Fonds spécial COVID 19 : Le secteur privé malien contribue pour 500 millions de FCFA

0

Après la mise en place du Fonds spécial COVID 19, les Maliens de l’intérieur comme de l’extérieur sont en train de se manifester, venant en aide aux efforts du gouvernement dans la lutte contre cette pandémie qui est en train de faire des victimes. C’est dans cet élan de solidarité que le Premier ministre, Chef du Gouvernement, ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé, a reçu le lundi 6 avril dernier, à la primature, les représentants du secteur privé malien, venus témoigner de leur soutien au Gouvernement dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus au Mali.

Pour l’occasion, le Premier ministre était accompagné du ministre de l’Industrie et du Commerce, Mohamed Ag Erlaf.

Au nom de l’ensemble des opérateurs économiques privés du Mali, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali, M. Youssouf Bathily, a remercié le Gouvernement du Mali pour son approche participative de la gestion de la lutte contre la pandémie du COVID-19.

Déjà présent à la Primature la semaine dernière, pour échanger sur les mesures d’accompagnement que le Gouvernement pourrait lui consentir au secteur privé, le secteur privé a, cette fois-ci, décidé de démontrer  son soutien à l’État en mobilisant 500 (cinq cent) millions de FCFA comme contribution au Fonds spécial COVID19 créé à cet effet.

Au nom du Président de la République, Chef de l’État, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, le Chef du Gouvernement a tenu à témoigner  la reconnaissance de la Nation toute entière face à ce geste de solidarité.

Il a assuré aux généreux donateurs, qu’il sera mis en place, un cadre de gestion des fonds, impliquant le secteur privé, pour garantir une gouvernance transparente des ressources.

AMT

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here