Scrutin présidentiel du 29 juillet 2018 : Le MIK promet la réélection d’IBK au premier tour

0

La coordination du Mouvement IBK Kanou 2018 est en train de mener une campagne sérieuse et sereine pour permettre au président sortant de briguer un second dès le premier tour avec 95 % de suffrages exprimés à sa faveur

Dans le cadre de l’élection présidentielle, prévue pour le dimanche prochain, les clubs et associations engagés et déterminés pour la continuité des actions du président Ibrahim Boubacar Keita,  ont décidé de combiner leurs efforts pour cheminer ensemble. C’est pourquoi, une coordination a vu le jour au nom du MIK. Celle-ci s’est  donnée pour mission de mettre des démembrements en place. Après la création de plusieurs de ces démembrements, celui de la commune VI du district de Bamako a été mis sur les fonts baptismaux. C’était le samedi dernier à Faladiè, en présence du président national du MIK Cheick Chérif Haidara et le superviseur national Mamadou Togola.

Après le mot de bienvenue du chef de quartier, agrémentés par les mérites du candidat IBK, le coordinateur du MIK de la commune VI Amadou B. Touré a situé la présente activité dans son contexte. Il s’agit pour les coordinations du MIK de mutualiser leurs forces pour être beaucoup plus efficaces par rapport aux activités qu’elle entreprendra.  Pour le MIK, malgré la campagne de dénigrement dont le président candidat a fait l’objet, il est l’homme de la situation. Aussi, leur soutien à IBK s’explique par son expérience et son sens élevé de l’Etat, qui sont des atouts permettant de relever notre pays de sa crise multidimensionnelle.

Amadou B. Touré a aussi énuméré les atouts de la commune VI en termes d’électorat. Au regard des chiffrés avancées par quartier, cette circonscription électorale du district de Bamako est un enjeu important. C’est pourquoi, le MIK a décidé d’adopter la stratégie du porte à porte pour inviter les électeurs à adhérer à leur cause, qui est celle du Mali. Vu l’adhésion massive de ceux-ci, le coordinateur du MIK communal, a déclaré : « le soutien indéfectible des membres du mouvement IBK kanou 2018 de la commune VI ne sera pas un vain mot. Il le sera dans les faits car totalement acquis à la cause du candidat consensuel ».

Egalement, comme stratégie de campagne, le MIK s’est donné pour priorité de défendre le bilan d’IBK durant les 5 ans passées à la tête du pays. Pour ce faire, plusieurs personnes ont été déployées sur le terrain pour effectuer un monitorage, informer et sensibiliser les potentiels électeurs.

Pour le coordinateur national du MIK Isamaël Coulibaly, leur  choix de soutenir IBK, s’explique par son amour pour le Mali.  Aussi, le président sortant a remis ce pays sur des bonnes roues, en témoignent les grandes réalisations et reformes effectuées durant ce premier mandat. C’est après concertation entre membres du MIK, que la décision a été prise de l’accompagner pour sa réélection. Cette décision s’est accompagnée du paiement de la caution du candidat. Affirmant, qu’il n’aura pas de deuxième tour, Ismaël Coulibaly dira que le mouvement est déterminé à mobiliser 1 million de votants pour IBK. « IBK est déjà à Koulouba. Donc, il faut mettre cap sur les législatives » a-t-il déclaré.

Le Dr Mamadou Tembely du directoire de la campagne du candidat, a de son côté salué la démarche du MIK, avant de l’inviter à s’investir pleinement pour la réélection d’IBK dès le premier tour.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here