Me Mohamed Aly Bathily: «Si je tends la main, une fois, deux fois, trois fois à l’occasion du même problème, je dois me demander: «Est-ce que je tends la main correctement ?»

5

Pour Mohamed Aly Bathily, avocat et ancien ministre, la sortie de la crise politique actuelle dépend de la volonté réelle du président de la République Ibrahim Boubacar Keita. Au nom du M5-RFP, l’avocat était l’invité, ce samedi 25 juillet, de l’émission «En toute franchise», de l’ORTM. Me Mohamed Aly Bathily était face au constitutionnaliste, Dr Fousseni Doumbia.

Maliweb.net– Le gouvernement d’union nationale préconisé par la mission Goodluck Jonathan de la CEDEAO peut-il aider à une sortie de crise? Le constitutionnaliste Dr Fousseni Doumbia répond à la question par l’affirmatif. Pour lui, un gouvernement d’union nationale peut, au moins pour un moment, calmer la situation. «Mais si j’étais la CEDEAO, je ne donnerais pas de quota», a indiqué Dr Fousseni Doumbia. Il faut plus plutôt, selon lui, privilégier dans ce gouvernement des technocrates qui s’attaqueront aux défis actuels.

«Depuis combien de temps IBK est dans les gouvernements d’union nationale?», réplique Me Mohamed Aly Bathily.Pour lui, le gouvernement d’union nationale est source d’instabilité institutionnelle.Le dernier gouvernement Boubou Cissé était, a-t-il assuré,  un gouvernement d’union nationale mis en place suite à l’Accord politique de gouvernance. «Ce n’est pas la panacée», relève Bathily. Le problème avec les gouvernements d’union nationale, selon Bathily, c’est qu’ils sont à la «disposition totale et entière d’IBK qui le fait et le défait comme il l’entend». «Une instabilité chronique est associée à cette gouvernance», dénonce l’ancien ministre qui a dirigé trois départements ministériels sous le régime IBK.

Aller au dialogue…

Sommes-nous capables de dialoguer? Pourquoi le M5 – RFP ne saisit pas la main tendue du président de la République. La main tendue n’est-elle pas sincère ? A cette dernière question du journaliste Sidiki Dembélé, Me Mohamed Aly Bathily tempère: «Je ne dirais que la main n’est pas sincère, je n’aime pas juger». Et d’enfoncer: «Je dirais simple que l’idée du dialogue est là, mais le dialogue n’y est pas réellement». «Si je tends la main, une fois, deux fois, trois fois, à l’occasion du même problème, je dois me dire: «Est-ce que je tends la main correctement», accuse l’avocat.

«Le président Ibrahim Boubacar Keita a toujours eu la volonté d’aller au dialogue», indique le constitutionnaliste qui s’était présenté comme politiquement «neutre». Cependant, ajoute Dr Fousseni Doumbia, il y a deux obstacles majeurs au dialogue. D’abord, il y a  une inexistence de l’objet réel de discussion. «Quand on va au dialogue, il faut savoir ce qu’on veut», lance le constitutionnaliste à l’endroit du M5-RFP. «Tantôt, on réclame la démission du président de la République, tantôt le respect de la constitution», se plaint Dr Doumbia. Et de relever, un déficit de confiance et un manque respect mutuel entre les deux parties pour réussir le dialogue. A entendre, Dr Fousseni Doumbia, le président IBK est un homme de dialogue qui a initié beaucoup de rencontres dans ce sens.

«Mon interlocuteur est un partisan absolu du président de la République»,s’emporte Mohamed Aly Bathily. Cette accusation de Me Bathily s’est consolidée lorsque le constitutionnaliste a déclaré: «Il est fortement difficile aujourd’hui même injuste d’endosser la responsabilité de la violation de la constitution au président IBK».Selon lui, la violation de la constitution date d’avant la venue d’IBK au pouvoir notamment avec l’Accord de Ouagadougou suite au coup d’Etat de mars 2012. De toute façon, «il y a un gardien constitutionnel de la constitution qui est la Cour constitutionnelle», a indiqué Dr Doumbia.

«Non, la violation de la constitution incombe bien au président de la République», objecte Me Bathily.La preuve, expose l’avocat, la prolongation du mandat des députés était anticonstitutionnelle. «La loi de promulgation du président de la République sur cette matière est une violation de la constitution», assure Bathily. Et d’attaquer son co-débateur: «Ce serait grave de dire le contraire à vos étudiants en droit».

