Communiqué du Groupe patronal de la presse écrite : Le Premier ministre interpellé

4

Nous avons appris, avec une très grande surprise, la disparition de notre confrère, Ammy Baba Cissé, directeur de publication du journal Figaro, hier samedi 4 mai, dans l’après-midi.

Cette disparition est très étonnante et interpelle les pouvoirs publics.

Préoccupé par la situation, le Groupe patronal de la presse écrite interpelle vivement le Premier ministre, chef du gouvernement, afin que soit retrouvé notre confrère.

Il invite l’ensemble de la presse à faire preuve de vigilance, en évitant toutes accusations sans fondement.

Le Groupe patronal de la presse écrite est disponible pour s’associer à toute démarche tendant  à retrouver notre confrère.

Il condamne avec énergie de telle pratique qui n’honore ni notre démocratie ni notre cher pays.

Le Président

Chahana Takiou

 

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Je me demande si vous êtes disposé à parler des secrets de votre famille si oui dis-moi comment vous gérez votre foyer. Donc toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire.

  2. Chahana, veritablement tu parles de Boua IBk et de ses pratiques anti-democratiques? Que le bon Dieu soit loue! Ne perdons pas espoir car il ya toujours certaines verites que l’on ne peut cacher!!1

  3. Martín NIEMÖLLER (Révérend Allemand des années 40) avait dit ceci à propos des NAZIS:

    ” Quand ils sont venus, ils ont commencé à arrêter les communistes, je n’étais pas communiste, je me suis tu.

    Après ils cherchaient les Polonais, n’étant pas Polonais et je n’ai rien dit.

    Ensuite ils sont venus chercher les Juifs, je n’étais pas Juif non plus.

    Le jour qu’ils sont venus m’arrêter, il n’y avait plus personnes pour protester. ”

    Ainsi va la vie de ce corps de vauriens que l’on appelle presse Malienne. Les auteurs et les commanditaires de la mort de Birama TOURÉ sont identifiés mais loin d’être inquiétés. Si c’était dans un autre pays, le jour de sa disparition ses confrères auraient battu le pavé pour ne pas donner le temps à ses bourreaux. Mais la presse Malienne a attendu plusieurs jours pour publier quelques timides articles. Aujourd’hui c’est le tour de AMMY BABA CISSÉ…..

    J’aimerais que la prochaine tête que l’on coupe soit la vilaine tête de Tiémoko TRAORÉ, de CHAHANA ou de Alexis KALAMBRI. 😛😛

    Bande de connards de journalistes de caniveaux, restez passifs jusqu’à ce qu’ils finissent de tuer un par un ! 😎😎😎😎😎

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here