Contre la malnutrition : Le MSHP et le PAM signe une lettre d’entente

0

Le vendredi 24 juillet 2015, la salle de conférence du département de la Santé et de l’Hygiène publique a abrité la cérémonie de signature de la lettre d’entente entre le Pam et le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique (MSHP).

Cette convention va contribuer à la prise en charge de 653000 enfants de 6 à 59 mois et 132000 femmes enceintes et allaitantes atteints de malnutrition aigüe. Il est prévu également un programme de prévention de la malnutrition aigüe ciblant 296000 enfants âgés de 6 à 23 mois et 145000 femmes enceintes et allaitantes.

La représentante du Pam au Mali, Sally Haydock, a indiqué que son institution va poursuivre jusqu’en fin décembre 2015 son assistance au MSHP à travers son programme pays qui fournit mensuellement une assistance nutritionnelle pour prévenir la malnutrition chronique.

A cela s’ajoute 25 000 femmes enceintes et mères et des enfants âgés de 0 à 23 mois dans cinq cercles de Kayes qui reçoivent des transferts monétaires pour les inciter à fréquenter les structures pré et post natales. Une assistance monétaire est aussi fournie à 10000 accompagnants d’enfants malnutris dans six cercles de la région de Koulikoro.

A la suite de la cérémonie de signature de la lettre d’entente, le Pam a offert un véhicule 4×4 et un kit informatique respectivement à la division de nutrition et au district sanitaire d’Oussoubidiagna, ainsi que le transfert cette semaine, d’un montant de 200 millions de F CFA pour appuyer l’exécution des plans d’actions 2015 de la division nutrition et des directions régionales de la santé.

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Ousmane Koné, a exprimé tout son plaisir de présider cette cérémonie de signature de lettre d’entente entre son département et le Pam.

Le présent avenant, dira-t-il, a pour but de préciser les modalités de collaboration entre les deux parties en vue de la réalisation des interventions nutritionnelles des plans d’actions de la division nutrition de la direction nationale de la santé, des directions régionales de la santé et des districts sanitaires.

Il a salué l’engagement du Pam à soutenir les efforts du MSHP dansl’amélioration de l’état nutritionnel des groupes les plus vulnérable notamment les enfants de 6 à 59 mois, les femmes enceintes et femmes allaitantes au Mali.

La cérémonie a été clôturée par la réception par le ministre du Land-Cruiser tout terrain et du kit informatique des mains de la représentante.

Ousmane Daou

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER