Désobéissance civile: Me Kassoum Tapo sévit, 08 jeunes manifestants écroués

26

On le sait, le nouveau ministre de la Justice, Me Kassoum Tapo, ne porte pas le Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) dans son cœur. L’avocat avait décrié la méthode de lutte «anticonstitutionnelle» du M5 dans des débats télévisés avant sa nomination.
-Maliweb.net- La surprise avec Me Kassoum Tapo, c’est la célérité avec laquelle les manifestants ont été jugés et emprisonnés. En commune 04, la justice a eu la main particulièrement lourde contre les jeunes acteurs de la désobéissance civile. Au tribunal de la commune IV, 04 jeunes ont été jugés et condamnés chacun à un an d’emprisonnement ferme. Au tribunal de la commune I, ils sont aussi 04 manifestants à écoper de 45 jours d’emprisonnement ferme.
Au journal de l’ORTM, Alou Nampé, l’avocat général près la Cour d’appel de Bamako a animé un cours magistral sur la désobéissance civile. A l’en croire, la désobéissance civile se résume au «refus de payer ses taxes et à ne pas aller travailler». «La désobéissance civile, c’est personnel, c’est volontaire», a plaidé l’avocat général. Et d’ajouter: «couper les voies et empêcher les autres de travailler constituent des infractions à la loi». Pour troubles à l’ordre public, ces manifestants ont donc été arrêtés et écroués.
La justice malienne dite rampante, marche désormais, galope même. Il aurait suffi d’un peu de volonté politique. Et pour arriver à ses fins, le nouveau ministre de la Justice a fait instituer des parquets permanents. Tous ceux qui sont pris par les forces de l’ordre seront fixés sur leur sort en moins de 24h. Efficaces aussi, les forces de l’ordre ont même arrêté un non malien armé parmi les manifestants. Dans leur fougue d’en finir avec le vagabondage, Alou Nampé le reconnaît, ils ont aussi coffré un malade mental qui a été relâché par la justice.
Jouissant d’une plus grande crédibilité auprès de l’opinion, le Procureur de la commune III, Mahamadou Kassogué était au JT de 20h de l’ORTM, ce mercredi. L’intransigeant procureur cassant l’image d’une ‘’justice des vainqueurs’’, annonce l’ouverture d’une enquête judiciaire sur les morts et blessés par armes à feu lors des manifestations du 10, 11 et 12 juillet 2020. «L’instruction a été donnée par le ministère de la Justice» à cet effet. «Le juge a commencé à auditionner les victimes et les témoins», a assuré le procureur Kassogué.
Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

26 COMMENTAIRES

  1. “La justice malienne dite rampante, marche désormais, galope même…”
    Espérons qu’il ne s’agit pas d’une justice expéditive dressée uniquement contre les opposants au régime. Aux dernières nouvelles, il n’y a eu aucune attestation/ interpellation suite aux tueries des manifestants aux mains nues du 10 – 13 juillet. La justice de Me Tapo et son patron est donc une justice à deux vitesses.

  2. Bravo Maitre Tapo pour ta célérité contre les manifestants sans armes et sans défense tabassés, bâillonnés, brutalisés par les policiers puis réceptionnés par des juges assermentés qui font fis de l’état physique des prévenus en face d’eux qui les jugent à une vitesse supersonique et les envoient parmi des bandits de grand chemin.
    Après votre visite à Bolé les déclarations par vous faites étaient pour quelle fin? Quelle analyse en avez-vous faite.
    Les maliens peuvent espérer que vous userez de la même célérité pour juger sinon vider les autres dossiers pendant devant les juridictions comme ceux de Bakary Togola, Adama Sangaré, Mamadou Camara et co-accusés surtout que vous avez tous les ingrédients pour le faire par avoir comblé le vide qui se trouvait au niveau de l’institution judiciaire référence faite aux nominations faites lors du conseil des ministres du 6 Aout 2020.
    Maintenant tous les radars sont braqués sur vous pour la suite à donner à vos actes. Surtout n’oublier pas d’ouvrir les dossiers sur la gestion de la CENI lorsque vous en étiez le président et que le bic était facturé à 7500FCFA, le dossier de la gestion de Tiéblé pour la CENSAD;

  3. Tel le General Gassama qui a declencher la machine qui a pousse ATT au dehors , Maitre Tapo est entrain de mettre en marche la machine qui fera sombrer IBK. Le Ministre en charge de la revision constitutionnelle qui a ete mis a la porte par IBK pour incompetence revient pour defendre le meme IBK.
    Le ridicule ne tue pas au Mali
    C’est lui qui a gere sous IBK Premier Ministre,17 milliards de FCFA dans l’organisation de l’election presidentielle de 1997. Conseiller special a la Presidence et Avocat de Kagnassy , c’est lui qui declarait que la surfacturation n’est pas un delit au Mali. C’est cet homme qui a insulte grossierement Me Fanta Sylla, ancien Ministre de la Justice. C’est cet homme qui a frappe une femme au siege de l’ADEMA a Bamako. Decidement ce pays est tombe tres tres bas

    • Rien d’étonnant à tant de bassesse, de réniement et de sans gène.
      Pour un strapontin, ces gens sont prêt à essuyer leur pieds sur père et mère.

