Colloque international du Rocare : La problématique de l’Education en Afrique au menu des échanges

0

Elle a enregistré la présence du coordinateur National Mali, le Dr. Hamidou Naparé, du président du comité scientifique régional, M. Joseph François Azoh, du chef de file des partenaires techniques et financière (PTF), et du président du conseil d’administration, le Pr. Ajibade Kasali Adegoke.

Ce colloque international s’inscrit dans la dynamique de la mise en œuvre du plan stratégique du Rocare. Il a pour objectif de partager les résultats de recherche du réseau, et de donner l’opportunité aux autres de partager les leurs. Ces activités d’échanges doivent déboucher à une capitalisation d’expériences et de réalité susceptibles d’apporter des remèdes aux gangrènes socio-éducatives et économiques auxquelles sont confrontées nos sociétés actuelles.

Il est communément admis qu’on ne peut prétendre au développement économique, marqué par une croissance économique rassurante, sans remédier aux faibles rendements scolaires, à l’exclusion scolaire, à l’insuffisance et l’inadéquation entre l’offre et la demande de travail, et aux conflits sociaux et politiques. L’Afrique semble être sévèrement affectée par ces maux, une situation qui dénote  d’une certaine méconnaissance du rôle des structures d’enseignement formel, de scolarisation et de professionnalisation. Une telle situation mérite d’être abordée par des éminents connaisseurs pour enfin apporter leur touche, afin de bouter ce problème hors de l’Afrique.

Le Pr. Ajibade Adegoke a remercié tous les bailleurs (Ddc, Uemoa, Pays Bas, Bid), le Gouvernement malien, et tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, ont contribué à la réalisation de cette rencontre. Selon M. le Ministre de l’Education Nationale, la thématique générale de ce colloque et la forte mobilisation qu’il  a occasionnée témoignent de la détermination inébranlable du Rocare à nous accompagner, non seulement dans la bonne mise en œuvre de nos politiques éducatives, mais aussi dans la résolution définitive des gangrènes socio-économiques qui freinent l’épanouissement de nos peuples et le développement de notre continent.

Le moment s’avère opportun, a indiqué le ministre Barthélemy, car la rencontre se déroule à une période où le Mali, à l’instar de certains pays d’Afrique, s’investi dans la dynamique de l’émergence qu’il souhaite matérialiser à travers ses différentes politiques de développement orientées essentiellement vers l’offre d’une éducation de qualité inclusive, une réponse à la préoccupation majeure de l’Education pour tous ; la lutte contre l’analphabétisme ; la déscolarisation, la sous scolarisation, la déperdition scolaire et à l’accroissement du secteur informel ; de la lutte  contre le chômage et les migrations clandestines etc…

Au niveau International, M. le Ministre indiquera que la thématique de cette rencontre trouve bien sa place au sein des grands discours de l’heure sur des sujets tels que l’éducation pour le développement durable ; la lutte contre le terrorisme etc… Durant les deux jours du colloque, plusieurs communications seront débattues par les participants, à savoir: “la Recherche sur les Enseignements en Afrique : bilan et perspectives”; “Politiques d’intégration et le développement des pays”, etc…

Alpha C. SOW

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER