Nara et à Mourdiah: L’Adema-PASJ votera Modibo Sidibé

0
Modibo Sidibé
Modibo Sidibé, ex-Premier ministre malien, le 8 novembre 2017 à Paris. © Vincent Fournier/Jeune Afrique

En plus des candidats indépendants issus de l’Adema-PASJ et le soutien du président sortant, Ibrahim Boubacar Kéita, d’autres abeilles se voient indépendants dans leur choix candidat pour le 29 juillet prochain. Une situation qui en profite aux autres candidats en lice.

La décision du Comité exécutif de l’Adema-PASJ de soutenir la candidature d’IBK à l’élection présidentielle du 29 juillet a suscité des frondes au sein de la ruche. Beaucoup d’autres abeilles ne se sentent pas concernés par aucune des parties qui se croient les partager. Ces militants, tout en reconnaissant leur appartenance au parti, ont décidé de soutenir d’autres candidats pour la présidentielle du 29 juillet prochain.

A Nara et à Mourdiah, c’est les Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (Fare An Ka Wili) qui profite de cette situation. Lors de son  meeting de lancement de campagne le mardi dernier, dans cette ville, des militants de l’Adema-PASJ, du MC-ATT, ont promis de battre compagne pour donner la victoire au candidat des Fares An Ka Wili dans le cercle de Nara. « Nous n’avons encore pas donné de consigne de vote à nos militants. Nous attendions pour voir claire. Aujourd’hui, je vous assure que vous pouvez compter sur nous ici à Nara », le vieux Sadia de l’Adema.

Ce choix contraire à leur Comité exécutif s’explique par l’insouciance du président sortant au problème de la localité. « Nous avons voté le président IBK dans l’espoir qu’il nous enlèvera l’épine de notre pied en goudronnant notre route. Mais depuis qu’il est élu, en plus de ne plus jamais mettre le pied ici, il ne parle même plus de notre route dans leur projet de construction d’infrastructures. Nous savons aujourd’hui que le candidat des Fares est notre espoir pour relier le cercle de Nara aux autres localités », a expliqué Lassana Coulibaly, leader de Nara.

Y. Coulibaly

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here