Ministère de la santé du Mali : Des matériels médicaux réceptionnés pour booster la prévalence contraceptive à Mopti et Ségou

1

Le montant des matériels médicaux  remis au ministre de la Santé et des affaires sociales, Michel Hamala Sidibé,  par l’Ambassade   Royale des Pays -Bas en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la population, s’élève à 335 millions de FCFA.  La remise a eu lieu, le vendredi dernier, à la cité administrative de Bamako, capitale du Mali.

Il entre dans le cadre de l’initiative, dénommée projet «  atteindre le dernier kilomètre », qui contribue à l’atteinte des objectifs du développement durable relatifs à la transition démographique en investissant plus dans la planification familiale. Le dit projet  vise également, selon les initiateurs, à renforcer  les capacités du système logistique national des produits de la santé de la reproduction, les contraceptifs et l’offre des services du planning familial. Ce, en vue d’atteindre les résultats  de 21% de prévalence contraceptive d’ici 2021 fixé par  le gouvernement malien. Ces dons destinés aux régions de Ségou et de Mopti, où le projet intervient, vont renforcer les capacités des structures sanitaires de la zone d’intervention en provision des services de planification familiale.

Lors de cette remise, le directeur régional de l’UNFPA, Mabingue Ngom,  et le ministre de la santé, Michel Hamala Sidibé, ont exprimé leur reconnaissance  qui, selon eux, permettra un meilleur accès aux services de santé de la reproduction dans les deux régions. Pour le ministre malien de la santé, atteinte du dernier kilomètre n’est une métaphore. A l’en croire, le Mali en a besoin  pour améliorer la santé de la reproduction des mères. Il a appelé à une coordination unique entre les structures sanitaires du pays et les organismes de Nations Unies  présents pour atteindre ce dernier kilomètre. Une occasion indiquée  par le Ministre pour  informer les partenaires  que 87% des centres de santé communautaires n’ont pas connu de rupture  en terme l’accès  de matériels médicaux dans le cadre   de la santé de la  femme et du planning familial. L’Ambassadeur du Royaume du Pays Bas, Jolke Oppewal, de poursuivre  que son pays va continuer à soutenir le Mali dans le cadre de l’amélioration de la santé de la femme en renforçant les capacités logistiques des services de santé.

Notons que les matériels médicaux remis  sont composés de trois camions de transports, des médicaments contraceptifs et du planning familial. La direction nationale de la santé, la Pharmacie populaire du Mali et les deux directions régionales de santé de Mopti et Ségou ainsi que les ONG partenaires seront chargées de la mise en œuvre du dit projet.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb/net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. LES ENEMIS DU PASSE SONT CEUX DU PRESENT ET DU FUTUR, SANS PASSE PAS DE PRESENT NI DE FUTUR DONC LE PASSE C EST LE FUTUR, CELUI QUI PERD SON PASSE N A PAS DE FUTUR!

    FAAROHW, MAA NIN FINW, MAA SEBE DENW!… NI KUNUN TEH I LAH, SININ TEH I LAH DEH, FAARAHUNAH DENW, FAAROH FIN DENW AW YE AW KOH FILEH, …SILAMEH YA TEH AW FAA SHIYA YE, AW BAHA SHIYA TEH….MAA SEBE DENW TE KE SILAMEH YEH….

    …ON DIT QU A LA FIN DE LA PENETRATION COLONIALE L AFRIQUE OCCIDENTALE FRANCAISE COMPTAIT PLUS DE 400 MILLIONS D HABITANTS, QUEL GENOCIDE A FAIT QUE PAR EXAMPLE LE MALI NE FAISAIT QU ENVIRON 5 MILLIONS D HABITANTS?….

    ….DE 1960 A AUJOURDHUI MALGRES LES FAMINES A REPETITION IMPOSEES ET AUTRES HOREURS ABRAHAMIQUES ET BIBLIQUES , LA POPULATION DANS LA ZONE ET AU MALI EN PARTICULIER A QUADRIPLEE….

    ILS SE BATTENT, CONTRE NOS, CES ABRAHAMIQUES NE SE FATIGUENT POINT, ILS VEULENT NOTRE NOMBRE A LA BAISSE, NOTRE DISPARUTION ET ILS VEULENT. L AFRIQUE A EUX…NOS TERRES PHARAONIQUES RICHES A EUX….ILS ORGANISENT LE GENOCIDE DEPUIS L ERE DITE EGYPTIENNE…..

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here