACONS NOUS NE VOUS FERONS PLUS CONFIANCE; A QUOI BON DE VIVRE DANS UN CLIMAT DE MEFIANCE? SI CE N4EST QUE METTRE EN RETARD LE DEVELOPPEMENT DE NOS PEUPLES RESPECTIFS.

  5. Capitaine, va au nord. Tu ne peux pas mélanger le pays pour soit disant réclamer des armes pour aller combattre au nord et vouloir t’assoir à Kati pour faire un soit disant ménage. Va faire ton boulot au Nord et laisse nous tranquille ici. Bientôt un mois que nos terres sont occupées et tu continue à faire la bamboula à Kati.

  6. http://www.ipetitions.com/petition/non-a-la-negociation-avec-le-mnla

    Faites savoir aux autorites maliennes que vous en avez marre des negociations unitiles et sans fins avec la rebellion. Signez cette petition pour vous faire entendre: Pas de negociation avec le MNLA qui ne controle rien sur le terrain.
    IL Y A CERTAINES GUERRES QUI DOIVENT ETRE FAITES. SI CELLE CI A LAQUELLE NOUS SOMMES CONFRONTES EN EST UNE, ALORS NOUS LA FERONT….

  7. Le plus incroyable dans cette affaire est que c’est Blaise (prete-nom de la France) qui exerce maintenant sa tutelle sur le Mali et personne n’y trouve rien a dire. Du moment que l’ordre constitutionnel a ete, dit-on, retabli, les Maliens ne sont-ils pas suffisamment majeurs pour discuter leurs problemes entre eux et y trouver des solutions?

    Est-ce l’accord-cadre concocte entre Blaise et les putchistes qui doit maintenant regir le Mali en lieu et place d’une constitution encore existante? Dans quel monde vivons-nous donc? Quel est le probleme, du moment que le Mali a une constitution, un president, un parlement, une societe civile organisee et des partis politiques reconnus? Pourquoi doit-on laisser de cote tous les textes qui regissent la vie nationale au profit d’un texte elabore par un ”mediateur” dont on nous laisse maintenant entendre que plus rien ne sera fait sans son accord?

    Pourquoi toutes ces longues et interminables reunions alors que, du moment ou ceux qui doivent decider ont ete legalement et elegitimement designes, il ne leur reste plus qu’a prendre les decisions qu’ils estiment necessaire?

    Pourquoi accepter ce jeu de dupes, ces diversions et ces papotages de negres longs et inutiles, alors que la situation ne les justifie meme pas?

    Ici aussi, manque de courage, cupidite, calculs stupides alors que la case commune est en train de bruler, expliquent beaucoup de choses. Pourquoi est-ce que le president, les partis politiques, le parlement, la societe civile, en conformite avec la constitution malienne qui leur en donne le plein droit et de facon democratique, ne disent-ils pas que trop c’est trop et que la reponse a toutes les questions qu’on se pose ne doievent pas etre cherchees ailleurs que dans la constitution malienne, snas qu’on ait besoin de perdre du temps et aller s’exposer a la face du monde et remettre a des etrangers dont tout le monde connait les maitres et qui sont en train de sortir manifestement de leurs prerogatives en concoctant des textes qu’ils veulent substituer a la constitution malienne, le soin de decider du sort de leur nation?

  8. Nous disons que dans la situation actuelle le temps est de l’or ainsi nous demandons aux mouvements patriotiques du Gandakhoye et du Gandasho de faire de la résistance en portant des coups ciblés sur les personnes et dispositifs militaires des occupants et les affaiblir le maximum possible le temps que l’armée se rééquipe
    Nous disons que les lettrés politiques du gouvernement d’ATT de l’assemblée nationale de Diocounda des sociétés civiles des groupe religieux de la mouvance présidentielle comme tous les lettrés africains ne défendent que leurs intérêts égoïstes et se soucient peu ce qui est arrivé car tout le monde au Mali sait que c’est la conséquence de leur gestion primitive primaire égoïste laxiste et incompétente
    Nous disons que les vas et viens incessants entre Bamako et Ouagadougou entre dans 1stratégie de perte de temps aux fins que l’ennemie encre ses racines dans les zones occupées Sinon comment comprendre que les maliens ne puissent pas s’entendre au Mali pour mettre rapidement 1gouvernement s’ils pensaient tous au Mali
    Nous disons que l’exécutif(gouvernement) malien de ATT et le législatif de Dioncounda les partis politiques sociétés civiles et religieux de la mouvance présidentielle ont reçu à bras ouverts avec gites et couverts les touaregs déserteurs lâches de l’armée Libyenne avec toutes leurs armes au lieu de les désarmer avant leurs entrée sur le sol malien et les confier ensuite au HCR en tant que des réfugiés venant de la Libye comme cela se passe partout dans le monde Le législatif malien avec les partis membres de la mouvance présidentielle n’ont point interpellé l’exécutif malien sur la gravité de la situation ni convoqué une session extraordinaire sur la question à la suite de la quelle un état d’urgence devait être décrété dans le nord pour contrer les rebelles touaregs et Acqmi ou Aqaïda maghreb
    Maintenant Dioncounda et les lettrés des partis politiques sociétés civiles groupes religieux de la mouvance présidentielle veulent mettre en place 1gouvernement de « collabos » pour dialoguer avec l’ennemi et justifier légaliser ainsi l’occupation Nous disons que le temps du dialogue est revolu
    Nous disons qu’ils devaient s’ils aimaient le Mali avoir honte de leur gestion chaotique égoïste laxiste incompétente et se faire « petits » et laisser la place aux intellectuels maliens qui ont 1conception honnête rigoureuse responsable patriotique et non égoïste de la chose publique
    Nous leur disons que nous les assignerons devant les juridictions compétentes (afin que tels agissements ne se produisent plus et à jamais) le moment venu même si cela doit prendre des années pour 1gestion primitive primaire égoïste laxiste incompétente trahison et collaboration avec l’ennemi ayant abouti à la rétrocession d’1 partie du territoire aux rebelles touaregs suite aux accords d’Alger à l’affaiblissement de l’armée (par manque de matériels et incorporation de touaregs rebelles comme cheval de Troie) à la mort de citoyens lambdas au déplacement de milliers de personnes (vivants dans la misère famine et maladie) et enfin à l’occupation d’une partie du Mali avec comme corollaire l’humiliation du peuple malien Nous disons que cette liste n’est point exhaustive
    Nous demandons aux « jeunes gens » qui ont pris leur responsabilité et aux intellectuels maliens patriotes d’organiser les volontaires en des groupes de résistants avec comme objectif immédiat de porter des coups fatals à l’ennemie Nous demandons à la population de mettre fin aux marches et meetings et de passer aux choses concrètes à savoir l’organisation de la résistance armée et la guérilla dans les zones occupées et empêcher ainsi les ennemis d’y prendre racine Nous disons pour 1question d’honneur et de stratégies il n’est point question qu’1armée étrangère vienne faire ce travail
    Nous disons qu’au sujet de l’intégrité du pays qu’il n’est point question de dialoguer avec qui ce soit ou de faire appel à un intermédiaire de dialogue Nous disons partout quand 1pays est envahi ou 1partie d’1pays est envahi il est du devoirs des gouvernants et des gouvernés de mettre hors d’état de nuire et sans état d’âme les envahisseurs même fussent ils des parents ou compatriotes en service pour des puissances ou états autre que les leur

  9. @ Ag Moussa
    1-L’accueil solennel reserve aux criminels armes par un president assermente a t-il sa place dans la CONSTITUTION ????
    2-Le blocage de la justice par ce meme president assermente pour eviter l’humiliation aux chefs de familles, a t-il sa place dans la CONSTITUTION???
    3-Le placement des fonds issus de la privatisation de societes d’ETAT dans des comptes speciaux dont le president est le seul a connaitre, a-t-il sa place dans la constitution???
    4-La validation d’elections basees sur un fichier electoral malsain + une fraude generalisee, a -t-elle sa place dans la constitution???
    5-La violation flangrante de l’article 118 de la ladite constitution en voulant organiser a tout prix un referendum au moment ou l’integrite terroritoriale est menacee ,a t-elle sa place dans la constitution ????
    Curiesement les textes ont pris la pleinitude leur force qu’avec l’evenement du COUP d’ETAT.Nous sommes tres forts au Mali,il y a des gens qui reussissent a cacher meme leur hypocrisie. 👿 👿 👿 👿

