Les hôpitaux du Mali : Des agents de santé transforment les hôpitaux en cliniques privées

9

Les hôpitaux étatiques sont loin désormais être gratuits. Si les agents de santé ne cessent de revendiquer au gouvernement une augmentation de salaire et une amélioration des conditions de vie, le syndicat semble fermer les yeux sur ce qui se passe dans ces différents hôpitaux qui ont été transformés en des cliniques privées. Notre enquête.

La situation est déconcertante dans certains hôpitaux de la place qui ne peuvent pas démentir des pratiques peu orthodoxes qui se passent au sein de l’enceinte de ces hôpitaux par des agents qui ont juré sur le serment d’Hippocrate. A défaut d’avoir ce qu’on cherche chez l’Etat, des agents ont désormais trouvé la solution chez les patients. Ce qui se passe dans l’hôpital des grandes endémies, se passe de tout commentaire. Pour avoir accès à l’intérieur de l’hôpital, le patient doit prendre le ticket à 2500 FCFA. Mais  cela ne suffit pas pour se faire consulter. La part du médecin est prévue. Là encore, pour ce faire consulter, le malade doit payer 2500 FCFA au médecin. La note de l’infirmier traitant est fixée à la somme  1000 FCFA par jour. Pour l’infirmière qui doit  faire l’injection, il faut s’acquitter de la somme de 300 FCFA par jour. Dès lors, l’on est en droit de se demander si l’Etat doit octroyer des primes qui sont déjà perçues sur les patients. On peut dire sans se tromper que le système de santé du Mali est en cause. Dès lors, les états généraux sur la santé s’imposent afin de  trouver une solution pour un véritable accès des citoyens à  un meilleur soin de santé.  La majeure partie de la population malienne n’a pas encore accès à un soin de santé digne de ce nom et les citoyens sont soumis à une raquette sous toutes les formes que l’on peut imaginer. Sans argent aujourd’hui, l’on meurt sous les yeux de ces agents de santé. Les hôpitaux étatiques sont donc devenus des mouroirs réservés aux pauvres.

A Hamdallaye, en commune IV du Distict de Bamako, les populations se plaignent déjà de la situation réservée à leur morgue au niveau de leur maternité. Là encore la morgue est devenue une lavandière. Au lieu qu’elle soit aménagée pour répondre aux besoins de la cause, les femmes en ont transformé pour laver les vassales. Pourtant, cette maternité a été financée par des partenaires afin de diminuer la souffrance des populations de la commune IV.

Le  syndicat de la santé ne doit-il pas faire la critique et l’autocritique, car si les agents de la santé méritent une très bonne condition de travail et d’encouragement, la population doit aussi mériter un bon accueil et surtout un meilleur soin de santé de la part de ces  agents qui  travaillent dans nos hôpitaux.  Bien que considérés comme des salariés de l’Etat, les agents ont transformé nos hôpitaux en cliniques privées au vu et au su  des syndicats, de la population qui n’a pas d’autres moyens que de se soumettre où de lorgner du côté des thérapeutes traditionnels. Gare à celui qui tombe malade ou qui doit accompagner un parent malade dans nos hôpitaux sans argent ! C’est aller précipiter sa mort !

Fakara  Faïnké

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. “Les hôpitaux du Mali : Des agents de santé transforment les hôpitaux en cliniques privées”😭😭😭😭😭😭😭

    Et voilà ou nous en sommes encore, 60 ANS APRÈS NOTRE “INDEPENDANCE” !!!😭

    Mais je suppose que ça aussi, ça doit sûrement être encore la faute de la France, de l’UE, ou de “l’occident colonialiste” en général !…

    • Et le plus extraordinaire, c’est que malgré nos systématiques magouilles dans TOUS les domaines sans exception et à TOUS les niveaux, certains font encore semblant de se “demander pourquoi” nous sommes encore en retard dans tout !🙄🙄🙄

  2. Merci Fakara Faïnke
    il y a trois départements au Mali qui sont les plus corrompus : la Santé , la Police , et les plus plus corrompus la JUSTICE.

    • Nafikiny, fais-nous plutôt la liste des secteurs intègres et non corrompus, à supposer que tu parvienne à en trouver…UN SEUL !😢😢

  3. Coulibaly ke tu as raison que le journalisme d’investigation n’existe pas au Mali sinon la presse a un role tres important dans l’education sociale et la lutte contre la corruption et les mauvaises pratiques dans tous les domaines de la fonction publique et dans la vie en general!

  4. Cher Mr bonjour sujet intéressant mais la taille de ton échantillon est très faible sur plus de 60csref et 22hopitaux et tous a Bamako nous disons que le Mali n’est pas seulement Bamako va a Forum Alba ou Imillah ou Ersane le Mali n’est représente que l’agent de santé qui sert la pop nuit et jour pas de weekend ou jour férié et pourtant la majeure partie sont des Médecins qui ont fait plus de dix ans après le bac c’est cause des publications partisanes que les gens se révoltent même si tu n’est pas croyant fait une bonne enquête et fait ressortir les bons côtés vient en urologie et demande aux malades qu’on soulager a 3heures du matin même en prison pour voir un détenu vous payez ça vous en parlez pas les frais de dossiers à la justice vous payez sans mimez ,dite quel est l’effet escompte par cette publication ? N’oubliez pas allez y ai Mali sdiola Faffa Bahondo Araoune,Dioumatene en un mot faites votre boulot et arrêté de décourager les travailleurs

  5. Nos hôpitaux ont toujours été transformés en cliniques privées depuis très longtemps, c’est vous les journalistes qui refusent de prendre le pli des malversations de ce pays, vous vous focalisez sur des faits divers qui ne nous conduisent nul part, c’est regrettable pour ces professionnels de l’information et de la communication. Il faut tenter de faire une enquête hautement discrète dans ces hôpitaux et vous verrez ce qui se passe réellement depuis toujours. Cette situation doit donner beaucoup de leçons à nos journalistes afin de les orienter sur les informations utiles pour les citoyens de ce pays, c’est par les comportements des journalistes de ce pays que les réseaux sociaux prennent de l’ampleur avec mensonges, insultes et exagérations ou intox et c’est normal. Ce groupe d’informateurs de notre pays doivent prendre au sérieux leurs tâches quotidiennes qui sont difficiles, mais exaltantes car elles forment, informent et conscientisent les citoyens de ce pays, vous êtes les maitres de ce pays, donc prenez vos tâches au sérieux. Qu’Allah le tout puissant protège ce pays.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here