AN TE, A BANA écrit au président IBK : L’ultimatum !

36
Débat sur la révision constitutionnelle : La Plateforme Antè Abana dénonce la haine
AN TE ABANA (photo archives)

Dans une correspondance adressée au président de la République, datée du 7 août dernier, la plateforme « An Tè, A Bana. Touche pas à ma constitution ! » a lancé un ultimatum pour exiger le retrait pur et simple du projet de révision constitutionnelle. Pourquoi cet ultimatum ? Nous vous livrons l’intégralité de cette correspondance.

PLATEFORME AN TÈ A BANNA-TOUCHE PAS MA CONSTITUTION

LETTRE OUVERTE A SON EXCELLENCE IBRAHIM BOUBACAR KEITA, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU MALI

OBJET : Demande de retrait pur et simple du projet de révision constitutionnelle (Loi n°2017-031/AN-RM du 2 juin 2017 portant révision de la Constitution du 25 février 1992)

Nous, PLATEFORME AN TÈ  A BANNA -TOUCHE PAS MA CONSTITUTION ;

Opposés au projet de révision constitutionnelle initié par le Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA en violation de l’article 118 de la Constitution du 25 février 1992;

Mobilisés depuis le 11 juin 2017 pour exiger du Président de la République le retrait de son projet de révision constitutionnelle, notamment à travers l’organisation de deux marches pacifiques à Bamako les 17 juin et 15 juillet 2017 et deux meetings les 1er juillet et 3 août 2017 et de manifestations populaires à l’intérieur du pays ainsi que dans la diaspora ;

Ayant réitéré de nombreuses fois notre demande de retrait du projet de révision de la Constitution du 25 février 1992 en attendant la réunion des conditions qui font actuellement défaut pour le respect de l’article 118 de la Constitution et des conditions sécuritaires indispensables à la tenue d’un scrutin référendaire garantissant la participation libre, transparente et démocratique de l’ensemble du peuple malien ;

Surpris de constater que le Président de la République est resté sourd à nos revendications malgré les manifestations de protestation contre la révision constitutionnelle qui ont mobilisé des centaines de milliers voire des millions de Maliens et malgré les correspondances qui lui ont été adressées dans ce sens;

Consternés par le mépris souverain affiché par le Président de la République face aux centaines de milliers de citoyens maliens que nous sommes ;

.Très fortement attachés à la Constitution du 25 février 1992 et plus que jamais engagés dans un esprit républicain à défendre nos droits constitutionnels ;

Avons décidé à l’unanimité lors de notre Assemblée générale du 07 Août 2017 d’exiger du Président de la République, SE Ibrahim Boubacar KEITA, le retrait pur et simple de son projet de révision constitutionnelle au plus tard le mardi 15 août 2017 à minuit;

Avons également décidé lors de cette Assemblée générale de signifier au Président de la République qu’à défaut d’une réponse favorable dans ce délai imparti;

LA PLATEFORME AN TÈ A BANNA -TOUCHE PAS MA CONSTITUTION qui assimilerait ce refus à une atteinte grave à la Constitution du Mali, se réserve le droit d’user de tous les moyens que lui offrent la Constitution du 25 février 1992 et les lois de la République afin de faire aboutir ses revendications légitimes.

Bamako le 07 Août 2017

Assemblée générale de la Plateforme AN TÈ, A BANNA-TOUCHE PAS MA CONSTITUTION

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

36 COMMENTAIRES

  1. Mal + mal = paix
    Mal + mal = paix
    Mal + mal = paix
    Mal + mal = paix
    Mal + mal = paix
    Mal + mal = paix
    Mal + mal = paix
    Mal + mal = paix

  2. Vous na jamais vie ça dans le monde un président qui ne peut pas travailler a cause des wayous qui la pèsse de traviller.
    si vous êtes des hommes Aller aux ûrnes si les peuples vous et couté c’est Bandit dire que les Diaspora son avec eux menteur que vous êtes si les Diaspora sont avec vous Aller dan les ûrnes vous avez voir qui va Gagné

    • Si ton IBK est un homme qu’il se rende a Kidal pour lancer le grand referendum sur la revision de la Constitution du MAli et on va voir les consequences. Arretons d’etre ridicules, IBK est un voyou et un paresseux qui passe son temps a dormir.

  3. Dans un pays démocratique,je ne comprends pas comment on peut en arriver à ce point,
    L’Angleterre est allé en referendum pour que le peuple décide s’il veut ou non rester dans l’UE,
    Le Soudan est aussi allé en referendum pour voir si les chrétiens et les musulmans peuvent continuer à vivre ensemble,
    Il y a tellement d’exemple à travers le monde où le peuple a défini son avenir par la voie des urnes,
    Je pense que nous sommes entrain de perdre beaucoup d’énergies car il y a tant à faire dans le pays,
    Parce qu’au final,nous le savons tous,nous finirons par nous asseoir pour se parler car le Mali est fait ainsi,
    Alors pourquoi tout ce gâchis alors qu’il y a des choses plus importantes que le malien lambda a besoin…
    ALLAH KA AKILI GNOUMAN DI AN BE LA DJELEMA !

    • Tignè tu n´as rien compris encore.
      Il n´est pas question pour nous d´aller au referendum car les conditions comme stipulées dans la constitution de 1992 ne sont pas reunies c´est à dire pas d´atteinte à l´integrité du territoire nationale. Est ce que ton IBK peut aller à Kidal ou dans le centre du pays? Est ce l´etat existe dans le centre du pays?
      Pour l´instant ton IBK doit retirer son project d´ici le 15 Août prochain sinon on va le chasser comme un malpropre lui et sa clic.
      A bon entendeur salut.

    • La constitution est l’âme d’une nation.
      Tout dépend d’elle.
      Le peuple doir être libre et conscient de son choix.
      Il ne doit pas être influencé par des considérations qui tendent à le menacer.
      Une autorité extérieure ne doit pas avoir d’influence sur lui qui peut fausser son sens patriotique.
      Si on se réfère à l’ esprit qui a guidé les français à interdire tout changement de constitution pendant que le pays est occupé,on devinera aisément l’ attitude ceux qui poussent une grande majorité du peuple malien à être réticent au vote.
      Nous avons compris que cette constitution sert un autre intérêt que celui du MALI ;que la seule solution pour empêcher sa réalisation est de faire échouer le vote.
      La manipulation du vote est en cours.
      Le NON est inenvisageable pour le pouvoir.Sinon,on aurait pas pris comme argument central l’ accord de paix.
      On fait semblant de faire planer une menace sur la tête du peuple :SANS RÉFÉRENDUM PAS DE PAIX.
      Les agissements du pouvoir confortent chaque jour,le peuple dans sa certitude que le OUI est déjà vainqueur ;qu’ il n’attend seulement l’élection pour passer à autre chose :la convocation du congrès pour sceller la partition du pays.
      L’ empêchement du référendum est l’arme ultime du peuple.
      C’est pourquoi il faut tout faire pour capoter sa réalisation.
      La comparaison avec le référendum en Angleterre est inappropriée car les anglais n’ont pas une puissance extérieure sur le dos.
      Au MALI,il n’y a aucun doute que la France mène la danse.
      Le peuple est invité à accepter de gré ou de force le OUI.
      Il n’est pas libre de dire NON.
      La réalisation du référendum consacre la division du pays.
      Ce référendum là n’est pas un acte démocratique,mais ANTIPATRIOTIQUE

      • Merci Sangare pour cette analyse on ne peut plus claire. Espérons que le Président IBK, qui ne semble pas bien appréhender les implications de ce référendum, vous lise et en tire des leçons. C’est tellement irréfléchi de vouloir engagé son pays sur une voie décriée par une majorité et que pour se donner une fausse légitimité l’on (IBK et les siens) soit obligé de détourner l’argent public pour acheter les voix de la population à voter “Oui”! Je croyais ce Président plus int…..que cela!

  4. @Le roi BIDON de Segou, ta kulussi don, y malankolon den, tu es un wuruwaye et digne fils d’un wuruwaye, IBK degage, tu a montre ton incapacite de gerer ta famille que Mme Mbarka gerait pour toi, donc il ne faut s’attendre du miracle car tu ne sais pas et ne peux pas gerer le Mali.

  5. Les 2 camps du oui ou du non doivent tous faire un recule on a plus besoins de révolution dans notre pays luttons pour la paix seulement.Rien que la paix .

  6. “SABALI”, “LE ROI BITON DE SEGOU” ! (une expression que j’emprunt)

    Sauf erreur de ma part, les initiateurs de l’ultimatum n’ont pas défini leur mode d’action après l’expiration du délai fixé.

    Maintenant, que doit faire le Pouvoir ? ou que devons nous faire ? Je n’en sais rien !

    Peut être, spéculer sur cet ultimatum ou d’apporter le message de l’apaisement.

    Je suis d’avis qu’il ne faut tenir le referendum maintenant. L’ultimatum n’est pas bien mais le pouvoir doit aussi écouter les messages de la rue et des réseaux sociaux. Une bonne partie du peuple se reconnait dans leurs combats.

    Personne n’a intérêt à écourter le mandat du Président, ça nous ramène en arrière et je pense que ce sentiment est le mieux partagé au sein de la plateforme.

    Les Maliens ont muris, ce n’est plus l’age de la pierre taillée, comme certains veulent nous faire croire. Nous savons ce que nous voulons même si nous n’avons pas eu encore des dirigeants capables de traduire nos aspirations en réalité.

    • Kabako, ma position est connue!
      ON NE PEUT PAS LANCER UN ULTIMATUM AU PRESIDENT DUMENT ELU QUI A LE MANDAT DU PEUPLE SOUVERAIN DU MALI!!!
      LE MESSAGE DE L’ULTIMATUM VEUT DIRE QUE CERTAINES PERSONNES VEULENT UTILISER LA FORCE, LA VIOLENCE, LE DESORDRE ET LA BRUTALITE’ POUR ANNULER LES RESULTATS DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2013!
      QUAND ON EST DEMOCRATE, ON PRIVILEGIE LE DIALOGUE, LES NEGOCIATIONS ET LES URNES!
      LE PRESIDENT PEUT BIEN FAIRE LA SOURDE OREILLE, CHOSE QUE JE NE CONSEILLE PAS. DANS CE CAS LES OPPOSANTS AU PROJET PEUVENT FAIRE LA CAMPAGNE POUR LE NON ET LAISSER LE PEUPLE DECIDER. SI CELA NE MARCHE PAS, L’OPPOSITION DOIT TENTER DE GAGNER L’ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2018 POUR PROPOSER LEURS PROPRES AMENDEMENTS QUI RAMENERONT LES CHOSES LA’ OU’ ELLE VEUT QU’ELLES SOIENT!!!
      LE MALI A DEJA TROP SOUFFERT. AUCUNE ANARCHIE NE PEUT ETRE TOLERE’E!!!!

      • Bien claire ta position, je la respecte mais je ne suis pas d’accord quand tu dis :

        LE PRESIDENT PEUT BIEN FAIRE LA SOURDE OREILLE, CHOSE QUE JE NE CONSEILLE PAS. ***** il y’ a une incohérence notaire dans ce propos (pour ou contre ?)*******

        LE MESSAGE DE L’ULTIMATUM VEUT DIRE QUE CERTAINES PERSONNES VEULENT UTILISER LA FORCE, LA VIOLENCE, LE DESORDRE ET LA BRUTALITE’ POUR ANNULER LES RESULTATS DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2013!

        Rassures toi, personne ne va toucher au Président. Les Maliens ont appris des leçons sur 2012, faire partir un Président en fin de mandat est un grand recule. Et personne n’est près à rééditer cela. ******Mais, il faut savoir que le pouvoir aussi a une partie de la carte en main, c à d ne pas radicaliser le mouvement.

        Jusqu’à preuve du contraire, la plateforme est dans le droit, elle a toujours respecté la loi, même l’ultimatum semble – t -il en fait partie.

        Pour mieux sauter, retourne tes déclarations dans l’autre sens en direction du pouvoir qui s’obstine sans consulter une bonne partie de l’opinion nationale, à vouloir aller à ce referendum.

        Tout le monde dit reconnaitre, la gravité de la situation du Mali, sans agir forcement dans le sens de l’apaisement, y compris le pouvoir.