    • Curieusement les textes ont pris la pleinitude de leur force qu’avec l’evenement du COUP d’ETAT.Nous sommes tres forts au Mali,il y a des gens qui reussissent a cacher meme leur hypocrisie. 👿 👿 👿 👿

  10. Le pouvoir d’ATT est MORT pour de bon,faites le dueil ,ca vaudrait mieux vous…..20 years are enough !!! 😆 😆 😆 😆

  11. A 8 heure ESTERN Time..il aura un forum TELEPHONIQUE en direct avec le Cpt SANOGO…..No d’acces:+7124320900 pour ecouter, composez le code (142914#) et pour reagir ,composez le code (*6*1) ➡ [etoile 6 etoile 1]

    • Au tant pour moi ➡ ➡ ➡ La conference a ete reportee,Cpt Sanogo doit accueillir la delegation revenant du Burkina..

    • Peut être que lui au moins pourra repondre a mes questions suivantes au lieu d’accuser de nantit ou fils de nantit ou d’autres blablabla :
      1. Aux yeux de l’a constitution, quelle est la difference entre le CNDR et le MNLA ou les autres groupes qui ont pris armes parcequ’ils ne sont pas d’accord avec la gerance du pays?
      2. Si Moussa Ag du MNLA avait fait ce coup d’état, serait il legitime avec son MNLA? Pourquoi ou pouquoi pas?
      3. Est on retourne a l’ordre constitutionel? Si oui, pouquoi le CNDR n’est pas dissout? Pouquoi avez vous juge necessaire de negocier l’amnistie?
      4. En tant que militaire et selon votre serment, quel est votre devoir envers le Mali et le peuple Malien? Etes vous entrain de remplir ce devoir?
      5. Quand vous etes vous rendus compte que le systeme dont vous aviez profite ( bourse de formation et formateur) ne fonctionait pas normalement? Pourquoi attendre la catastrophe avant de nous dire qu’il n’y a pas d’armement et que l’a formation de nos soldats n’etait pas adequate?
      6. Avec quel fond financier le CNDR fonctionne?
      7. Pouquoi et de quel droit circulez vous dans une 4×4 gouvernemental? Avec quel carburant?
      8. Avez vous ambitions politiques? Si oui, pourquoi ne pas laisser la tenue et les armes?
      9. Entre la situation au Nord et veillez sur la politique et les politiciens, quelle est votre priorite?
      10. Votre coup d’état, avait il ete prepare ou etait ce le resultat de l’oportunite presentee par la mitunerie?

      Moussa Ag

      9.

      • Mon Cher Moussa Ag, ne te fatigue pas. je te comprends, (si tu me permets de te tutoyer). Tu essaies de trouver une logique ou il n’y en a pas. C’est a desesperer du Malien et du Mali. Tant que tu y serais, demande lui quelle est ou a ete le sens de son coup? Qu’a-t-il apporte au Mali?
        Aussi, formateur il etait; donc si les soldats maliens n’etaient pas bien formes, ne sent -il lui meme pas coupable.

        Et puis MRD. Je me faigue pour rien

        • Le pouvoir d’ATT est pouvoir pour de bon,faites le dueil ,ca vaudrait mieux vous…..20 years are enough !!! 😆 😆 😆 😆

  12. J’avais dit sur ce même forum que ça ne servait à rien d’insulter les uns et les autres!!! Ces militaires seront associés à toutes les décisions du pays n’en déplaisent à certains car les hommes politiques maliens, c’est l’incarnation même de la honte!!! Des mecs qui ne peuvent même pas resoudre un problème entre eux!!! Incroyable!!! Vous auriez mieux fait d’accepter la convention de ces militaires que de gaspiller votre énergie pour aller à Ouaga!!! La junte et la CEDEAO choisissent un PM qu’ils proposeront ensuite à Dioncounda, en conclusion c’est la junte qui choisit un PM et la CEDEAO valide!!! Ensuite personne de la transition ne se presentera aux élections, ce que la junte avait aussi voulu dès le début!!! Tout ça pour ça!!! 👿 👿 👿 👿

  13. Qui la junte represente? Ces gens la disaient aux dernieres nouvelles que le CNDR etait illegitimate. En plus, pour negocier, il faut avoir quelque chose a offrir en dehors “du repli tactique”.