    • Hey, soyez honnête. C’est bien fait pour pour ceux qui ont troublé l’ordre public sous prétexte de désobéissance civile. Autant ils ont le droit de manifester, autant ceux qui veulent travailler ont le droit de le faire. Pourquoi empêcher les gens d’aller travailler ? Les services publics fermés appartiennent-ils à IBK ? Il faut arrêter ces méthodes de barbar

      • IBK même ne travaille pas, raison pour laquelle, il a été incapable de créer les 200 milles emplois promis .
        Vous travaillez depuis l’indépendance avec comme résultat un pays qui recule.
        Le travailleur public malien n’est pas loin d’un voleur tant il triche l’Etat, les usagers;
        Notre travaille maintenant va constituer à faire une bonne gouvernance.

  4. Et ton complice sidy Mohamed kagnassy, le voleur ‘des équipements militaires, un malhonnête nommé ministre de la justice et de garde des sceaux cette catastrophe .

  5. Le plus grand voyou financier du Mali. Un délinquant à coffrer direct après IBK car il a volé des millards de la CENI. Il était l’avocat dans l’achat et la détournement des fonds alloués aux armements pour l’armée, etc. Ce mec fait honte à la profession. Il sait que si IBK dégageait demain, il ira en prison en même temps que ceux qui ont piqué des centaines de millions dans les caisses de l’état. Un voyou en cravate à la tête d’un ministère de la justice.

  6. “le nouveau ministre de la Justice a fait instituer des parquets permanents. Tous ceux qui sont pris par les forces de l’ordre seront fixés sur leur sort en moins de 24h..”
    Ce n’est jamais la solution face a une vraie révolution du peuple. Me Tapo devait réfléchir profondément avant de s’attaquer a la jeunesse. La jeunesse malienne est a la recherche d’une RÉPONSE et si l’on analyse de près ce n’est pas venu de nulle avec le M5 etc… c’est depuis 2015 avec le mouvement CDR que la dégringolade de confiance a commencé avec le régime d’IBK a cause de la mauvaise gouvernance. Avec le CDR le mouvement plus ou moins avait pu être contenu a travers un degré d’évitement (même si quelque fois le ministre de la justice de l’époque Me Ismail Konate a tenté une méthode iron fist qui a mal tourné) ..mais aussi vu que la jeunesse avait compris qu’une contestation a travers la rue n’était pas nécessaire alors qu’il y’ avait l’option démocratique a l’horizon a l’approche de l’élection 2018. En plus, bien qu’il y avait un sens aigu et généralisé de rejet du régime, les divers groupes ..l’opposition, les religieux, la jeunesse etc.. n’entaient pas sur les mêmes ondes pour une convergence.

    Mais hélas! L’AIGREUR, LA FRUSTRATION, LE SENS ÉLEVÉ D’ALIÉNATION ET DE L’ABANDON, LE SENS DE L’HUMILIATION NATIONALE ÉTAIENT LA EN TRAIN DE BOUILLONNER CHEZ LA POPULATION …. le tout couronné par une moquerie élite a travers un festival rampant de la corruption endémique, surfacturation, parodies dans les tribunaux, les routes de honte sur les axes vitales ex., BKO- Kayes- Dakar, les avions cloués, l’insécurité généraliée (braquages de commerce, , de cars de voyage, cambriolage de domiciles etc.., attaques de camps militaires…Nampala etc.., mini génocide dans des villages ..Ogoussagou etc.. ). Donc après l’élection de honte 2018, les frustrations ont plutôt redoublé… et SBM a fait recours a ce que Kassoum Tapo est en train de faire maintenant c’est a dire la méthode iron fist. Fort d’un petit succès temporaire contre les contestation post -électorales (matées avec les matraque et les gaz par Gal Salif et son valet Ag infahi spécialistes en la matière) , le même SBM s’est hasardé a vouloir s’attaquer aux autres forces vives comme les religieux , les femmes de l’HICOMA etc.. et il donc fini par être chassé. Résultat de la bavure de SBM: les mouvements politiques et de la société civile et des couches sociales ont tous vite compris qu’il faut désormais se converger, notamment autour de l’imam Mahamoud Dicko contre le régime de IBK…., la pression montait et montait ….et IBK a user de son sens survie pour appeler au fameux DNI…. qui a eu le don d’apaiser les esprits pour un temps.

    Hélas! Au lieu de rester profil bas et continuer a développer l’apaisement acquis a travers du DNI et donc installer un sens de confiance retrouvée chez la population, le régime repend les affaires en forme de business as usual (comme d’habitude ) couronné par des graves erreurs: fermeture de l’école, faillite covid-19…cerise sur le gâteau… tripatouillage fatal avec les élections législatives!!!

    Me Tapo, tu crois vraiment ta méthode iron fist (a travers tes emprisonnements expresses) va marcher contre ce mouvement qui a une racine fondée? Moi je crois honnêtement que tu te trompe et que tu es en train de tromper IBK. Tu risque de radicaliser davantage les jeunes qui ont clairement dit qu’ils ne veulent de violence. Il y a une vraie révolution en cours et la jeunesse veut une RÉPONSE CE N’EST PAS PAR LA FORCE QU’IL FAUT RÉPONDRE!

    • Tapo n’a pas un cerveau plus grand que celui du poisson qu’il peche, ne perds pas ton temps sur lui, il lave encore les vetements sales et souilles de Boua le ventru IBK.

      • En tout cas Me Tapo, comme son nom l’indique, va tapper sur bcp de malfrats et ensuite les mettre au Gnouf.
        Voià la nouvelle mission de ce Garde des Sceaux.Cela nous rappelle le feu General Soumaré sous l’ex General Moussa.

        A NEW LAW AND ORDER MUST PREVAIL. 🦾🦾🦾✍✍🤺🤺

  7. Les lois en vigueur au Mali ne peuvent pas etre bafoue’es! IL FAUT QUE LES UNS ET LES AUTRES COMPRENNENT QUE L’ANARCHIE NE SERA PAS TOLERE’E!!!!
    LA MARCHE DU 11 AOUT NE DOIT PAS ETRE AUTORISE’E! CORONAVIRUS EST UNE REALITE’ ET LA COMMUNAUTE’ INTERNATIONALE EST ENGAGE’E AUX COTE’S DU MALI POUR TROUVER UNE SOLUTION A’ LA CRISE! CE SERAIT UNE INSULTE A’ LA COMMUNAUTE’ INTERNATIONALE DE TENIR DES MARCHES APRES LA VISITE DES PRESIDENTS DE LA CEDEAO. IL EST TEMPS D’AGIR VITE ET FORT CONTRE CETTE CLIQUE DE VOUYOUS!!! QUI VONT-ILS BLAMER S’IL Y A D’AUTRES MORTS LE 11 AOUT? IL FAUT BIEN METTRE FIN A’ CETTE PAGAILLE!!!!!

    • L’anarchie totale est au centre du pays.
      L’anarchie est kidal
      Des maliens égorgés et les responsables payés par le boucher sanguinaire ivrogne de sebenicoro

      • Le M5-RFP est sur la voie de devenir le “Hezbollah du Mali”. Raison pour laquelle le gouvernement avait envoyé les élites Forsat dans les rues de Bamako. 😎😎😎🤺🤺

  8. kiguiranke il fau bien lire l’article du ministre.
    les autres Maliens n’ons pas de droit d aller au travaille ou au marchw?

    • @Les vigilances,mieux vaut ne pas aller travailler. Depuis 7ans,tu travailles tu as quoi?
      On te promet le bonheur total après Ibk!

      • LADJI, SABALI!!!!
        SI CHAQUE MALIEN FAIT CORRECTEMENT SON BOULOT IL AURA DE QUOI REPONDRE A’ SES BESOINS.
        LE PROBLEME EST D’AVOIR DES GENS QUI NE TRAVAILLENT PAS, QUI FONT DE LA MAUVAISE POLITIQUE COMME PROFESSION ET QUI TIENNENT A’ CE QU’ON LES SUIT DANS LEURS INTERMINABLES IDIOTIES!
        AW TE’ BARA DE’ KE’!!!! IL NE FAUT PAS BLAMER IBK!!!
        QUEL EST LE METIER DE KAOU DJIN?
        QUEL EST LE METIER DE DICKO A’ PART PRIER ET FAIRE PRIER LES GENS?
        IL FAUT NOUS LAISSER RESPIRER!!!

        • TCHIE KOULOUBALI KEH! TU PARLES JUSTE! MBOUILLE AUSSI EST UN FENEANT MAIS AUSSI UN ILLEGAL SMUGGLER OF GOODS FROM MAURITANIA TO MALI! UN TERROSISTE EN GESTATION! C EST VRAI NON?

  9. Tapo lave tres vite la vaisselle de Boua le ventru IBK mais il va payer un prix et sous peu car mettre les manifestants en prison est un crime contre le droit a l’expression, la liberté de s’exprimer, nous allons voir ce qui va se passer avec Tapo car comme on le dit en Bamana “chi banto kono te ladili kan me.

    • Votre liberte’ de vous exprimer a des limites!!!!
      EMPECHER LES GENS DE TRAVAILLER, TERRORISER LES FONCTIONNAIRES DANS LEURS LIEUX DE TRAVAIL ET DETRUIRE LES BIENS PUBLICS ET PRIVE’S SONT DES CRIMES!!!! VOUS NE MARCHEZ PAS MAIS VOUS DESCENDEZ DANS LES RUES DE BAMAKO POUR COMMETTRE DES CRIMES! VOUS ETES DONC DES CRIMINELS!!!!!! VOUS VOULEZ CONTROLEZ TOUT LE MALI EN VIOLATION FRAGRANTE DE LA CONSTITUTION DE NOTRE FASO!!! VOTRE PLACE N’EST PAS DANS LA RUE POUR MARCHER MAIS DANS LA PRISON POUR MEDITER SUR VOS IDIOTIES!!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here