Conflit Social et Communautaire à Sadiola : Les populations disent non au départ inopiné de la Directrice de la Mine

0

C’est à la veille de la fête du 08 Mars 2023 dédiée aux Femmes que Madame la Directrice de la SEMOS, Khadi Guèye a été informée de son éventuel remplacement, à la tête de SEMOS ALLIED SADIOLA.

Une information dispatchée dans toute la Commune, dans les villages et les hameaux comme une traînée de poudre. Un mauvais timing diplomatique de succession au sein de la Compagnie SEMOS ALLIED que la population locale considérera comme une trahison et une éjection de celle considérée, jusque-là, comme un soutien actif dans la réalisation d’œuvres sociales et humanitaires dans la Commune de SADIOLA et dans toute la Région.

Il faut noter en fait plusieurs actions depuis son magistère en Décembre 2021 où beaucoup de localités de la Région se sont vues octroyées plusieurs matériels en termes de développement communautaire.

Les Femmes ne se firent guère prier pour annuler la célébration de leur 08 Mars ; en lieu et place, une manifestation improvisée et grandiose, encadrée par toute la Jeunesse venant des quatre coins de la Commune de SADIOLA. Aucune violence ne fut observée tout le temps que dura cette colère, jusqu’au lundi 13 Mars 2023 où le Gouverneur de Kayes, le Colonel Moussa Soumaré fit appel à toutes les parties pour le début des négociations.

La Direction de SEMOS ALLIED en provenance de Bamako et les Représentants locaux venant de SADIOLA.

Dans la grande salle de réunion du Gouvernorat de Kayes, le Colonel Soumaré, excella encore une fois de plus par les prouesses qu’il détient de par la grâce de Dieu à résoudre les conflits endogènes dans sa Région. La réunion fut brève et concise et chaque partie a clairement expliqué ses points de vue.

Il faut remercier et féliciter Mr le Gouverneur pour son humanisme et sa clarté d’esprit dans de tels malentendus très délicats. Remerciements aussi à la Direction SEMOS ALLIED pour sa capacité de compréhension, de flexibilité et de résilience qui respecte le code de conduite avec les Communautés qui sont les partenaires partout où leurs compagnies exercent.

Entre autres règlements à l’amiable, la Directrice continue de plus belle, La restauration de la fête des Dames se fera très bientôt. À charge, les manifestants seront acheminés dans leurs localités respectives. Et les parties conviennent au suivi de tout ceci. Toutes choses qui ont permis immédiatement la levée de l’embargo sur les passages de toutes les routes menant à l’usine SEMOS. Dès leur retour à SADIOLA, la jeunesse fit un grand baroud d’honneur dans un convoi à SADIOLA et dans la cité minière SEMOS avec klaxons et vuvuzelas.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!