    La demande DES barbus Au pieds nus ( les maitre actuels du nord ) est simple, Chariah. Ils ne veulent rien entendre d’autre.

    Il faut Au moins envoyer Sanogo comme negotiateur pour ne pas les effrayer et nous creer plus de probleme.

    On a interet a demander de l’aide internationalle Au lieu de jouer aux fiers.

    Moussa Ag

  14. bien parle mon frere kassin. 😀
    en tant que musulman et malien le mali se doit de dialoguer avec IYad Ag Ghali . vas voir le mali et tu sera vraiment decue. nos quartier sont remplie de bars , boites de nuits ,la prostitution est partout dans les rues. est ce cela le chemin du saint prophete (psl)? nous nous disons un pays musulman et puis quoi d’autre?
    Dans ses conditions que vas advenir de nous jeunes du mali?
    moi je vis a new york et je peux dire que new york avec ses 8 millions d’habitant avec seulement presque 0,5/100 de musulman compte moins de bars que bamako et nous avons l’audace de nous proclamer un peuple musulman. il etait temps que quelqu’un prend les choses en mains mais en temps que bon malien vivement le retour de l’ordre.ces catins de rebels ne controle rien au nord la bas et la france fera mieux de rester en dehors de ca… le mali est et restera un pays benie ainsi dieu eprouve ses creatures pour notre propres bien mais si seulement on savait… le rappel est toujours utile.respectez les lois de dieu et ne soyez pas des peuples perturbateurs. ALLAHOU( LE HAUT PURE)n’abandonne jamais les croyants mais nous devrions plutot nous reprendre et marchez pour la fermeture prochaine de tout ces lieux inpures tels que ces bars, boites de nuits et consors. VOUS HOMME RELIGIEUX DU MALI ASSUMEZ VOS RESPONSSABILITE ET IMPOSEZ LA CHARRIA DE DIEU L’UNIQUE. A SALAM ALEIKOUM ALLAH6 KA MALI NI MALI DEW BARIKA, KOU BO DJANFA KONO , KA DJOUGOU MALO KA KILA KA HINA DJIGI AN DOUSSOUGOU LA AMINE 😛 😛 😛

  15. bien parle mon frere kassin.
    en tant que musulman et malien le mali se doit de dialoguer avec IYad Ag Ghali . vas voir le mali et tu sera vraiment decue. nos quartier sont remplie de bars , boites de nuits ,la prostitution est partout dans les rues. est ce cela le chemin du saint prophete (psl)? nous nous disons un pays musulman et puis quoi d’autre?
    Dans ses conditions que vas advenir de nous jeunes du mali?
    moi je vis a new york et je peux dire que new york avec ses 8 millions d’habitant avec seulement presque 0,5/100 de musulman compte moins de bars que bamako et nous avons l’audace de nous proclamer un peuple musulman. il etait temps que quelqu’un prend les choses en mains mais en temps que bon malien vivement le retour de l’ordre.ces catins de rebels ne controle rien au nord la bas et la france fera mieux de rester en dehors de ca… le mali est et restera un pays benie ainsi dieu eprouve ses creatures pour notre propres bien mais si seulement on savait… le rappel est toujours utile.respectez les lois de dieu et ne soyez pas des peuples perturbateurs. ALLAHOU( LE HAUT PURE)n’abandonne jamais les croyants mais nous devrions plutot nous reprendre et marchez pour la fermeture prochaine de tout ces lieux inpures tels que ces bars, boites de nuits et consors. VOUS HOMME RELIGIEUX DU MALI ASSUMEZ VOS RESPONSSABILITE ET IMPOSEZ LA CHARRIA DE DIEU L’UNIQUE. A SALAM ALEIKOUM ALLAH6 KA MALI NI MALI DEW BARIKA, KOU BO DJANFA KONO , KA DJOUGOU MALO KA KILA KA HINA DJIGI AN DOUSSOUGOU LA AMINE 😛 😛 😛

    • Tu es toujours excellent. Tellement que nos points de vu s’approche. Je t’admire. Bon courage.

  16. Moi je veux qu’on oublie un peu celui par qui les malheurs du Mali sont arrivés, ce capitaine Sanogo et son CNDRE de malheur. Je demande pourquoi on les associe jusqu’à maintenant aux affaires alors qu’ils devaient étre arrétés, jugés et pendus pour tout le mal qu’il ont fait au pays.

    • mas avant de juger Sanogo et ses compagnons juge d’abord ATT et son grin qui nous ont mi dans ce malheur. Si notre armee n’a pas peu sauver le pays c’est grace a ATT qi faisait l’integrite du territoire son dernier souci. ATT et son grin ont bouve tout l’argent du pays sans penser a payer des armes adequats pour defendre le Mali. C’est le meme ATT qui ne faisait que nommer des bandits aux postes clef du pays. C’est lui qui est meme arrive a demender la liberation des terroristes. Avent d’accuser la ou tu es tombe accuses la ou tu a trebuche.

  17. @ KASSIN….C’est la constitution qui limite ses pouvoirs…Vous voulez un RETOUR A L’ORDRE CONSTITUTIONNEL OUI ou NON ❓ ❓ ❓ Si oui alors assumez avec modestie,dignite et fierte !!!
    Article 36: »…[..]…Dans tous les cas d’empêchement ou de vacance, il peut être fait application des articles 38,41,42 et 50 de la présente Constitution. »”……..A vous de savoir ce que disent les articles :38-41-42-50….. 😳 😳 😳

    • Si nous devrons être stricts dans l’application des textes, on allait commencer à transférer les dossiers du Cnrdre à la justice. Et je vous assure que c’est le correctionnel. Alors modestie? Vous avez dit modestie? Eh bien mon cher voyez vous que nous en avons encore au Mali.

      • 😆 😆 😆 De quelle justice faites vous allusion ????? Peut etre celle de Dieu !!! 😆 😆 😆 😆 Constitution-CONSTITUTION… TCHA..TCHA…Vive la memoire sellective !!! 😆 😆 😆 😆

        • C’est sûr “tcha tcha” car aucun usurpateur ne résiste à une vraie analyse juridique. Alors vous avez raison de faire du salsa. Vivement le folklore “tcha tcha” ou même “Indépendance tcha tcha”. Ça vous ressemble le mieux plutôt qu’un débat de fonds et ça ne surprend personne.

          • Mon cher, votre tcha tcha aux trefonds des oceans,vous parlez de debat de fond….c’est incroyable!!!..Quand on touche le fond, Mr nous demande gentilement…de ne plus etre RIGOUREUX sur l’application de la constitution….
            Je ne savais pas qu’un homme puisse changer de direction aussi rapidement qu’une feuille morte dans l’air… 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

          • Mon cher, votre tcha tcha est auditible aux trefonds des oceans,vous parlez de debat de fond….c’est incroyable!!!..Quand on touche le fond, Mr nous demande gentilement…de ne plus etre RIGOUREUX sur l’application de la constitution….
            Je ne savais pas qu’un homme puisse changer de direction aussi rapidement qu’une feuille morte dans l’air… 🙄 🙄 🙄

          • @Lynxx
            “Une feuille morte dans l’air” a le mérite d’exister réellement, alors qu’un putchiste n’a aucune place dans la constitution pour exercer un quelconque pouvoir. Par contre le procureur lui il sait qu’est ce qu’il faut en faire dans un état de droit.

          • Ah mr KASSIN !!
            1-L’accueil solennel reserve aux criminels armes par un president assermente a t-il sa place dans la CONSTITUTION ????
            2-Le blocage de la justice par ce meme president assermente pour eviter l’humiliation aux chefs de familles, a t-il sa place dans la CONSTITUTION???
            3-Le placement des fonds issus de la privatisation de societes d’ETAT dans des comptes speciaux dont le president est le seul a connaitre, a-t-il sa place dans la constitution???
            4-La validation d’elections basees sur un fichier electoral malsain + une fraude generalisee, a -t-elle sa place dans la constitution???
            5-La violation flangrante de l’article 118 de la ladite constitution en voulant organiser a tout prix un referendum au moment ou l’integrite terroritoriale est menacee ,a t-elle sa place dans la constitution ????==================================================La classe politique a commis deux peches capitaux:
            [1]-Elle a commis l’INCESTE en violant sa propre fille “la constitution de frevier 1992”
            [2]-Elle a commis un VIOL COLLECTIF sur une MINEURE…le viol a commence des la naissance de la petite… 😈 😈 😈

  18. Un certain nombre de principes a respecter:
    1)Pour que l’Ordre constitutionnel soit respecte tout au long de la transition ,le President de la Transition doit remettre le pouvoir Exececutif directemenr au Nouveau President elu par les electeurs.
    2)La nomination du Premier Ministre doit etre confiee au President de Transition. Celui-ci consultera les partis poloitiques ,la societe civile y comprise l’armee et exposera le bien-fonde du choix au Mediateur en expliquant que le Premier Ministre pressenti a le profil necessaire pour realiser les taches qui lui seront confiees.
    3)L’Armee a deux taches principales :
    a)Fournir l’assistance technique necessaire aux Affaires Etrangeres et au Ministere de la Defence en ce qui concerne leurs relations avec les Etats amis et les Organisations internationales:
    b)Preparer la guerre :Estimation des fonds pour equiper l’Armee
    et proceder a la formation des soldats et remonter la morale de l’Armee.
    Le Premier Ministre devra s’appuyer sur le travail des Comites techniques couvrant les domaines clefs de la Transition.Comites electoraux.comite des affaires exterieures,Comite sur la corruption
    etc.

    • On parle de TRANSITION ou d’INTERIM ????
      La constitution ne prevoit rien en cas de transition,c’est la ou riside le probleme …. 😳 😳 😳 Le president interimaire ne peut en aucun cas appliquer l’ARTICLE 38 de la constitution …Les politiciens auraient du accepter la main tendue de SANOGO ….mais HelAS! 🙄

  19. Le théâtre et le folklore 

    Les trois régions du nord de notre pays sont occupées depuis le 1 avril 2012 par le conglomérat du terrorisme (Mnla Ansar Dine, Aqmi, Boko Haram et Mujao).

    Les causes profondes et immédiates de cette situation catastrophique pour notre pays ont été largement développées dans mes précédentes interventions sur ce sujet de grave préoccupation pour les maliens, pour leurs voisins et même pour certaines nations développées.

    Et pour preuves la mobilisation des organisations sous régionales et africaines, du conseil de sécurité de l’Onu, des pays voisins, des diplomaties américaine et française au chevet d’un pays déchiré au nord et K.O debout au sud.

    C’est dans ce contexte que le Professeur Dioncounda Traoré est devenu le président Dioncounda, même si l’ORTM semble s’accroché encore au mot “par intérim” il est important que les maliens comprennent que pour récupérer le nord il faut être fort et solide au sud.

    Oui mes chers amis le Mali de 2012 a besoin d’une république forte avec des institutions fortes, d’une armée malienne forte, d’une société civile forte, d’une classe politique forte, d’une jeunesse forte pour affronter les défis du moment.

    Cela passe par un président  Dioncounda fort. 

    Et c’est aux maliens de lui rendre fort par leur soutien massif dont lui en tant qu'”aiguille”  a besoin comme “fil” sans “ego” pour coudre ce pays déchiré de partout sans armée en état de passée en offensive fulgurante au nord, sans premier ministre et sans gouvernement pour assurer notre présence parmi la communauté des nations, et sûrement avec des caisses de l’état vide pour des raisons que chacun connait.

    Nous devrions nous donner la main pour constituer un gouvernement et chercher rapidement les moyens matériels, financiers et humains nécessaires à la reconquête du nord et donner un signal fort à la communauté internationale que nous sommes présents et que la géopolitique du Sahel ne peut pas se faire sans nous, et qu’il faut compter sur nous et avec nous, pour tout ce qui concerne le Sahel.

    Pour cela nous devrions donner des exemples de sérieux, de responsabilité et de stabilité dans la formation et le fonctionnement de nos institutions républicaines.

