Plainte du Mali contre la France: Bamako demande l’implication personnelle de Guterres

6

– Le colonel Abdoulaye Maiga, Premier ministre par intérim du Mali, a fustigé samedi à la tribune de l’ONU les autorités françaises, qu’il a qualifiées de « junte »

Le Premier ministre par intérim du Mali, le colonel Abdoulaye Maiga, a demandé officiellement l’implication personnelle du secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, auprès du Conseil de sécurité, afin que la plainte de son pays contre la France aboutisse « pour que cesse la duplicité et la guerre par procuration imposée au Mali ».

S’exprimant samedi à la tribune de l’ONU à l’occasion du débat général de la 77e session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies, Abdoulaye Maiga, a également fustigé à cette occasion ce qu’il a qualifié d’ « Obscurantisme de la junte française nostalgique de pratique néocoloniale, condescendante, paternaliste et revancharde ».

Le Chef du gouvernement de transition au Mali a indiqué que « Bamako dénonce les influences extérieures négatives et les tentatives d’instrumentalisation de certaines entités légalement présentes au Mali, pour servir des agendas cachés, y compris à travers l’exploitation de la question des droits de l’homme aux fins de déstabilisation » .

Abdoulaye Maiga a estimé que son pays a été « poignardé dans le dos par les autorités françaises », à la suite de la décision unilatérale de Paris de retirer la force Barkhane du Mali.

Et le dirigeant malien d’affirmer : « Les autorités françaises profondément anti-françaises pour avoir renié les valeurs morales universelles et trahi le lourd héritage humaniste des philosophes des lumières, se sont transformées en une junte au service de l’obscurantisme ».

« Obscurantisme de la junte française nostalgique de pratique néocoloniale, condescendante, paternaliste et revancharde, qui a commandité et prémédité des sanctions inédites, illégales, illégitimes et inhumaines de la Cédéao et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine contre le Mali », précise-t-il .

Le haut responsable malien a expliqué que l’obscurantisme de la junte française « s’est rendue coupable d’instrumentalisation des différends ethniques, en oubliant si vite sa responsabilité dans le génocide contre les Tutsis au Rwanda, coupable également de tenter désespérément de diviser les Maliens enfants d’une même famille ».

Il a rappelé également que cet obscurantisme de la junte française, c’est celui-là même qui a « violé l’espace aérien malien en y faisant voler des vecteurs aériens tels que des drones, des hélicoptères militaires et des avions de chasse, plus d’une cinquantaine de fois, en apportant des renseignements, des armes et munitions aux groupes terroristes ».

« Après plus de 10 ans d’insécurité ayant fait des milliers de morts, autant de réfugiés et de déplacés internes, n’est-ce pas un sacrilège de mettre une population malienne victime de l’insécurité dans un pays enclavé sous embargo pendant 7 mois, en procédant à la fermeture des frontières et la saisie des comptes financiers du Mali ? », s’est-il interrogé.

Eu égard à la gravité des faits commis par « la junte française », poursuit le colonel Maiga, « le Mali dans sa lettre en date du 15 août 2022, a demandé la tenue d’une réunie d’urgence du Conseil de sécurité des Nations Unies. Cette réunion a pour objet de permettre au Mali de présenter les éléments de preuve en sa possession, démontrant que l’armée française a agressé en de maintes reprises, mon pays, en violant, de manière répétitive et fréquente l’espace aérien malien, sans autorisation des autorités maliennes et parfois en falsifiant des documents de vol ».

« Par la saisine du Conseil de sécurité, le Gouvernement du Mali entend mettre cet important organe, chargé à titre principal du maintien de la paix et de la sécurité internationale, face à ses responsabilités et dénoncer les agissements de la junte française contre mon pays ; ces actes hostiles sont incompatibles avec la Charte des Nations Unies et son statut de membre permanent », a expliqué le colonel Maiga, qui a demandé l’implication personnelle du secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, auprès du Conseil de sécurité, pour faire aboutir la plainte de son pays contre la France.

Source: https://www.aa.com.tr/fr/

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. https://m.youtube.com/watch?v=kOi1_w2aT80

    😎ECOUTEZ ! ECOUTEZ ! ECOUTEZ ! ECOUTEZ ! ECOUTEZ ! ECOUTEZ ! ECOUTEZ!😎

    👤😎 QUELS SONT CES NEGRES QUI SOUTIENNENT ENCORE CETTE FRANCE!? QU EST CE QUE LES DIRIGENTS ACTUELS DU MALI ONT DIT DE NOUVEAU!? VRAIMENT!!😎👤

  2. @KASSIN!

    LAISSEZ LE MALI ET LES MALIENS EN PAIX! ALLEZ VOUS BRANCHER AILLEURS! C EST SIMPLE NON?! TOUT À FAIT SIMP!E! NOUS NE VOULONS RIEN DE LA FRANCE ET NE DONNERONS RIEN À ELLE! ….JUSTE COMME RIEN NE NOUS LIE À LA PAPOUASIE SI CE N EST L HUMANISME! LES FRANÇAIS SONT HUMAINS COMME NOUS C EST TOUT!
    😎L INCULTURE C EST QUAND L AUTRE NE COMPREND RIEN ET S ACCROCHE!😎

  3. Le règne de l’inculture, prescience ou présage du chaos malien?

    Le premier ministre par intérim, le colonel ultra climatisé et Ferragamoïsé à souhait après sa faute LOURDE diplomatique à l’ONU, a eu le toupet de se présenter devant les maliens de Washington DC avec des chaussures mocassins qui coûtent 750 euros la paire (soit 491 968 FCFA) s’il vous plaît.

    Au moment où la vie chère sévit au Mali et que le Colonel ultra climatisé Assimi Goita demande aux maliens de se serrer la ceinture;
    Au moment où la centrale syndicale des travailleurs du Mali est intimidée et ses dirigeants de l’UNTM sont menacés de morts et les travailleurs du maliens menacés de licenciements abusifs parce qu’ils réclament (à raison) leurs droits universels de faire la grève pour espérer améliorer leurs conditions d’existence et de travail face à la vie chère elle même résultante des mauvaises politiques et des choix diplomatiques malencontreux de la transition militaire;

    Au moment où nos soldats dorment dans l’eau de pluies à la belle étoile et sous la pluie dans leurs camps avancés en zone de guerre tout près dans la région de Ségou;

    Au moment où aucune perspective en matière d’emploi et de pouvoir d’achat n’est visible pour la jeunesse malienne et les populations maliennes prises au double piège de l’insécurité et de la pauvreté voilà une décennie entière;

    Le colonel ultra climatisé Abdoulaye Maïga se chausse en Salvadore Ferragamo pour un montant de près d’un demi million de FCFA.

    Voilà l’état d’esprit de ceux qui prétendent défendre l’intérêt du Mali et des maliens et qui claironnent cela jusqu’à l’ONU et de manière arrogante et hideuse.

    Sans pour autant se préoccuper réellement du sort actuel de nos compatriotes qui ploient sous la pauvreté et dans la misère provoquée par la mauvaise gouvernance.

    Comment pouvons nous accepter que des ministres du gouvernement malien se chaussent avec des chaussures qui valent la moitié d’un million de FCFA?

    Au même moment ces mêmes dirigeants du Mali font la diversion à l’ONU pour pour faire croire aux maliens que ce sont les pays voisins, la France, la cedeao et l’ONU qui sont les responsables de nos problèmes.

    En une demi-heure d’intervention le premier ministre Abdoulaye Maiga n’a pas parlé des vrais problèmes d’insécurité et de pauvreté au Mali et dire au monde entier quelles sont les solutions préconisées par la transition militaire pour soulager la souffrance des maliens.

    Parce que, quelqu’un qui achète des chaussures avec un demi million de FCFA ne peut pas connaître la souffrance du pays dogon, ni celle du cercle de Djenné encore moins celle de Menaka ou de Tessit, etc, ce n’est pas possible.

    Il y a plus 200 partis politiques au Mali, actuellement ils sont tous devenus muets soit par crainte pour leur vie soit par opportunisme devant la transition militaire qui provoque inutilement des incidents diplomatiques avec tout le monde pour bien isoler le Mali et en profiter pour piller allègrement le pays et ses ressources financières pour acheter des objets de luxe et frimer inutilement.

    Au silence des partis politiques et des intellectuels du pays, s’ajoutent le silence des 5 colonels PUTSCHISTES qui par carence évitent la parole publique pour ne pas étaler leur médiocrité crasse à la face du monde à midi pile.

    Face à ce double silence politique et militaire de la gouvernance transitoire, Choguel Maïga avait profité de ce vide pour asseoir son populisme avec de la provocation diplomatique et de la provocation de la classe politique issue du mouvement démocratique de mars 1991.