        Chacun pense que la faute, c’est l’autre.

        Tout le problème du Mali se résume à l’absence de communication avec les vrais acteurs, dans ça il y’a tout : Débat, dialogue, conférence, etc.

  7. Dugutigi kɔrɔ tɛ dugu ɲɛlen fɛ. Ni subagaw ni ginginw farala ɲɔgɔn kan ka kɛ ɲɔgɔn serema ye, a fɔ ɲuman na se ka bɔ o ko la.

  8. je suis en colère contre ces apatrides plateforme Anté Abana. donné un ultimatum à un président de la République démocratiquement élu. ça ce du jamais vu. parce que ce président respecte la liberté d’expression et l’état de droit.si vous pensez que vous pouvez renverser le pouvoir vous vous trompé.mais j’accuse le pouvoir pourquoi le pouvoir n’est prend pas ses responsabilité pour vous arrêtés et vous jeté en prison pour finir une fois pour toute avec vous. vous êtes des putschistes.des anarchistes. le pouvoir à pris trop de temps avec vous. il faut que ça s’arrête une fois pour toute de grès ou de force. nous sommes fatigué avec vos menasses. trop ce trop.

  9. Mes amis, c’est le people qui est souverain et CE PEUPLE SOUVERAIN A DONNE’ LE MANDAT AU PRESIDENT POUR 5 ANS AFIN DE GERER SES AFFAIRES!
    JE SUIS TRES OPPOSE’ AUX AMENDEMENTS ET AU REFERENDUM POUR LE MOMENT PARCE QUE LE MOMENT N’EST PAS PROPICE ET LE MALI A D’AUTRES PRIORITE’S. JE SUIS EGALEMENT CONVAINCU QUE LE BUT VISE’ PAR IBK , PEUT ETRE ACCOMPLI PAR DES CIRCULAIRES DU MINISTERE DE L’ADMINISTRATION TERRITORIALE!
    JE M’OPPOSE A’ L’ULTIMATUM PARCE QUE JE VOUS VOIS VOUS DIRIGER VERS UN BAIN DE SANG! CERTAINS TIENNENT A’ AVOIR CE BAIN DE SANG POUR CHASSER LE POUVOIR POUR D’AUTRES, C’EST POUR MUSELER DEFINITIVEMENT L’OPPOSITION ET CONTINUER A’ PILLER LE MALI!!!!!!
    C’EST LE JUSTE MILIEU QU’IL FAUT!!!!!! TOUTES LES EXTREMES SONT MAUVAISES!!!!!!!
    CE N’EST PAS ACCEPTABLE DE MENACER LE PRESIDENT, LA PAIX ET LA STABILITE’ DU MALI!!!!
    CEUX QUI ONT ECRIT CET ULTIMATUM SONT IRRESPONSABLES!!!!!!

  10. Le climat de ces dernières heures a atteint des sommets dans le surréalisme politique au Mali.Le débat autour de ce projet de referendum est de devenu banal et infantilisant.Ce qui fait inquieter est le bras de fer entre les Pros et les Cons qui se dessine à l’horizon.
    Il faudra à tout prix éviter le pire de manière compréhensive en fédérant toutes les bonnes énergies vers un idéal commun servant les intérets supereurs de la nation.
    Sans une bonne vision le peuple et ses institutions périssent.
    Les armes des citoyens dans un Etat de droit sont les recours judiciaire et administratifs pour forcer le gouvernement à revoir ses décisions tombées au lieu des Kalashnikov.

  11. Cet IBK pense que le Mali est sa propriété et être président signifie tripatouiller notre constitution à sa guise ou quoi.
    S’il ne donne pas satisfaction à l’ultimatum on va le chasser comme un malpropre avec lui tout ce régime incompétent, de vauriens, médiocres et de voleurs.
    À bon entendeur salut!
    Vive le mouvement Ante A Bana, touche pas à ma constitution.

  12. Plus que jamais nous sommes sur la pente la plus inclinée jamais atteinte depuis 1991. Chaque acteur doit savoir se retenir, il en va de la survie de notre Mali commun. Toute fois, il revient au président IBK, le premier et le plus important rôle à jouer. C’est faire assoir tous autour d’une même table et mettre l’intégrité et la paix du pays au dessus de tout. Car nous ne pouvons décider de choses utiles pour les autres et nuisibles pour les maliens. Ces gens dits de la communauté internationale n’ont rien à cirer défendre au delà de leurs intérêts propres. Qu’ils s’appellent algériens, français, allemands ou colombiens.