    Donnons nous le moyens de remettre l’armée malienne sur les scelles des combats victorieux au nord de notre pays, en le dotant de moyens aériens capables de frapper l’ennemi en son cœur (sans être touchés par ses défenses anti-aériennes) avant de l’achever par des batailles terrestres sans merci.

    Donnons nous les moyens d’avoir des interlocuteurs respectés à Koulouba (présidence), Bagadaji (Assemblée nationale) et Djikoroni (primature) pour la communauté internationale qui a vraiment envi de nous aider si jamais nous sommes responsables et que nous le montrons.

    Donnons nous les moyens de combattre vigoureusement les tares de notre société qui nous ont conduit à l’abîme.

    Mes chers amis, il faut que je sois clair avec tout le monde, aussi braves soint-ils, ce ne sont pas les chasseurs traditionnels qui font chasser Iyad Ag Ghali de Tombouctou et Kidal, puis que le rapport de force est trop inégal (entre fusils de chasse et orgues de Staline chacun de nous peut vite faire son choix dans une guerre moderne).

    Et, ce ne sont, sûrement pas des marches pacifiques et de meetings de nos populations désabusées qui font faire reculer le Mnla, l’Aqmi, le Boko Haram et le Mujao à Gao ou à Ménaka. 

    Aussi déterminés soient-ils, ils sonnent comme des aveux d’impuissance pour ce conglomérat du terrorisme et le confortent dans son soif d’étendre encore le mal dans notre pays avec beaucoup plus de cruauté.

    Seule une force armée malienne bien structurée, bien formée et disciplinée, bien équipée avec un commandement responsable et sérieux rendant compte à un gouvernement responsable et respecté de tous, nous permettra de retrouvée notre intégrité territoriale.

    Il n’y a pas 36 000 manières.

    Donc cessons le théâtre et le folklore à la sauce CNRDRE et accompagnons le président Dioncounda à avoir des institutions solides et fortes pour un Mali fort et respecté par tous à l’intérieur comme à l’extérieur du pays.

    • C’est la constitution qui limite ses pouvoirs…Vous voulez un RETOUR A L’ORDRE CONSTITUTIONNEL OUI ou NON ❓ ❓ :?:Si oui aloras assumez avec ,modestie,dignite et fierte !!!
      Article 36:”…[..]…Dans tous les cas d’empêchement ou de vacance, il peut être fait application des articles 38,41,42
      et 50 de la présente Constitution.””……..A vous de savoir ce que disent les articles :38-41-42-50….. 😳 😳 😳

      • Si nous devons être strict dans l’application des textes, on allait commencer à juger les membres du Cnrdre. Alors modestie je peux vous garantir qu’on en a encore au Mali.

        • Une application stricte de la CONSTITUTION votre DIONCOUNDA ne serait pas la ou il est aujourd’hui ………arretez un peu votre CHAR,SVP!!! 😈 😈 😈

  20. La soupe populaire Burkinabé

    L’an 2012 et le 14 avril c’est le camarade capitaine Blaise Compaoré en personne qui distribuait la “soupe burkinabé” à ceux la même qui ont versé la soupe malienne par terre.

    Le fil d’attente et le tour de table de la honte, avec entre autre, Oumar Mariko du SADI, Younoussi Touré de l’URD, Mountaga Tall du CNID, Soumaila Cissé de l’URD, Mouhamedine Dicko  du HCI du Mali, Siaka Diakité de l’UNTM, le lieutenant Amadou Konaré du CNRDR et j’en oublie.

    Oui sûrement j’en oublie, puis qu’il avait un représentant enturbané de …. AZAWAD.

     Il faudrait être sur le tour table de la honte  pour savoir de quel AZAWAD la crème de la classe politique et de la société civile malienne accepte d’aller se prosterner à prosterner à Ouagadougou plutôt que de serrer les rangs derrière le président Dioncounda Traoré, président par intérim (comme l’ORTM sous les bottes de Kati se plait de le dire) mais président quand même.

    Parce que si c’est un AZAWAD du MNLA, en petits protégés français, très actifs en communication Internet mais sans vraiment d’influence sur le terrain parce qu’à Kidal, à Tombouctou et à Gao, c’est Iyad Ag Ghali et son Ançar Dine qui mène la danse.

    Et pour preuve les 160 militaires prisoniers maliens qu’il a libéré hier samedi 14/04/2012 est la preuve matérielle que c’est lui et ses alliés Aqmi, Mujao et Boko Haram qui combattaient et qui ont défait l’armée malienne. Et que c’est lui qui détient nos prisonniers jusqu’à preuve du contraire.

    A ma connaissance depuis le 17/01/2012 date du début de la guerre au nord, IYad Ag Ghali ne s’est jamais fait appelé AZAWAD. 

    Mieux il en déchira le drapeau à Tombouctou et le remplaça par celui d’Ancar Dine et celui du Mali.

    Tout un symbole car Iyad ne s’est jamais prononcé pour l’indépendance même dans les rébellions des années 90, et il s’est toujours réclamé du Mali.

    Il veut juste, en fait ce qu’il dit, que la paix de Dieu descende sur la terre de ses ancêtres.

    En tant que maliens et musulmans, si terrain d’entente il faut trouver, nous devrions le faire avec Iyad AG Ghali pour trois raisons:

    1. C’est lui et ses alliés qui occupent le nord de notre pays et non les afficheurs du Mnla, aidés médiatiquement et diplomatiquement par la France et la Mauritanie.

    2. C’est lui qui ne veut pas une division du Mali contrairement aux agités, voleurs et violeurs du Mnla dont les seuls vrais combattants sont en réalité des libyens du régime Kadhafi.

    3. C’est l’occasion de débattre avec lui la pratique de l’islam millénaire du nord du Mali sans violence et que ni Aqmi, ni Mujao, ni Boko Haram ne seront assez pieux pour montrer le chemin du prophète, PSL, à ceux-la et leurs descendants qui ont fait la gloire des mosquées mythiques de Sidi Yaya, Sankoré et Djinkerebère.

    Alors tous ceux, par égos démesurés ou par égoïsme puant, ont versé la soupe malienne ou s’apprêtent à mettre du sable dans la cuisine du président Dioncounda, pour juste espérer trouver une soupe burkinabé chaudement servie par Blaise Compaoré, je leur dis de tendre bien l’oreille:

    1. Aussi généreux sois nos frères burkinabés, leur soupe ne sera ni aussi bonne ni en quantité suffisante que celle dont le système démocratique et social malien vous offrait ici à Bamako.

    En vous mettant d’égal à égal avec les bandits armées du MNLA (voleurs à Tombouctou, pilleurs et violeurs à Gao) pour discuter du Mali, vous ne rendez pas service au Mali. 

    Vous légitimez de facto un groupe criminel téléguidé de l’extérieur qui n’a aucun respect pour le Mali et les maliens et qui ne s’y cache pas, loin de là.
    Alors qu’en réalité il ne contrôle rien au nord du Mali.

    2. Vous affaiblissez d’emblée le président Dioncounda qui vous a pourtant demandé le soutien pour qu’il puisse servir de “fil” pour coudre un pays déchiré justement par l’égoïsme et l’irresponsabilité de ces dirigeants et de son élite intellectuelle.

    Un président faible au sud n’aura jamais assez de force pour libérer le nord.

     Il faut que cela soit clair pour tout le monde.

    Une chienlit sans nom dans la classe politique au sud, n’encourage aucun soutien international pour venir en aide au Mali.
     Cela est clair aussi comme une eau de roche.

    3. Vous vous affaiblissez vous même et vous compromettez dangereusement vos carrières politiques.

    Souvenez vous, on peut se confier à un ami mais on ne se dévoile  jamais totalement sur une place publique.

    Le gouvernement du Mali, quels qu’en soient nos problèmes doit être constitué au Mali. 
    Le Burkina Fasso peut et doit être un médiateur mais Ouagadougou ne pourra jamais être  la capitale du Mali.

    Buvez la soupe burkinabé!
    Régalez-vous! 
    Mais vous allez voir, sans tardez, que la soupe malienne était meilleure.

    Je crains que le jour où vous vous en rendez compte, ce ne serait déjà trop tard pour le Mali.

Comments are closed.