Egalité et Sécurité des Femmes journalistes : Le genre occupe une place de choix dans le combat de l’UNAJOM

0
UNAJOM

L’Atelier de restitution sur« la Sécurité et l’Egalité des Femmes Journalistes » au Mali s’est tenu du 16 au 17 Février 2018 à la maison de la presse de Bamako. Ce séminaire de formation était organisé par l’UNAJOM (Union Nationale des Journalistes du Mali) en partenariat avec la Fédération Internationale des Journalistes(FIJ) et l’Union Norvégienne des Journalistes (Norvegian Union Of Journalists). L’atelier de deux jours avait pour objectif de faire comprendre aux femmes des médias publics et privés leurs devoirs et droits. La cérémonie d’ouverture dudit atelier était placée sous la présidence de Fakara Fainké, le président de l’UNAJOM, en présence du représentant de la maison de la presse, Talata Maiga et plusieurs hommes de médias.

Les participants, au nombre de 17 personnes dont 6 hommes, ont assidument suivi l’atelier de partage et d’expérience organisé par l’union nationale des journalistes du mali à la maison de la presse de Bamako à l’initiative de la Fédération internationale des journalistes. Fakara Fainké, le président de l’Union Nationale des Journalistes du Mali, à l’entame de ses propos, a indiqué que cet atelier est la restitution d’un atelier qui avait été organisé par la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) à Dakar, il y a de cela quelques mois. «  Ceci atteste que l’UNAJOM est présentée sur le plan international et garde un rapport solide avec ses partenaires. Je vous exhorte à participer pleinement à cet atelier d’échange afin que nous puissions trouver des réponses à nos préoccupations », a indiqué le président de l’UNAJOM. Il ajoutera que le genre occupe une place de choix dans le combat que l’UNAJOM mène au quotidien ». L’atelier a permis aux participantes, précisément les femmes des médias d’échanger sur les bonnes stratégies pour mieux s’affirmer au sein de leurs organes. Pour sa part, le représentant de la Maison de la Presse, Talata Maiga a salué l’initiative de l’UNAJOM. « La promotion du genre est une approche qui permet de parvenir à une certaine équité. Nous avons constaté aujourd’hui que dans les milieux des médias, les dames sont de moins en moins nombreuses. Elles se découragent par rapport à certaines perceptions, stéréotypes », a-t-il dit. Durant ces deux jours de formations, les deux formatrices et journalistes, Aissata sanogo, d’Afribone et Aminata Dindi Sissoko de l’ESSOR ont instruit les participantes sur leurs devoirs et droits. A signaler que ce séminaire a fait savoir entre autres , comment braver et comment faire face à ses agressions sexuelles et comment faire promouvoir le genre au niveau de l’Egalité et d’Equité. Rappelons que l’UNAJOM est la plus ancienne organisation professionnelle des journalistes du Mali dont les membres sont issus à la fois des medias publics et des médias privés. En outre, la formation des journalistes occupe une place centrale dans les missions de l’UNAJOM.

FATOUMATA Z. COULIBALY, stagiaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER