SBM à Gouana:”L’humanité ne peut pas se faire sans des infrastructures de santé, d’éducation et de route”

1

L’ancien Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga, non  moins président de l’ASMA /CFP, s’est rendu à Gouana dans la commune rurale de Kalabancoro, le samedi dernier. L’objectif de cette visite consistait à aller vers la population pour recueillir les préoccupations de celle-ci.

Accueilli par la grande partie de la population à l’entrée du village s à bord des motos et des véhicules, Soumeylou Boubeye Maïga s’est dirigé directement au vestibule du chef de village pour signaler sa présence dans le village, comme le veut l’usage.

Le chef de village, N’golo Diarra entouré de ses conseillers ont remercié  Soumeylou Boubeye Maïga pour cette visite dans le village. Ils ont soumis leur doléances au président de l’ASMA dont le plus crucial est l’état dégradant de la route.

Ensuite, l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga et sa délégation se sont dirigés vers l’école publique du village où une immense foule l’attendait.

C’est avec l’exécution de l’hymne national que les activités ont débuté, suivi des mots de bienvenue de l’Imam Abdoul qui a , dans son intervention imploré la grâce de Dieu pour guider cette rencontre.

Après ce fut le tour du maire délégué de Gouana, Seydou Diarra de prendre la parole pour souhaiter la bienvenue à l’hôte du jour ainsi qu’à sa délégation. Il dit se confier à Soumeylou Boubeye Maïga pour la réhabilitation de la route de Gouana. Il faut reconnaître que le village de Gouana est peuplé de 30.000 habitants dont l’activité principale est l’agriculture.

Le maire n’a pas oublié de reppeler la situation de la zone aéroportuaire au Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga. Le maire délégué Seydou Diarra estime que l’aéroport est venu trouver le village de Gouana sur place donc on peut dire que Gouana est situé dans la zone aéroportuaire.

Quant à N’golo Diarra, le chef de village, il a adressé toute une batterie de doléances à l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga. N’golo Diarra évoque le problème d’insécurité, d’eau, d’électricité et la clôture de cimetière.

Ensuite la représentante des femmes Fatoumata Sall dira que ses sœurs ont besoin des moyens pour améliorer l’agriculture.

A titre de rappel, cette rencontre a été organisée par le  cadre de redressement de Gouana en collaboration avec la sous-section ASMA/CFP de Kalabancoro. Le président de l’association de développement du village de Gouana a été au rendez-vous.

Prenant la parole, Soumeylou Boubeye Maïga a remercié la population de Gouana pour l’accueil à lui réservé.” Je suis venu ici pour vous  rencontrer, afin de recueillir vos préoccupations” a t-il déclaré.

Concernant les doléances adressées par la population de Gouana, Soumeylou Boubeye Maïga dit avoir pris bonne note. Mais il appelle la population de Gouana à l’Union et à la cohésion sociale. Il a souligné que la politique est basée sur la confiance, la fidélité et la solidarité. Dans cette optique, Soumeylou Boubeye Maïga dira qu’un meilleur cadre de vie ne peut pas se faire sans de bonnes infrastructures de santé, d’éducation et routière.

Il estimé que c’est ensemble avec la population de Gouana qu’il pourrait avoir une satisfaction aux doléances aux problèmes exprimés.

De retour de Gouana, Soumeylou Boubeye Maïga a rendu une visite surprise au club” Boubèye Fo Koulouba” pour les galvaniser et leur donner les directives du parti.

Seidou Diamouténe

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Il qui etait premier Ministre ne savait pas ces faits et il s’est reveille maintenant comme son patron dechu Boua le ventru IBK pour comprendre que l’education et la sante sont le moteur de tout developpement humain et social! Kabako!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here