Risques et dangers de la migration irrégulière et la promotion de la libre circulation dans l’espace Cedeao : Kayes dotée d’un cadre de concertation sur la gouvernance

0

Du 06 au  11 novembre 2021,  une délégation de l’unité de gestion du Projet d’information et de sensibilisation sur les risques et dangers de la migration irrégulière et la promotion de la libre circulation dans l’espace Cedeao  conduite par son co-coordinateur national par intérim le Dr Boulaye Kéïta, s’est rendue à Kayes pour la mise en place du Cadre de concertation sur la gouvernance de la migration dans ladite localité. Par la même   occasion, la mission a procédé à la clôture des activités  du projet d’information et de sensibilisation sur les risques et dangers de la migration irrégulière et la promotion de la libre circulation dans l’espace CEDEAO.

Le ministère des maliens établis à l’extérieur et de l’intégration africaine en partenariat avec l’Union européenne et la coopération Espagnole à travers le Projet d’information et de sensibilisation sur les risques et dangers de la migration irrégulière et la promotion de la libre circulation dans l’espace Cedeao  s’attèle autour de divers dispositifs efficaces pour une bonne gouvernance de la question migratoire. C’est dans ce sens que s’inscrivent la mise en place des cadres de concertation au niveau local pour servir d’instrument d’identification et de correction des faiblesses constatées sur le terrain. Et du 06 au  11 novembre 2021 une délégation conduite le Dr Boulaye Kéïta  co-coordinateur national par intérim du Projet d’information et de sensibilisation sur les risques et dangers de la migration irrégulière et la promotion de la libre circulation dans l’espace Cedeao  était à Kayes pour la mise en place du cadre de concertation de ladite localité.  Les cadres de concertations locaux ont pour mission de : informer et sensibiliser sur les risques et dangers de la migration irrégulière ; faciliter l’insertion professionnelle des migrants potentiels et des migrants de retour ; promouvoir la sécurité et la libre circulation des personnes et des biens ; appuyer et accompagner les collectivités pour la prise en compte de la dimension migratoire dans le PDESC ; favoriser une synergie d’action de l’ensemble des structures intervenant dans la migration dans le cercle ; favoriser la réintégration des jeunes et des migrants de retour à travers la création des emplois ; également suivre et évaluer les actions des fonds sur la migration dans le cercle de Kayes. Aussi, ils réunissent l’ensemble des acteurs impliqués pour un travail en synergie pour détecter les  faiblesses et apporter des solutions idoines à la problématique de la migration irrégulière. Et le rapport de la mission de Kayes, indique que cette nouvelle organisation pourra être l’interlocutrice et le principale partenaire régional des projets et programmes parmi le projet migration du ministère de tutelle, de l’AECI et de l’UE.

Rappelons que le projet  migration s’inscrit dans la mise en œuvre opérationnelle du plan d’actions conjoint de la valette. Il est le fruit d’un partenariat entre le Gouvernement du Mali à travers le Ministère en charge de la migration, l’Union Européenne et le Royaume d’Espagne à travers l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID), son  objectif  est de renforcer la gestion de la migration par la prévention  de la  migration irrégulière et de promotion de  la libre circulation dans l’espace CEDEAO.  Lancé en octobre 2018, le  projet arrive à terme le 30 novembre 2021, et la cérémonie de clôture  qui a réuni les parties prenantes, a été opportune pour l’équipe du projet de souligner  son satisfecit sur les acquis des trois ans du projet. Qui dans une démarche participative avec l’ensemble des acteurs concernés, a contribué à renforcer les actions d’informations et de sensibilisation sur les risques et dangers de la migration et la promotion de la libre circulation dans l’espace Cedeao.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here