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Demandez au président IBK de quitter ce pouvoir . Il a déçu monde entier . Les 05 médiateurs de la sont entrain de lui ridiculiser . La dernière cartouche d’honneur pour lui de quitter le pouvoir dans son intérêt . A bon entendeur salut.

  2. Ce que Me BATHILY a oublié de lancer à la figure de ce soi disant Docteur en droit c est que face aux aspirations légitimes
    du PEUPLE SOUVERAIN du Mali la Constitution n est rien qu’ un manuscrit sans aucune valeur juridique donc elle ne saurait être brandie contre le PEUPLE dans son combat pour une bonne GOUVERNANCE de notre PAYS Vive Me BATHILY pour le nouveau Mali coura avec une bonne gouvernance sans IMPUNITÉ ni CORRUPTION germes de tous les maux de IBK et son régime Quant au Dr Doumbia c est dommage qu il soit parmi les gens qui ne voient pas la mauvaise gouvernance de ce pays à l ère d IBK Qu’ Allah protège le Mali

  3. Pauvre Mali,
    Merci Me BATHILY de recadrer ce soit disant Docteur en Droit. Sinon, il allait désorienter nos étudiants en Droit.
    Un beau matin, on s’élève en effectuant un mois de voyage à l’Université de Dakar. 2 mois après, on vient nous leurrer avoir détenir un Doctorat.
    Des menteurs et des indignes

  4. Tellement fier de mon oncle Bathily qui a demontre que son engagement n’est pas du tout une question de personne mais de sauver notre patrie Mali qui est a la derive a cause de l’oligarchie que Boua le ventru IBK a mis sur place pour exploiter le Mali et les Maliens au grand jour avec la surfacturation generalisee, le vol du denier publique, l’impunite totatle. Boua le ventru pense que le Mali est sa chose privee avec sa famille et ses amis, Boua le ventru IBK est mentallement desequilibre, il faut l’arreter et l’envoyer dans un centre de traitement psychiatique.

  5. 🤣🤣🤣 METRI BATIO:«Est-ce que je tends la main correctement ?»🤣🤣🤣

    MOI JE DIRAIS, EST CE QUE VOUS N AVIEZ SAISI AUTRES PARTIES DU CORPS QUE LA MAIN? BEAUCOUP DE PARTIES DU CORPS HUMAIN PEUVENT ETRE TENDUES! TOUT DEPEND DE L INTELLIGENCE DE CELUI QUI TEND LA ”MAIN” ET DE LA LUCIDITE DE CELUI QUI RECOIT LA ”MAIN”….CE QUI EST SUR, AU MALI, C EST DANS L OBSCURITE TOTALE QUE L ON TEND LES ”MAINS”

    HEHEHE! ”MAITRI BATHILI” TCHIE I YE KUMA FO, KUMA YE I FO! QUELLE ‘MAIN” TENIEZ VOUS? LAQUELLE ”MAIN” VOULEZ VOUS TENIR ”TENDUE”!

    LES ”MAINS” QUELLE-QU’ELLES SOIENT, TENDUES, SE FATIGUENT ET SE DETENDENT QUELQUE SOIT LA ”PISSASSI” DU TENDEUR ET DU RECEVEUR!

    😎 LE COMBAT N EST PAS IBK, (TOUS LES POLITICIENS MALIENS, DISONS CHAQUE MALIEN VIENT DE LA MEME MATIERE SOCIALE ET CULTURELLE, LE MEME BOUILLON QUI FAIT DES IBK,MADANI,MBOUILLE,DICKO TOUS PAREILS). MAIS LA LIBERATION DE L ESPRIT RELIGIEUSEMENT ENFUME DES MALIENS ET DES AFRICAINS
    😎
    🤮L ISLAM ET LE CHRISTIANISME ONT TOUJOURS DETRUIT TOUTES FORMATIONS POLITIQUES ENDOGENES DANS LE MONDE, SURTOUT EN AFRIQUE ET EN AMERIQUE COMMENCANT LAR L EUROPE PREMIERE A ETRE ENVAHI PAR LES MOYENS AGEUS-MMOYEN-ORIENTAUX INSSASIABLES AVANT DE L UTILISER COMME PROXY POUR SE LANCER DANS LE GENOCIDE ET LE CUTUROCIDE A L ECHELLE GLOBALE🤮

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here