  13. sachons raison gardée. On ne peut donner un ultimatum à quelqu’un qui a été élu démocratiquement. Ne vous laissez pas embobiner par les politiciens qui ont tous échoué

    • Personne n’est manipulé ici, peut être toi, tu es embobiné par les politiciens (CMP).

      Pourquoi, vous voulez réduire des Maliens à des cancres, incapables de réfléchir pour savoir ce qu’ils veulent de bien pour eux. Toujours c’est opposition qui donne de l’agent, qui embobine, qui manipule les gens.

      Nous ne sommes pas dotés de cerveau, nous sommes incapables d’analyser, même de sentir nos propres souffrances, nous sommes hypnotisés.

      Mais, vous êtes les seuls à posséder un cerveau, avec la capacité de savoir ce qui est bon pour les 17 million d’autres Maliens.

      Continuer à proposer ce qui vous semble bien, nous vous exigerons à faire ce que nous jugerons utile pour le Mali.

  14. La constitution de 1992 est l’expression la plus saine, la plus propre, la plus sage, la plus laborieuse, la plus consensuelle, la plus constructive, la plus homogène, la plus fière, la plus Malienne qu’on ait réalisée. Sa défense est un devoir naturel car il y va de notre survie. Nous ne sommes pas hermétique au changement, mais nous sommes opposés à l’aventure, à la précipitation, à la manipulation et aux” arrangements”.
    Nous avons des raisons de nous battre pour le Mali, c’est notre raison d’être alors “AN TE A BANA”

  15. An tè An bana Aw Bané do amainaaa!!! Quelle méchanceté vous ne pouvez rien faire par la grace de Dieu. Ce que Dieu a fait personne ne pourra égratigner cette pouvoir in challah vous opposition aigris avec votre Alpha Oumar ex président méchant athée sans Paix à son âme Mamadou Lamine Alpha ne serai jamais notre président avez tous bouffé en son temps crier, péter vous ne pouvez rien faire

  16. Ce genre d’ultimatum n’est pas acceptable. C’est par le dialogue qu’il faut resoudre les problemes! Ma position a’ propos de ce referendum est connue mais je rejette ce que je considere comme etant une menace contre la paix, la securite’ et la stabilite’ du Mali.!
    RESTONS PRUDENTS ET SAGES!
    QUE VA T-IL SE PASSER A’ PARTIR DU 15 AOUT A’ MINUIT SI L’OPPOSITION N’OBTIENT PAS CE QU’ELLE DEMANDE? ALLEZ-VOUS CREER UN BAIN DE SANG AU MALI?
    ON NE MENACE PAS UN PRESIDENT DUMENT ELU. C’EST BIEN LUI QUI A LE MANDAT DU PEUPLE!
    Je suis pour le retrait de l’amendement pour des raisons deja evoque’es MAIS J’AIMERAIS QUE MES FRERES ET MES SOEURS DU CAMP OPPOSE’ A’ CELUI DU PRESIDENT, RETIRENT LEUR ULTIMATUM!!!!

    • 1- Donc gardez pour vous ce que vous considérez comme acceptable!

      2- Et nous de la Plateforme, nous nous réservons le droit de ce qu’on estime faire bien et qui puisse faire avancer ce pays avec ou sans. C’est aussi simple que cela…!

      3- Si c’était la CMA qui avait mobilisé tant de personnes, M IBK serait le 1er à jeter son chiffon dans la poubelle…

      4- Si c’était un soldat français qui mourait à l’instant, il allait être le 1er à pleurer…prenant le même jour son avion vers un autre pays au même moment où on égorge ses militaires au Nord du pays…

      5- Si c’était Charlie Hebdo, il allait être au 1er rang en tant que Musulman pour pleurer des maccabées qui ont passé toute leur vie à vilipender le Prophète par des carritures obscènes…

      6- Qu’il n’entende pas des millions de Maliens, qui de surcroît l’on mis au pouvoir, est un mépris, une arrogance inouie, un manque de respect total envers tout un peuple, qui ne lui a rien demandé qui soit de trop, que de défendre la survie de la patrie…

    • 1- “Ce genre d’ultimatum n’est pas acceptable” ???
      SI IL FAUT UN ULTIMATUM Á Ibrahim Bőoh Kassa dit IBK. Ibrahim Bőoh Kassa dit IBK NE VA PAS PRENDRE LE PEUPLE EN OTAGE, NOUS AVONS NOMBRE D’AUTRES PROBLEMES Á RÉSOUDRE.

      2- ” C’est par le dialogue qu’il faut resoudre les problemes! ”
      NOUS SOMMES DANS LE DIALOGUE, CET ULTIMATUM EN EST UN ÉLÉMENT FRANC. QUE Ibrahim Bőoh Kassa dit IBK N’ ATTENDE PAS Á ETRE DÉLOGÉ DE FORCE, TOUTE PATIENCE A UNE LIMITE.

      LA BALLE EST DANS LE CAMP D’ Ibrahim Bőoh Kassa dit IBK, TRAITRE GÉNÉTIQUEMENT.

    • MANDAT DU PEUPLE?
      Le mandat du peuple n’est il pas lié à la tenue de la promesse distillée par le candidat?
      Que doit faire le peuple en constatant une haute trahison de celui qui a le mandat du peuple?
      Doit on rester inactif parce qu’il a le mandat du peuple?
      Vous savez comment DEGAUL est revenu au pouvoir?
      A la suite d’une contestation de la population qui a constaté que ceux qui avaient le mandat du peuple étaient incapables de mener le pays à bon port.
      On est allé chercher DEGAUL,il n’a pas été élu,il a été imposé pour le bien du peuple.
      C’est après qu’ il a légitimé son pouvoir.
      François Mitterrand,l’ opposant du moment,a écrit un livre pour expliquer que DEGAUL a créé le soulèvement pour revenir au pouvoir.
      IBRAHIM BOUBACAR KEITA a prononcé sur tous les toits,alors que les français étaient sur notre sol,qu’ il ne négociera pas avec les groupes armés tant qu’ ils ne déposeront pas les armes;qu’ il dotera l’armée de tous les moyens possibles pour consolider la sécurité de tout le territoire.
      Le peuple constate que non seulement il a reçu les bandits armés dans son domicile familial,il les aide aussi dans leurs tentatives de diviser le pays.
      La constitution révisée consacrera la division du MALI à travers la convocation du congrès .
      Un président qui entame la division du pays mérite une protestation du peuple dans tous les pays du monde.
      Ça mérite même le retrait du mandat.
      Le mouvement est parfaitement légitime à lancer un ultimatum au président pour éviter qu’ il ne trahisse le peuple par cette révision constitutionnelle.
      Sa légitimité est fondée sur les deux grandes marches réalisées et l’ accueil de son principal animateur Ras bath .
      Le mouvement ante Bana est entrain de poser un acte patriotique.