    Mais ironie du sort, Choguel fut rattrapé par un AVC qui l’a foudroyé en plein vol démagogique à la primature du Mali.

    A l’absence de Choguel, c’est Abdoulaye Maïga qui profite aujourd’hui de ce vide de parole pour s’immiscer allègrement dans l’arène démagogique et se muer en porte étendard attitré du populisme faussement panafricaniste à l’ONU pour invectiver tout ce qui bouge ou respire à contre courant des conneries de nos colonels ultra climatisés de kati et bamako.

    Ce faisant, la meute de demi lettrés et d’analphabétes malinoïdes Facebooksant ou YouTubant applaudit à grand cri, s’agite comme des girouettes et s’arc-boute comme des fourmis magmas pour dire que l’honneur et la dignité du Mali a été honorée par le discours injurieux d’Abdoulaye Maiga.

    Mais ces faibles d’esprit ne connaissent même pas le montant du budget d’état malien à fortiori le budget d’investissement du Mali.

    Il ne savent pas que les investissements publics qui garantissent l’avenir d’un pays car constituant un pan entier de l’éducation de la santé, du transport terrestre et aérien, des télécommunications, des énergies pour l’électricité et l’eau potable, du développement industriel et agricole, etc sont sérieusement mis à mal par la gouvernance arrogante et vagabonde du gouvernement transitoire du Mali actuellement.

    Dans l’ignorance de nos besoins réels, la meute de demi lettrés encourage le colonel ultra climatisé à garantir le port de ses chaussures Ferragamo hors de prix sur la misère crasse de nos millions de compatriotes qui sont au bord de l’insécurité alimentaire, en plus de l’insécurité djihadistes et l’insécurité sanitaire.

    Voilà la réalité de notre pays, les incultes qui n’ont rien d’autre que les insultes dans leur bouche sont à coup sûr le carburant du colonel ultra climatisé Abdoulaye Maiga pour conduire tout droit notre pays dans les ténèbres silencieux du chaos provoqué, et le discours injurieux prescience et présage cette odyssée du chaos chez nous car on est loin d’être autosuffisant actuellement face aux défis qui nous assaillent nuit et jour pour nous attaquer follement au monde entier et plaire aux dévergondés de la trame des Kemy Seba, Franklin Yiamsi Wa, Ben le cerveau, Boubou Mabel, Sekou Tounkara, Aboubacar Sidiki Fomba et autres illuminés des réseaux sociaux.

    Wa Salam

  4. LA VRAIE FRANCE EN 2022!
    POURQUOI LA FRANCE S ACCROCHE À NOTRE SYSTEME SANGUIN?
    +QUI DIRIGENT LA FRANCE?
    +SONT-ILS INTELLIGENTS LES DIRIGENTS FRANÇAIS?
    +QUI COLONISENT LA FRANCE!
    +QUI SONT-ILS LES FAUX-FRANÇAIS!?
    +REGARDEZ ETCOUTEZ ET REECOUTEZ! PARTAGEZ! TRADUISEZ EN BAMANAN KAN!
    https://m.youtube.com/watch?v=f4q1_OI_LQk
    😂FRANCE! LA D E C A D E N C E! THE DECAY! L EFFONDREMENT ! THE COLAPSUS!!😂
    😂N ATTENDEZ RIEN DE GUTERRES, AUTANT QUE DE JOSÉ-BORREL OU MEME JOSÉ-BIDEN-ROBINETTE! LAISSEZ LE CLUB SE DISSOUDRE DANS SA MERDE!😂

  5. 😎LA MAFIA MONDIALE RELIGIEUSEMENT ABRAHAMIQUE UNIQUALISTE!😎
    JEUNES ET VIEUX! LA CABALE! LE CLUB!
    😂CES VIELS HOMMES QUI N ONT JAMAIS CONNU LA VÉRITÉ! GUTERRES BOREL BIDEN ET AUTRES FEMMES DU MÊME ENTOURAGE! RIEN QUE SALS INTERETS!😂

  6. Antonio doit nous dire si les Nations-Unies sont pour tous ses Etats-Membres ou pour quelques de ses Etats-Membres. Ce qui n’est pas acceptable à Lisbonne en terme de souveraineté nationale et sécurité ne le sera pas à Bamako ou à Segou, Sikasso, Menaka, Bougouni ou Kidal.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here