  17. Plus apatrites, escrocs, requins, crocodiles, coyotes, lous, vipers, vautours, rapaces, cameleons et vampires que nos politichiens maliens pouvoir et opposition confondues, ON MEURT………..
    FAISONS TRES ATTENTION A CES VAMPIRES DE TOUTES PARTS POUR QUE NOUS NE NOUS LASSERONS PLUS JAMAIS MANIPULER ET DETOURNER DE NOS OBJECTIFS POUR LE PEUPLE ET PAR LE PEUPLE.
    Je reposte un commentaire:Vous savez, c’est bien beau de la part de ces politichiens de l’opposition de crier IBK non an te a bana etc… Je les traite d’hypocrites, de requins, crocodiles et vampires toout simplement comme IBk lui meme. Ces vampires ont ete la sur la scene politique malienne depuis AOk et ATT 2 autres super-hyper vampires et leurs clans de requins, coyotes, loups, vautours et cameleons et certains depuis GMT. Qu’est ceux que ces vampires ont fait pour le pays certains depuis plus 40 ans, 30 ans, 25 ans eetc et etc si ce n’est pas de nous piller, manipuler, voler et arnaquer, la majeure politique ont ete de ces racailles ou tous et toutes pour ne pas le dire. Un KS, TD, SC, MK, MT, OM, SBM, et plus encore plus des vampires.
    “Le peuple malien doit etre plus que sur ses gardes face a ces politichiens du pouvoir et de l’oppostion tous et toutes des escrocs, requins, crocodile, coyotes, cameleons, vampires, anacondas, loups, vautours et cobras.”.
    Et la Je cite ce nieme president super-hyper vampire apres ces 2 precedents AOK et pseudo-democrats super-hyper vampires aussi et leurs racailles de clans-mafieux de tous ces politichiens qui se disent du pouvoir et de l’opposition: “Notre devoir aujourd’hui est d’être ensemble au chevet du Mali”.
    De grace ou etiez vous quand vous etiez PM de AOK et president de l’Assemblee Nationale ATT?
    Gardez vos discours et paroles de politichiens pour vous desormais.
    1- des pays responsable comme le Senegal, un pays frere a supprime son Senat pour plusieurs raisons et cette institution etait archie inutile a savoir:le cout de fonctionnement, les partisanneries, la mauvaise gestion et j’en passe. Un autre pays hypocrite comme la Mauritanie, je parle de l’hypocrysie de son chef d’état et sa politique sous regionale, pas le peuple frere mauritanienne. Manipuler un peuple pour placer des assassins et criminels comme vous meme et vos semblables dans un senat soi disant sages du peuple avec des criminels qui ont tue, assassine et viole, ampute et martyrise….NNNNOOOONNNNNNNN.
    2- le pays en crise jamais egalee et vous voulez par vos conneries de politiques et diplomaties imposes par l’etranger surtout la France et votre lachete dans la sous regionale offrir le Mali a cadeau gratuit.
    3- ces 3 pseudo-democrats AOK, ATT et vous meme IBK, vous avez partage, viole, vole, abuse, manipule le peuple et le faconner a telle sorte que depuis 1991 nous allons de pire ne pire, pire en pire et pire en pire avec d’abord des fonctionnaires millionnaires pis AOK, milliardaires sous ATT et multi millionnaires et milliardaires sous vous meme IBK. Vous Nous avez pas asses vole, viole, abuse, arnaque, mnipule et detruit comme Ca?
    4- notre argent a distribue et donne gratuiment a des crimoinles, assasssins et bandits qui ont tue et continuent a tuer le peuple. Acheter un boeing ou vos fesses se prominent dedans en longueur d’annee. Alors l’armee a besoin d’equiements surtout aeriens.
    5- vous et votre clans de racailles de requins et crocodiles pour ne pas parler des loups, coyotes et vautours sont entrain de nous sucer encore et encore meme etant Mort “le Mali”. N’est pas assez?
    6- vos les politichiens oublient des que vos fesses sont asssis dans nos fauteuils que VOUS ETES AUX SERVICES ET DEVOIRS DU MALIBA, PAS A VOS PROPRES SERVICES ET DE VOUS SERVIR GRAOS ET FOUTRE ELE CAMP APRES.
    7- vous devez des comptes au peuple malien de AOK a Vous IBK en passant par ATT et leurs racailles de clans aussi.
    8- VOOUS, tous ces poltichiens deuis plus d’un quart siecles tant du pouvoir que de l’oppostion doivent degager maintenant. Vous n’avez fait que nous voler, nous mettrer a genoux nous tuer. Je dis bien vous tous et toutes depuis de 25 ans certains depuis GMT (POUVOIR ET OPPOATION CONFONDUS: NOUS VOULONS PLUS DE VOUS ET DEGAGEZ, FAITRS DE L’AIR, AUX DEPOTOIRS A JAMAIS)
    9- je peux en citer beaucoup plus encore…….
    10- la vraie liberte, paix et developpement ne se fera jamais au Mali sans un PRIX, UN LOURD PRIX A PAUYER COMME DANS TOUTE VRAIE REVOLUTION.

    Non le Peuple se reveille tranquillement, PLUS JAMAIS CA……

    VIVIE UN NOUVEAU MALIBA UN ET INVISIBLE

    Répondre

Comments are closed.